settings icon
share icon
Question

Pourquoi le sola fide est-il important ?

Réponse


Sola fide, qui signifie « la foi seule », est important car il s'agit de l'une des caractéristiques distinctives qui séparent le véritable Évangile biblique des faux évangiles. L'enjeu est l'Évangile lui-même et il s'agit donc d'une question de vie ou de mort éternelle. La justesse de l'Évangile est d'une telle importance que l'apôtre Paul écrivait dans Galates 1:9 : « Nous l'avons déjà dit, et je le répète maintenant: si quelqu'un vous annonce un autre évangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit maudit! » Paul abordait la même question que celle du sola fide : sur quelle base les humains sont-ils déclarés justifiés par Dieu ? Est-ce par la foi seule ou par la foi combinée aux œuvres ? Paul indique clairement dans Galates et dans Romains que les humains sont « déclarés justes au moyen de la foi en Christ et non pas sur la base des œuvres de la loi » (Galates 2:16), et le reste de la Bible est en accord avec ceci.

Sola fide est l'un des cinq solas qui ont permis de définir et de résumer les questions clés de la Réforme protestante. Chacune de ces expressions latines représente un domaine doctrinal clé qui constituait un sujet de discorde entre les réformateurs et l'Église catholique romaine. Aujourd'hui encore, elles servent à résumer les doctrines essentielles à l'Évangile, à la vie et à la pratique chrétiennes. Le mot latin sola signifie « seul » ou « seulement » et les doctrines chrétiennes essentielles représentées par ces cinq expressions latines résument avec précision l'enseignement biblique sur ces sujets cruciaux : sola scriptura (l'Écriture seule), sola fide (la foi seule), sola gratia (la grâce seule), sola Christus (le Christ seul), et sola Deo gloria (à Dieu seul la gloire). Chacun de ces principes est d'une importance vitale, et ils sont tous étroitement liés entre eux. S'écarter de l'un d'entre eux revient à commettre une erreur résultant presque toujours en un faux évangile, incapable de sauver.

Le sola fide ou la foi seule est un point qui distingue non seulement les protestants des catholiques, mais aussi le christianisme biblique de presque toutes les autres religions et enseignements. L'enseignement selon lequel nous sommes déclarés justes par Dieu (justifiés) sur la base de notre foi seule et non par les œuvres est une doctrine clé de la Bible et une ligne qui sépare la plupart des dérives du christianisme biblique. Alors que la plupart des religions et des cultes enseignent aux gens les œuvres qu'ils doivent accomplir pour être sauvés, la Bible enseigne que nous ne sommes pas sauvés par les œuvres, mais par la grâce de Dieu, par le don de la foi (Éphésiens 2 :8-9). Le christianisme biblique se distingue de toute autre religion en ce qu'il est centré sur ce que Dieu a accompli par l'œuvre achevée du Christ, alors que les autres religions se focalisent sur les réalisations humaines. Si nous abandonnons la doctrine de la justification par la foi, nous abandonnons le seul moyen de salut. « Or, si quelqu'un accomplit quelque chose, le salaire est porté à son compte non comme une grâce, mais comme un dû. Par contre, si quelqu'un ne fait rien mais croit en celui qui déclare juste l’impie, sa foi lui est comptée comme justice » (Romains 4:4-5). La Bible enseigne que ceux qui font confiance à Jésus-Christ pour être justifié par la foi seule se voient imputer sa justice (2 Corinthiens 5:21), tandis que ceux qui essaient d'établir leur propre justice ou qui mélangent la foi et les œuvres recevront la punition due à tous ceux qui ne répondent pas à la norme parfaite de Dieu.

Le sola fide (doctrine de la justification par la foi seule sans les œuvres) consiste simplement à reconnaître ce qui est enseigné à maintes reprises dans l'Écriture, que Dieu déclare justes les pécheurs impies en leur imputant la justice du Christ (Romains 4:5 ; 5:8, 19). Cela se produit indépendamment de toute œuvre et avant que l'individu ne commence réellement à devenir juste. Il s'agit d'une distinction importante entre la théologie catholique qui enseigne que les œuvres justes sont nécessaires au salut et la théologie protestante qui affirme que les œuvres justes sont le résultat et la preuve d'une personne née de nouveau qui a été justifiée par Dieu et régénérée par la puissance du Saint-Esprit.

Quelle est l'importance du sola fide ? Il est si important pour le message de l'Évangile et la compréhension biblique du salut que Martin Luther l'a décrit comme étant « l'article avec et par lequel l'Église se tient ». Ceux qui rejettent le sola fide rejettent le seul Évangile qui peut les sauver et, par nécessité, embrassent un faux Évangile. C'est pourquoi Paul dénonce si catégoriquement ceux qui enseignent l'observation de la loi ou d'autres œuvres de justice dans Galates 1 :9 et d'autres passages. Pourtant, aujourd'hui, cette importante doctrine biblique est à nouveau attaquée. Trop souvent, le sola fide est relégué au second plan au lieu d'être reconnu comme une doctrine essentielle du christianisme, ce qu'il est assurément.

« Tout comme Abraham eut confiance en Dieu et que cela lui fut compté comme justice, reconnaissez donc que ce sont ceux qui ont la foi qui sont les fils d'Abraham. Or l’Écriture prévoyait que Dieu considérerait les non-Juifs comme justes sur la base de la foi, et elle a d'avance annoncé cette bonne nouvelle à Abraham: Toutes les nations seront bénies en toi! Ainsi ceux qui croient sont bénis avec Abraham le croyant. En effet tous ceux qui dépendent des œuvres de la loi sont sous la malédiction, car il est écrit: Maudit soit tout homme qui ne reste pas fidèle à tout ce qui est écrit dans le livre de la loi pour le mettre en pratique. De plus, il est évident que personne n'est déclaré juste devant Dieu dans le cadre de la loi, puisqu'il est dit: Le juste vivra par la foi (cf. Habakuk 2:4) » (Galates 3:6-11).

English



Retour à la page d'accueil en français

Pourquoi le sola fide est-il important ?
Partager cette page Facebook icon Twitter icon Pinterest icon Email icon
© Copyright Got Questions Ministries