Quels sont les éléments-clé de la vie de Christ ? (partie 3)


Question : « Quels sont les éléments-clé de la vie de Christ ? (partie 3) »

Réponse :
Voici la troisième partie des événements-clé de la vie de Christ, avec leur référence biblique.

La Sainte Cène (Matthieu 26.1-30, Marc 14.12-26, Luc 22.7-38, Jean 13.1-38) : Cette dernière rencontre poignante avec ses disciples, qu'il aimait, commence par une leçon de choses de Jésus. Les disciples s'étaient disputes quant à savoir qui, d'entre eux tous, était le plus grand (Luc 22.24), ce qui démontrait leur perspective décidément impie. Jésus s'est levé tranquillement et s'est mis à leur laver les pieds, une tâche normalement accomplie par l'esclave le plus humble. Par ce simple acte, il leur rappelait que ses serviteurs étaient ceux qui se servaient les uns les autres et non ceux qui s'attendaient à être servis. Il a ensuite expliqué qu'à moins que l'Agneau de Dieu ne nettoie les péchés d'un individu, cette personne ne peut jamais être pure : « Si je ne te lave pas, tu n'auras pas de part avec moi. » (Jean 13.8) Au cours de ce repas, Jésus a aussi désigné le traître, Judas, qui allait le livrer aux autorités et provoquer son arrestation. Les disciples, lorsque Jésus a dit que l'un d'entre eux les livrerait, s'est demandé qui cela pourrait être. Ils étaient toujours troublés lorsque Jésus leur a confirmé que c'était Judas, à qui il a instruit de quitter les lieux et de faire rapidement ce qu'il avait à faire. Après le départ de Judas, Jésus a institué la Nouvelle Alliance en son sang et a donné le commandement que ceux qui le suivraient devaient s'aimer les uns les autres et vivre par la puissance du Saint-Esprit. Nous nous souvenons de la Nouvelle Alliance chaque fois que nous entrons dans l'ordonnance chrétienne de communion, célébrant le corps de Christ qui a été brisé pour nous et son sang qui a été versé pour nous.

L'arrestation de Jésus à Gethsémané (Matthieu 26.36-56, Marc 14.32-50, Luc 22.39-54, Jean 18.1-12) : Après le repas du Seigneur, Jésus a conduit les disciples au jardin de Gethsémané, où plusieurs choses ont eu lieu. Jésus s'est séparé d'eux de manière à prier, leur demandant de prier et de veiller aussi. Mais plusieurs fois il est revenu vers eux et les a trouvés occupés à dormir, vaincus par la fatigue et la douleur à la perspective de le perdre. Comme Jésus a prié, il a demandé au Père d'enlever la coupe de colère qu'il allait boire lorsque Dieu allait déverser sur lui le châtiment pour les péchés du monde. Cependant, comme en tout autre chose, Jésus s'est soumis à la volonté de son Père et a commencé à se préparer à sa mort, fortifié par un ange envoyé pour le servir dans ses derniers instants. Judas est arrivé avec une multitude et a trahi Jésus avec un baiser, puis Jésus a été arrêté et emmené vers Caïphe pour le premier d'une série de procès parodiques.

La crucifixion et l'enterrement (Matthieu 27.27-66, Marc 15.16-47, Luc 23.26-56, Jean 19.17-42) : La mort de Jésus sur la croix a été le point culminant de son ministère sur Terre. Elle était la raison de sa naissance en tant qu'homme, afin de mourir pour les péchés du monde afin que ceux qui croient en lui ne périssent point, mais aient la vie éternelle (Jean 3.16-18). Après avoir été lave de toutes les charges d'accusation portées contre lui, Jésus a cependant été livré aux Romains pour être crucifié. Les événements de ce jour sont rapportés comme comprenant ses sept dernières paroles, la moquerie et les brimades des soldats et de la foule, le tirage au sort parmi les soldats pour savoir à qui reviendraient ses vêtements et trois heures d'obscurité. Au moment où Jésus a rendu l'âme, ont eu lieu un tremblement de terre et la résurrection de certains croyants qui étaient morts. À ce moment-là, l'énorme et lourd Rideau qui séparait le saint des saints du reste du Temple s'est déchiré de bas en haut, ce qui signifiait que l'accès aux cieux était ouvert à tous ceux qui croyaient en Jésus. Le corps de Jésus a été descend de la croix puis déposé dans une tombe empruntée, et délaissée jusqu'à après le samedi.

