Que signifie le fait que Jésus reviendra comme un voleur dans la nuit ?



 


Question : « Que signifie le fait que Jésus reviendra comme un voleur dans la nuit ? »

Réponse :
Le retour de Jésus-Christ est comparé à la venue d’un voleur dans la nuit. Deux passages emploient cette image : Matthieu 24.43 : « Vous le savez bien, si le maître de la maison savait à quelle heure de la nuit le voleur doit venir, il resterait éveillé et ne laisserait pas percer les murs de sa maison » et 1 Thessaloniciens 5.2 : « En effet, vous savez bien vous-mêmes que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit ».

En Matthieu 24, Jésus parle de son retour à la fin de la Tribulation. Paul l’appelle « le jour du Seigneur » en 1 Thessaloniciens 5, un jour de rétribution divine, qui se manifestera par des catastrophes cosmiques et par le « signe du Fils de l’homme » qui apparaîtra dans le ciel (Matthieu 24.29-30). Jésus dit que tout cela arrivera « aussitôt après ces jours de détresse » (verset 29), ce qui permet de distinguer cet événement de l’Enlèvement, lequel surviendra avant la Tribulation.

En quoi Christ reviendra-t-il comme un voleur dans la nuit ? L’élément-clé de cette comparaison est que personne ne connaît le moment de son retour. Comme un voleur prend le foyer par surprise, le retour de Jésus pour juger le monde prendra les incrédules par surprise. Les hommes « mange[ro]nt et b[oiro]nt, se mari[ero]nt et mari[ero]nt leurs enfants » (verset 38), comme ils l’ont fait de tous temps, quand, avant qu’ils n’aient le temps de comprendre, le jour du jugement viendra sur eux (versets 40-41). Paul l’exprime en ces mots : « Quand les hommes diront : « Paix et sécurité ! » alors une ruine soudaine fondra sur eux, comme les douleurs sur la femme enceinte ; ils n’y échapperont pas. » (1 Thessaloniciens 5.3).

Le croyant n’a pas à craindre le jugement soudain : le « voleur dans la nuit » ne nous prendra pas par surprise. Les chrétiens sont mis à part : « Mais vous, frères et sœurs, vous n’êtes pas dans les ténèbres pour que ce jour vous surprenne comme un voleur » (1 Thessaloniciens 5.4). Seuls les enfants des ténèbres seront pris au dépourvu, tandis que nous, nous sommes « des enfants de la lumière et des enfants du jour. Nous ne sommes pas de la nuit ni des ténèbres » (verset 5). Gloire à Dieu, qui « ne nous a pas destinés à la colère, mais à la possession du salut par notre Seigneur Jésus-Christ » (verset 9).

Jésus avertit les perdus : « tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas » (Matthieu 24.44). Comment se tenir prêt ? Dieu a pourvu à un moyen d’échapper au jugement : par Jésus-Christ (Jean 14.6). En acceptant Jésus comme votre Sauveur et Seigneur, vous obtiendrez le pardon des péchés, la miséricorde et le salut, avec la promesse de la vie éternelle (Jean 3.16, Éphésiens 2.8-9). Le « voleur » arrive, mais vous pouvez être un enfant du jour. N’attendez plus : l’« année de grâce du Seigneur » est venue (Luc 4.19).


Retour à la page d'accueil en français

Que signifie le fait que Jésus reviendra comme un voleur dans la nuit ?