Quels sont les signes d’une foi authentique qui sauve ?



 


Question : « Quels sont les signes d’une foi authentique qui sauve ? »

Réponse :
Cette question est une des plus importantes de la vie chrétienne. Beaucoup de croyants doutent de leur salut parce qu’ils ne voient pas de signes de foi authentique dans leur vie. D’autres pensent que nous ne devons jamais douter de notre décision de suivre Christ, mais la Bible nous encourage à nous examiner nous-mêmes pour voir si nous sommes « dans la foi » (2 Corinthiens 13.5). Heureusement, Dieu nous décrit clairement comment nous pouvons être certains d’avoir la vie éternelle. C’est pour cela que la première Épître de Jean a été écrite, comme dit en 1 Jean 5.13 : « Je vous ai écrit cela, à vous qui croyez au nom du Fils de Dieu, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle. »

La première Épître de Jean contient une série de tests pour nous éprouver nous-mêmes et notre foi. En les examinant, souvenons-nous qu’aucun de ces critères ne s’appliquera entièrement en permanence, mais qu’ils devraient révéler une tendance cohérente qui caractérise nos vies alors que nous croissons en grâce.

1. Appréciez-vous votre communion avec Christ et ses rachetés ? (1 Jean 1.3)
2. Dirait-on de vous que vous marchez dans la lumière ou dans les ténèbres ? (1 Jean 1.6-7)
3. Reconnaissez-vous et confessez-vous vos péchés ? (1 Jean 1.8)
4. Obéissez-vous à la Parole de Dieu ? (1 Jean 2.3-5)
5. Votre vie témoigne-t-elle de votre amour pour Dieu plutôt que pour le monde ? (1 Jean 2.15)
6. Votre vie se caractérise-t-elle par une attitude juste ? (1 Jean 2.29)
7. Cherchez-vous à garder une vie pure ? (1 Jean 3.3)
8. Voyez-vous le péché diminuer dans votre vie ? (1 Jean 3.5-6) [NB : il s’agit de cesser de vivre dans le péché, pas de cesser complètement de pécher.]
9. Manifestez-vous de l’amour pour les autres chrétiens ? (1 Jean 3.14)
10. Votre vie est-elle conforme à votre confession de foi ? (1 Jean 3.18-19)
11. Gardez-vous une conscience pure ? (1 Jean 3.21)
12. Menez-vous une vie chrétienne victorieuse ? (1 Jean 5.4)

Si vous pouvez répondre oui sincèrement à ces questions (ou à la plupart d’entre elles et que vous travaillez sur les autres), alors votre vie porte les fruits du véritable salut. Jésus a dit que c’est à nos fruits qu’on verra que nous sommes ses disciples (Matthieu 7.20). Les sarments qui ne portent pas de fruits, c’est-à-dire ceux qui se disent croyants, mais ne manifestent pas les fruits de l’Esprit (Galates 5.22-23) seront coupés et jetés au feu (Jean 15.2). Une foi authentique ne se contente pas de croire en Dieu (le diable lui-même croit en Dieu, voir Jacques 2.19), mais mène à la confession des péchés et à l’obéissance aux commandements de Christ. Souvenez-vous que nous sommes sauvés par la grâce, par la moyen de la foi, et non par nos œuvres (Éphésiens 2.8-9), mais que nos œuvres devraient attester de l’authenticité de notre salut (Jacques 2.17-18). La foi authentique qui sauve produira toujours des œuvres ; une foi sans œuvres est morte et ne sauve pas.

En plus de toutes ces confirmations, nous devons nous souvenir des promesses de Dieu et du combat spirituel dans lequel nous sommes engagés. Satan est tout aussi réel que Jésus-Christ et c’est un ennemi redoutable pour nos âmes. Quand nous nous tournons vers Christ, Satan profitera de chaque occasion pour nous tromper et nous défaire. Il cherchera à nous convaincre que nous sommes indignes ou que Dieu nous a abandonnés. Si nous sommes en Christ, nous avons l’assurance qu’il nous gardé. Il a lui-même prié le Père pour nous en Jean 17.11 : « garde-les en ton nom, ce nom que tu m’as donné, afin qu’ils soient un comme nous », puis, au verset 15 : « préserve[-les] du mal ». En Jean 10.27-29, Jésus a dit : « Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle. Elles ne périront jamais et personne ne pourra les arracher à ma main. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous et personne ne peut les arracher à la main de mon Père. » Si vous entendez la voix de Jésus et lui obéissez, vous faites partie de ses brebis et il ne vous abandonnera jamais. Jésus donne ici une très belle image des chrétiens qu’il garde dans sa tendre main, entourée des mains toutes-puissantes du Père, afin de nous garantir une double assurance de notre salut éternel.


Retour à la page d'accueil en français

Quels sont les signes d’une foi authentique qui sauve ?