Qu’est-ce que la spiritualité chrétienne ?



 


Question : « Qu’est-ce que la spiritualité chrétienne ? »

Réponse :
Quand nous naissons de nouveau, nous recevons le Saint-Esprit qui nous scelle pour le jour de la rédemption (Éphésiens 1.13, 4.30). Jésus a promis que le Saint-Esprit nous conduirait « dans toute la vérité » (Jean 16.13), ce qui implique de prendre en compte les choses de Dieu et de les appliquer dans nos vies. À partir de là, le croyant fait le choix de laisser le Saint-Esprit prendre les commandes. La véritable spiritualité chrétienne dépend du degré auquel un croyant né de nouveau laisse le Saint-Esprit conduire et prendre les rênes de sa vie.

L’Apôtre Paul exhorte les croyants à être remplis du Saint-Esprit. « Ne vous enivrez pas de vin : cela mène à la débauche. Soyez au contraire remplis de l’Esprit ». (Éphésiens 5.18) Le verbe employé dans ce passage est au présent continu et a donc le sens de : « soyez continuellement remplis de l’Esprit, sans jamais cesser ». Être rempli de l’Esprit, c’est tout simplement laisser le Saint-Esprit prendre les rênes de notre vie plutôt que de céder aux désirs de notre nature charnelle. Dans ce passage, Paul fait une comparaison avec l’alcool : quand quelqu’un est ivre, sous l’emprise du vin, il manifeste certaines caractéristiques, comme une élocution difficile, une démarche titubante et des capacités de décision diminuées. De même qu’on peut dire qu’une personne est ivre en voyant son comportement, de même le croyant né de nouveau, qui est sous l’influence du Saint-Esprit, le manifestera également. En Galates 5.22-23, ces caractéristiques sont appelées « le fruit de l’Esprit ». C’est cela la vraie spiritualité chrétienne : le fruit de l’Esprit qui agit en et à travers le croyant. Ce n’est jamais le résultat d’un effort personnel. Un croyant né de nouveau, sous la gouverne du Saint-Esprit, manifestera une parole saine, une marche spirituelle constante et prendra des décisions fondées sur la Parole de Dieu.

Par conséquent, la spiritualité chrétienne implique le choix que nous faisons de « connaître et grandir » dans notre relation quotidienne avec le Seigneur Jésus-Christ, en nous soumettant au ministère du Saint-Esprit dans nos vies. Cela signifie qu’en tant que croyants, nous devons maintenir la communication avec l’Esprit ouverte par le moyen de la confession (1 Jean 1.9). Quand nous attristons le Saint-Esprit par notre péché (Éphésiens 4.30, 1 Jean 1.5-8), nous dressons une barrière entre Dieu et nous. Quand nous nous soumettons au ministère du Saint-Esprit, notre relation avec lui n’est pas brisée (1 Thessaloniciens 5.19). La spiritualité chrétienne est la conscience d’une relation avec l’Esprit de Christ qui n’est pas interrompue par notre nature charnelle ni par le péché. La spiritualité chrétienne se développe quand un croyant né de nouveau fait constamment le choix de se soumettre au ministère du Saint-Esprit.


Retour à la page d'accueil en français

Qu’est-ce que la spiritualité chrétienne ?