Pourquoi Dieu a-t-il créé Adam et Ève s'il savait qu'ils allaient pécher ?


Question : « Pourquoi Dieu a-t-il créé Adam et Ève s'il savait qu'ils allaient pécher ? »

Réponse :
La Bible dit que Dieu a tout créé, nous y compris, pour lui-même et que son nom est glorifié en sa création. « C'est de lui, par lui et pour lui que sont toutes choses. À lui la gloire dans tous les siècles ! Amen ! » (Romains 11.36)

On voit mal en quoi la chute d'Adam et d'Ève dans le péché glorifie Dieu. Certains se demandent même pourquoi Dieu les a créés alors qu'il savait d'avance tous les problèmes qu'il causerait.

Dieu est omniscient (Psaume 139.1-6) et connaît l'avenir (Ésaïe 46.10). Il savait donc certainement qu'Adam et Ève allaient pécher, mais il les a créés tout de même et leur a donné le libre arbitre, qui leur permettait de choisir de s'éloigner de lui.

Il est important de noter que la chute d'Adam et d'Ève dans le péché ne veut pas dire que Dieu est l'auteur de leur péché, ni qu'il les a tentés de pécher (Jacques 1.13). Leur chute contribue cependant au dessein global de Dieu pour sa création et pour l'humanité.

En examinant ce que certains théologiens appellent le « métarécit » (ou histoire générale) biblique, on voit qu'on peut la répartir en trois grandes sections : 1) le paradis (Genèse 1-2), 2) le paradis perdu (Genèse 3-Apocalypse 20) et 3) le paradis retrouvé (Apocalypse 21-22). De loin la plus grande partie du récit est consacrée à la transition entre le paradis perdu et le paradis retrouvé. Au cœur de ce métarécit, il y a la croix, qui était prévue dès le commencement (Actes 2.23).

En lisant attentivement les Écritures, on parvient aux conclusions suivantes :
1. Dieu savait d'avance que l'humanité allait tomber dans le péché.
2. Il a ordonné d'avance la crucifixion de Christ en expiation pour les péchés des élus.
3. Un jour, tous les hommes glorifieront Dieu (Psaume 86.9). Le dessein de Dieu est « de tout réunir sous l'autorité du Messie, aussi bien ce qui est dans le ciel que ce qui est sur la terre » (Éphésiens 1.10).

Le dessein de Dieu était de créer un monde ou sa gloire se manifesterait pleinement. L'objectif global de la création, de tout ce que Dieu fait, est de le glorifier. L'univers a été créé pour refléter la gloire de Dieu (Psaume 19.1) et sa colère se manifeste contre ceux qui refusent de lui rendre gloire (Romains 1.18-25). Notre monde, déchu avec sa permission, puis racheté et en attente d'être restauré dans sa perfection originale, est celui qui reflète le mieux la gloire de Dieu.

La colère et la miséricorde de Dieu manifestent la richesse de sa gloire, mais nous ne pourrions pas la voir sans la chute de l'humanité. Nous n'aurions jamais connu sa grâce si nous n'en avions pas eu besoin. Par conséquent, tout le plan de Dieu, y compris la chute, l'élection, l'expiation et la rédemption de l'humanité, contribuent à la gloire de Dieu. Quand l'homme est tombé dans le péché, la miséricorde de Dieu s'est manifestée immédiatement, quand Dieu ne les a pas tués sur le coup. Sa grâce s'est également manifestée immédiatement, quand il a couvert leur honte (Genèse 3.21). Sa patience et sa persévérance se sont manifestées par la suite, alors que l'humanité s'enfonçait de plus en plus dans le péché. Sa justice et sa colère se sont manifestées par le Déluge et sa grâce et sa miséricorde, par le salut de Noé et de sa famille. Sa sainte colère et sa justice parfaite se manifesteront à l'avenir, quand il vaincra Satan une fois pour toutes (Apocalypse 20.7-10).

La gloire de Dieu se manifeste également dans son amour (1 Jean 4.16), qui nous est révélé par la personne et l'œuvre de salut de Jésus-Christ dans ce monde déchu. « Voici comment l'amour de Dieu s’est manifesté envers nous : Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde afin que par lui nous ayons la vie. » (1 Jean 4.9) Si Dieu avait décidé de ne pas créer Adam et Ève parce qu'il savait qu'ils pécheraient, ou s'il avait fait d'eux des robots privés de volonté, nous n'aurions jamais connu son amour.

La croix, où la colère, la justice et la miséricorde de Dieu se rencontrent, est la manifestation finale de la gloire de Dieu. Tous nos péchés ont reçu leur juste châtiment à la croix et Dieu a manifesté sa grâce par les mots de son Fils : « Père, pardonne-leur. » (Luc 23.34) L'amour et la grâce de Dieu se manifestent dans la vie de ceux qu'il a sauvés (Jean 3.16, Éphésiens 2.8-10). En définitive, Dieu sera glorifié par son peuple élu, qui l'adorera pour toute l'éternité avec les anges, et par les méchants, les pécheurs non repentants, qui manifesteront sa justice par leur châtiment éternel en enfer (Philippiens 2.11). Sans la chute d'Adam et d'Ève, nous n'aurions jamais connu la justice, la grâce, la miséricorde et l'amour de Dieu.

Certains objectent que la préconnaissance et la pré-ordination de la chute entravent la liberté de l'homme : si Dieu a créé l'homme tout en sachant qu'il tomberait dans le péché, comment le tenir pour responsable de son péché ? La meilleure réponse à cette question se trouve dans la Confession de foi de Westminster : « De toute éternité et selon le très sage et saint conseil de sa propre volonté, Dieu a librement et immuablement ordonné tout ce qui arrive ; de telle manière, cependant, que Dieu n'est pas l'auteur du péché, qu'il ne fait pas violence à la volonté des créatures, et que leur liberté ou la contingence des causes secondes sont bien plutôt établies qu'exclues. » (CFW, III.1)

Autrement dit, Dieu a prévu les événements à venir, tout en préservant notre liberté et les causes osecondaires (par ex. les lois de la nature). C'est ce que les théologiens appellent la « concurrence » : la volonté souveraine de Dieu se manifeste à travers nos choix, de manière que nous accomplissions toujours librement sa volonté, sans y être contraints par des influences extérieures. L'interaction entre sa volonté et nos choix est complexe, mais le Dieu Créateur peut gérer cette complexité.

Dieu savait qu'Adam et Ève allaient tomber dans le péché, mais il les a tout de même créés, à son image, pour sa gloire. Il les a créés libres de leurs choix. Bien qu'ils aient choisi de lui désobéir, Dieu s'est servi de ce choix pour accomplir ses desseins et manifester sa gloire.

English
Retour à la page d'accueil en français

Pourquoi Dieu a-t-il créé Adam et Ève s'il savait qu'ils allaient pécher ?