À quoi la vie chrétienne est-elle censée ressembler ?


Question : « À quoi la vie chrétienne est-elle censée ressembler ? »

Réponse :
La vie chrétienne est censée être une vie vécue par la foi. C'est par la foi que nous commençons notre vie chrétienne et c'est par la foi que nous la vivons. Quand nous venons à Christ pour recevoir le pardon de nos péchés, nous comprenons que ce que nous recherchons ne peut être obtenu que par la foi. Nous ne pouvons mériter notre place au ciel, car rien de ce que nous pourrions jamais faire ne serait suffisant. Ceux qui croient qu'ils peuvent obtenir la vie éternelle en respectant certaines lois et règles nient ce que la Bible dit clairement : « Personne n'est déclaré juste devant Dieu dans le cadre de la loi, puisqu'il est dit : Le juste vivra par la foi. » (Galates 3.11) Les Pharisiens de l'époque de Jésus rejetaient Christ précisément parce qu'il leur montrait que toutes leurs œuvres de justice n'avaient aucune valeur, mais qu'ils ne pouvaient être sauvés que par la foi dans leur Messie.

En Romains 1, Paul dit que l'Évangile de Jésus-Christ, cette bonne nouvelle que tous ceux qui croient en lui ont la vie éternelle, est une puissance qui sauve. Après notre entrée dans la vie chrétienne par la foi en cette bonne nouvelle, notre foi grandit alors que nous apprenons à de mieux en mieux connaître le Dieu qui nous a sauvés. L'Évangile de Christ nous révèle la nature de Dieu et nous rapproche de plus en plus de lui chaque jour. Romains 1.17 dit : « En effet, c'est l'Évangile qui révèle la justice de Dieu par la foi et pour la foi, comme cela est écrit : Le juste vivra par la foi. » La lecture assidue et l'étude de la Parole de Dieu, accompagnée de la prière pour comprendre ce que nous lisons, pour la sagesse et pour une relation de plus en plus étroite et intime avec Dieu par l'intermédiaire du Saint-Esprit, est une partie importante de la vie chrétienne.

La vie chrétienne est également censée être une vie de mort à soi-même afin de vivre par la foi. Paul a écrit aux Galates : « J'ai été crucifié avec Christ ; ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi ; et ce que je vis maintenant dans mon corps, je le vis dans la foi au Fils de Dieu qui m'a aimé et qui s'est donné lui-même pour moi. » (Galates 2.20) Être crucifiés avec Christ veut dire que notre vieille nature a été clouée à la croix et remplacée par une nouvelle nature : celle de Christ (2 Corinthiens 5.17). Celui qui nous a aimés et est mort pour nous vit désormais en nous et nous vivons par la foi en lui. Cela implique de sacrifier nos désirs et ambitions afin de les remplacer par ceux du Christ, ce qui n'est possible que par sa puissance, par la foi qu'Il nous donne par sa grâce. Prier pour y arriver fait également partie de la vie chrétienne.

Nous sommes censés persévérer dans la vie chrétienne jusqu'à la fin. Hébreux 10.38-39 aborde cette question en citant le prophète Habakuk : « Et le juste vivra par la foi ; mais s'il revient en arrière, je ne prends pas plaisir en lui. » Dieu ne prend pas plaisir en celui qui « revient en arrière » après s'être engagé, mais ceux qui vivent par la foi ne retourneront jamais en arrière, parce qu'ils sont gardés par le Saint-Esprit, qui nous garantit que nous persévérerons avec Christ jusqu'à la fin (Éphésiens 1.13-14). L'auteur de l'Épître aux Hébreux confirme cette vérité au verset 39 : « Quant à nous, nous ne faisons pas partie de ceux qui reviennent en arrière pour leur perte, mais de ceux qui ont la foi pour le salut de leur âme. » Un croyant authentique persévère jusqu'à la fin.

Ainsi, la vie chrétienne est vécue par la foi en Dieu, qui nous a sauvés, nous fortifie, nous scelle pour le ciel et nous gardera toujours par sa puissance. Notre marche quotidienne par la foi se renforce en cherchant Dieu dans sa Parole, par la prière et par la communion avec d'autres chrétiens partageant notre objectif de ressembler à Christ.

English


Retour à la page d'accueil en français

À quoi la vie chrétienne est-elle censée ressembler ?