Pourquoi est-ce si difficile de trouver le véritable amour ?


Question : « Pourquoi est-ce si difficile de trouver le véritable amour ? »

Réponse :
Nous voulons tous aimer et être aimés. Nous recevons divers degrés d'amour de nos parents, frères et sœurs, amis, etc., mais la plupart d'entre nous aspirent aussi à trouver cette personne spéciale avec laquelle ils pourront partager un amour plus profond. Trouver le véritable amour peut sembler incroyablement difficile et nous ne comprenons souvent pas pourquoi. Il est important de se poser la question de sa propre définition du véritable amour. Comprendre ce qu'on entend par là nous aide à comprendre ce que nous cherchons et pourquoi nous le trouvons ou pas.

Beaucoup de sociétés ont une conception très libre de l'amour, qu'elles associent souvent à des sentiments intenses, mais égocentriques et dénués d'engagement. Beaucoup de films et de séries télévisées mettent en scène des personnages qui obéissent à leurs pulsions et ont des rapports sexuels avant le mariage. Un « amour » fondé uniquement sur des émotions agréables ou sur l'attirance physique s'essoufflera aussi vite qu'il sera apparu. Il n'y a rien de mal à vouloir éprouver des sentiments agréables envers la personne que nous aimons, mais si nous fondons notre relation sur ces sentiments, elle sera bancale. Si nous aspirons à l’« amour » à laquelle notre culture saturée de sexe nous a habitués, il est normal que nous ayons du mal à le trouver : c'est parce que nous ne cherchons pas le véritable amour, mais une expérience, éphémère par définition.

La Bible nous donne une définition radicalement différente de l'amour. Le véritable amour vient de Dieu, car Dieu est amour (1 Jean 4.8). C'est lui qui a mis en nous le désir d'aimer et d'être aimés. C'est pourquoi il est si crucial de comprendre ce qu'est l'amour pour lui. D'après la Bible, le véritable amour est un esprit de sacrifice et de consécration, qui veut le meilleur pour l'être aimé (voir Jean 15.13). L'amour de Dieu pour nous l'a conduit à la croix. Nous pouvons être certains que Jésus n'avait pas de sentiments « agréables » en allant à son lieu de crucifixion (Luc 22.42-44). La Bible dit que nous sommes l'épouse de Christ (Matthieu 9.15, Éphésiens 5.32). Le romantisme est censé mener au mariage et grandir parallèlement avec l'engagement (Genèse 2.24). Il doit être enraciné dans l'amour sacrificiel (Éphésiens 5.22, 25-28).

Un certain nombre d'éléments peuvent nous empêcher de trouver le véritable amour, selon le plan de Dieu. Voici quelques-uns des principaux obstacles auxquels nous faisons face.

D'abord, nous pouvons faire l'erreur de penser qu'il n'y a qu'une seule « bonne » personne pour nous et donc, craindre de la rater. Si nous attendons notre parfaite « âme sœur », nous attendrons longtemps. La personne que nous décidons d'épouser devient de ce fait la bonne personne pour nous, parce que nous nous engageons à passer notre vie avec elle. La Bible réduit notre champ de recherche : notre véritable amour doit être un croyant consacré au Seigneur (2 Corinthiens 6.14-15). Au-delà de ce principe fondamental, Dieu nous donnera la sagesse et le discernement requis pour choisir la bonne personne (Jacques 1.5). Les conseils d'amis sages et pieux, qui nous connaissent bien, peuvent également nous être utiles.

Ensuite, nous pouvons faire l'erreur de penser que notre bonheur dépend d'une autre personne. Seul Dieu peut nous remplir pleinement. Nous n'avons pas besoin d'amour romantique pour cela ! Aucun de nous n'est parfait et il est irréaliste et malsain de s'attendre à ce qu'un autre être humain imparfait réponde à tous nos besoins. De plus, nous serons forcément déçus.

Une autre erreur à ne pas commettre est celle de ne pas être prêt à changer et à grandir. On s'imagine facilement de quel genre de personne on voudrait tomber amoureux, mais combien d'efforts faisons-nous pour devenir cette personne nous-mêmes ? Nous avons tous des défauts, que nous devons corriger avec l'aide de Dieu afin de devenir la personne qu'il veut que nous soyons. On peut être tenté de penser que tous nos problèmes se résoudront d'eux-mêmes quand nous aurons trouvé le véritable amour ; mais non : une relation d'intimité avec quelqu'un d'autre, loin de résoudre nos problèmes, les exacerbera. Si nous sommes disposés à changer et à grandir, le fer qui aiguise le fer (Proverbes 27.17) peut faire partie de la bénédiction d'une relation ; mais dans le cas contraire, notre relation sera tendue et finira par rompre. Cela ne veut pas dire que tous nos problèmes personnels doivent être résolus avant que nous puissions nous marier ; mais nous devons prendre l'habitude de demander à Dieu de nous montrer ce que nous devons corriger dans notre vie (Psaume 139.23). En devenant la personne que Dieu veut que nous soyons, nous serons mieux préparés pour une relation, dans tout ce que cela implique.

Enfin, il y a l'erreur de penser qu'il est trop tard pour trouver le véritable amour. L'amour et le mariage ne doivent pas être pris à la légère. Il vaut mieux faire attention que de prendre une décision précipitée. Le Cantique des Cantiques nous avertit à trois reprises : « ne réveillez pas, ne réveillez pas l'amour avant qu'elle ne le veuille ! » (Cantique des Cantiques 2.7, 3.5, 8.4). Le moment de Dieu est toujours le meilleur.

Nous savons que Dieu comprend notre aspiration à trouver le véritable amour. Si nous lui abandonnons pleinement ce désir, nous serons soulagés du fardeau de vouloir le trouver par nous-mêmes (Matthieu 11.29-30).

L'amour est une qualité essentielle de Dieu, qui nous montre dans la Bible ce qu'est le véritable amour. Le redéfinir ou chercher à le trouver en dehors des voies prévues par Dieu n'entraîne que frustration et désillusion. Si nous abandonnons nos désirs à Dieu, nous soumettons à sa volonté et cherchons tout en lui, nous trouverons le véritable amour. « Fais de l'Éternel tes délices, et il te donnera ce que ton cœur désire. » (Psaume 37.4)

English


Retour à la page d'accueil en français

Pourquoi est-ce si difficile de trouver le véritable amour ?