La résurrection (Matthieu 28.1-10, Marc 16.1-11, Luc 24.1-12, Jean 20.1-10) : La Bible parle moins de la résurrection elle-même que du tombeau vide et de la nouvelle que Jésus était ressuscité. Il était aussi question de son apparition à un grand nombre. Nous trouvons que Jésus s'est relevé des morts lorsque des femmes sont venues au tombeau où il reposait pour préparer son corps pour la sépulture. Chaque Évangile offre différents détails concernant ce récit. En bref, la tombe était vide, les femmes étaient dans la confusion et des anges leur ont annoncé que Jésus était ressuscité. Jésus leur est apparu. Pierre et Jean ont aussi vérifié que la tombe était vide et que Jésus était apparu également aux disciples.

Les apparitions de Jésus après sa résurrection (Matthieu 28.1-20, Marc 16.1-20, Luc 24.1-53, Jean 20.1-21.25, Actes 1.3, 1 Corinthiens 15.6) : Pendant les quarante jours ayant séparé la crucifixion de son ascension, Jésus est apparu plusieurs fois à 500 de ses disciples ainsi qu'à d'autres. Il est d'abord apparu aux femmes près de la tombe lorsqu'elles sont venues préparer son corps pour la sépulture, puis à Marie-Madeleine, à qui il a déclaré qu'il n'était pas encore monté au Ciel. Il a traversé un mur et est apparu aux disciples à Jérusalem, où il s'est également fait connaître à Thomas, qui doutait auparavant de sa résurrection, ainsi qu'en Galilée, où ils ont vu un autre miracle. Bien qu'ils aient eu pêché toute la nuit sans rien attraper, Jésus leur a dit d'abaisser leurs filets dans la mer une fois de plus, et ces filets se remplirent de poisson. Jésus leur prépara le petit-déjeuner et leur apprit des vérités très importantes. Pierre a reçu l'injonction de paître les brebis du Seigneur et s'est entendu annoncer de quelle manière il allait souffrir. À ce moment-là, ils ont aussi reçu la Grande Commission. Jésus est encore apparu, cette fois-ci aux deux hommes qui étaient en route vers Emmaüs, comme il a mangé avec eux et leur a parlé, il les a reconnus. Les hommes sont revenus à Jérusalem, ont trouvé les disciples et ont rendu témoignage de leur rencontre avec Jésus.

L'Ascension (Marc 16.19-20, Luc 24.50-53, Actes 1.9-12) : L'acte final du séjour de Jésus sur Terre fut son ascension aux cieux en présence des disciples. Il a été enlevé dans un nuage, ce qui les a cachés à leur vue, mais deux anges sont venus leur dire qu'il s'en reviendrait une fois d'une manière semblable. Pour l'instant, Jésus trône à la droite du Père dans les Cieux. Cet acte de s'asseoir signifie que son œuvre est achevée, comme il l'a affirmé avant de mourir sur la croix lorsqu'il a dit : « Tout est accompli. » Il n'y a rien de plus sûr que le salut de ceux qui croient en lui. Sa vie sur Terre est terminée, le prix est payé, la victoire est remportée et la mort elle-même a été vaincue. Alléluia !

« Jésus a fait encore beaucoup d'autres choses ; si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde même pût contenir les livres qu'on écrirait. » (Jean 21.25)

English


Retour à la page d'accueil en français

Quels sont les éléments-clé de la vie de Christ ? (partie 3)