Que sont les stigmates ? Sont-ils bibliques ?



 


Question : « Que sont les stigmates ? Sont-ils bibliques ? »

Réponse :
Les stigmates sont des manifestations des blessures de Jésus-Christ sur le corps de quelqu’un d’autre. Certains stigmates reproduisent les blessures du dos de Christ occasionnées par la flagellation et/ou celles provoquées par la couronne d’épines, mais il s’agit le plus souvent de cinq marques : sur le côté (où il a été percé par une lance pour s’assurer qu’il était bien mort), sur les deux mains et sur les deux pieds (percés par les clous). Les stigmates sont aussi appelés les « cinq blessures », ou les « blessures sacrées du Seigneur ».

Certaines personnes dans l’histoire de l’Église on affirmé avoir reçu des stigmates d’une manière miraculeuse, mais l’authenticité de ces manitestations est douteuse et certaines se sont avérées être auto-infligées. La Bible ne parle pas de stigmates. Paul dit en Galates 6.17 : « car je porte sur mon corps les marques du Seigneur Jésus ». Cela ne veut pas dire que Paul portait littéralement les cicatrices de la crucifixion, mais plutôt que son corps était marqué par sa consécration à Christ. Jésus a pris sur lui ces blessures afin de nous les épargner. L’apparition miraculeuse des blessures de la crucifixion sur le corps d’un croyant rendrait inutile ses souffrances pour nos péchés : « Mais lui, il était blessé à cause de nos transgressions, brisé à cause de nos fautes : la punition qui nous donne la paix est tombée sur lui, et c’est par ses blessures que nous sommes guéris. » (Ésaïe 53.5)




Retour à la page d'accueil Français

Que sont les stigmates ? Sont-ils bibliques ?