Quels sont les divers types de prière ?



 


Question : « Quels sont les divers types de prière ? »

Réponse :
La Bible décrit plusieurs types de prière et emploie diverses expressions pour cette pratique. 1 Timothée 2.1 dit, par exemple : « J’encourage donc avant tout à faire des demandes, des prières, des supplications, des prières de reconnaissance pour tous les hommes. » Ce verset contient les quatre principaux termes employés pour la prière.

Voici les trois principaux types de prière dans la Bible :

La prière de foi : Jacques 5.15 dit : « La prière de la foi sauvera le malade et le Seigneur le relèvera. » Dans ce contexte, il s’agit de prier pour un malade avec la foi que Dieu le guérira. Quand nous prions, nous devons croire en la puissance et en la bonté de Dieu (Marc 9.23).

La prière d’accord (ou prière communautaire) : après l’ascension de Jésus, les disciples « persévéraient d’un commun accord dans la prière » (Actes 1.14). Plus tard, après la Pentecôte, l’Église primitive « persévérai[t] » dans la prière (Actes 2.42). Son exemple nous encourage à prier en assemblée.

La requête (ou supplication) : nous devons apporter nos requêtes à Dieu. Philippiens 4.6 dit : « Ne vous inquiétez de rien, mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, dans une attitude de reconnaissance. » La victoire au combat spirituel s’obtient notamment en « fai[sant] en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications » (Éphésiens 6.18).

La prière d’action de grâces : on découvre la prière d’action de grâces ou de reconnaissance en Philippiens 4.6 : « Faites connaître vos besoins à Dieu […] dans une attitude de reconnaissance. » On en trouve de nombreux exemples dans les Psaumes.

La prière d’adoration : la prière d’adoration ressemble à la prière d’action de grâces. La différence est que l’adoration se concentre sur ce que Dieu est, alors que l’action de grâces se concentre sur ce qu’il fait. Les responsables d’église d’Antioche ont adoré Dieu en jeûnant : « Pendant qu’ils rendaient un culte au Seigneur et qu’ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit : « Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour la tâche à laquelle je les ai appelés. » Alors, après avoir jeûné, prié et posé les mains sur eux, ils les laissèrent partir. » (Actes 13.2-3)

La prière de consécration : la prière implique parfois un temps de mise à part pour faire la volonté de Dieu. Jésus a prié dans ce sens la nuit avant sa crucifixion : « Puis il avança de quelques pas, se jeta le visage contre terre et fit cette prière : « Mon Père, si cela est possible, que cette coupe s’éloigne de moi ! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. » » (Matthieu 26.39)

La prière d’intercession : nos prières incluent souvent des requêtes pour ceux pour qui nous intercédons. 1 Timothée 2.1 nous exhorte à prier « pour tous les hommes », selon l’exemple de Jésus, qui, en Jean 17, prie pour ses disciples et pour tous les croyants.

La prière d’imprécation : on trouve des exemples de prières d’imprécation dans les Psaumes (par ex. Psaume 7, 55, 69). Ces prières invoquent le jugement de Dieu contre les méchants pour venger les justes. Les psalmistes prient ainsi pour mettre l’accent sur la sainteté de Dieu et la certitude de son jugement. Jésus nous enseigne de prier pour bénir nos ennemis au lieu de les maudire (Matthieu 5.44-48).

La Bible parle aussi de la prière de l’Esprit (1 Corinthiens 14.14-15), qui intercède pour nous quand nous ne trouvons pas les mots (Romains 8.26-27).

Prier, c’est parler avec Dieu. Nous devons le faire sans cesse (1 Thessaloniciens 5.16-18). À mesure que notre amour pour Jésus-Christ grandira, nous aurons naturellement envie de lui parler.


Retour à la page d'accueil en français

Quels sont les divers types de prière ?