Un chrétien peut-il avoir recours à un service de rencontre pour trouver un conjoint ?


Question : « Un chrétien peut-il avoir recours à un service de rencontre pour trouver un conjoint ? »

Réponse :
La Bible ne parle pas des services de rencontre. En fait, elle n'aborde même pas le sujet des relations amoureuses, des fréquentations ni de comment trouver un conjoint potentiel. À l'époque de la Bible, les fréquentations sous leur forme actuelle n'existaient pas : les rencontres entre jeunes hommes et jeunes femmes et les mariages étaient arrangés par les familles, qui choisissaient souvent le futur conjoint de leurs enfants. Aujourd'hui, la participation de la famille est toujours normale dans beaucoup de cultures, mais dans d'autres, les célibataires ont davantage de liberté pour trouver leur conjoint par eux-mêmes. Certains ne veulent pas le chercher parce qu'ils croient que Dieu dirigera vers eux la bonne personne, tandis que d'autres sont en recherche permanente et craignent de le rater. Ici, il nous faut trouver le bon équilibre et nous souvenir que Dieu nous aime d'un amour parfait (Éphésiens 3.18, 1 Jean 3.16-18) et qu'il est parfaitement souverain sur chaque situation, désir et besoin (Psaume 109.21, Romains 8.38-39). Dieu se sert de nos choix, des autres, et même parfois des technologies modernes, pour susciter des mariages.

Avant de réfléchir aux « nouvelles » méthodes pour trouver un conjoint, comme les services de rencontre chrétiens, un célibataire chrétien doit d'abord se demander s'il n'est pas lui-même la cause de son célibat. Il est possible, par exemple, qu'il soit trop exigeant ou attende le prince charmant ou la femme idéale au point de limiter les possibilités, au risque de passer à côté de ce dont Dieu sait que c'est le meilleur pour lui, mais qu'il n'a encore jamais envisagé. Il est possible aussi qu'il ne soit pas assez exigeant, au point d'oublier que Dieu appelle les chrétiens à n'épouser que d'autres chrétiens (2 Corinthiens 6.14) ou de penser à quelqu'un qui est pris au piège d'un péché grave qui affecte sa vie au point de constituer un danger pour un éventuel mariage. L'homme chrétien doit prendre l'initiative dans ses relations et s'assurer qu'elles glorifient Christ en toutes choses. La femme chrétienne doit laisser l'homme prendre l'initiative et assumer les responsabilités auxquelles Dieu l'appelle. Enfin, en tant que croyants, nous devons tenir ferme en dépendant du Seigneur pour remplir notre vie, au lieu de nous sentir obligés de nous marier pour être épanouis. Une fois que nous avons résolu ces problèmes courants, nous pouvons commencer à faire la cour à une femme ou à être courtisées par un homme, dans la perspective du mariage.

Pour toutes les décisions que nous prenons, nous devons demander à Dieu de nous diriger clairement. Rencontrer des célibataires chrétiens peut être difficile, surtout si la plupart de nos amis sont déjà mariés. Nous joindre au groupe de célibataires d'une église peut être un bon moyen de rencontrer d'autres chrétiens. Nous pouvons aussi faire du bénévolat pour une cause qui nous tient à cœur ou intégrer d'autres groupes, tant que nous le faisons parce que ces activités nous plaisent, pas uniquement pour chercher un conjoint potentiel. D'autres personnes préfèrent rencontrer leur conjoint par leur famille, par leurs amis ou par hasard à l'occasion d'une sortie, comme cela arrive souvent. D'autres encore sentent que leur profession, la taille de leur ville ou leurs activités limitent leurs possibilités de rencontres. Pour ces personnes, il peut être sage d'envisager des alternatives. Les méthodes modernes pour trouver un conjoint incluent notamment les sites de rencontre en ligne, les agences matrimoniales et le speed dating. Chacune de ces méthodes a ses avantages et ses inconvénients et aucune d'entre elles n'est adaptée à tous. Avant de les essayer, nous devons prier pour demander à Dieu si c'est vraiment ce qu'il veut pour nous.

Les sites de rencontre en ligne constituent actuellement le moyen alternatif le plus courant de rencontrer des célibataires. Il y a plusieurs services de rencontre chrétiens, ainsi que des services laïcs qui offrent aux utilisateurs la possibilité de limiter leurs recherches aux chrétiens. (NB : Got Questions Ministries ne soutient aucun site ou service de rencontre particulier, chrétien ou laïc.)

Une des principales limites des sites de rencontre en ligne est qu'il n'y a aucun moyen d'être certain si la personne à qui on parle est réellement celle qu'elle prétend être. Se tromper à ce sujet peut être comique, mais cela peut aussi s'avérer mortel. Il est sage de ne jamais répondre à un message d'une personne à l'étranger, à moins de pouvoir vérifier que ce qu'elle dit est vrai. Certaines de ces personnes cherchent à escroquer les hommes et les femmes qu'ils rencontrent. Soyez très prudent dans les informations personnelles que vous partagez sur Internet. Il est également sage de rencontrer la personne physiquement avant de parvenir à une trop grande intimité émotionnelle par correspondance. Pour le premier rendez-vous, choisissez un lieu public et ne laissez jamais la personne vous emmener quelque part où vous serez seul avec elle. Cela peut être une bonne chose d'emmener un ami proche avec vous, qui pourra donner son opinion sur ce parfait inconnu (car c'est bien le cas). Écoutez votre intuition et n'hésitez pas à vous enfuir rapidement si vous vous sentez en danger. Malgré le risque, les sites de rencontre ont ouvert la voie à beaucoup de mariages chrétiens heureux.

Les agences matrimoniales sont généralement plus sûres, mais moins populaires du fait du nombre parfois limité de personnes à rencontrer. Elles sont également plus chères et leur procédure d'inscription est longue et fastidieuse. Toutes les informations que vous indiquerez devront d'abord être vérifiées. Les agences qui font leur travail avec sagesse et professionnalisme peuvent néanmoins ouvrir la voie à un mariage chrétien heureux.

Le speed-dating est une méthode par laquelle les célibataires tournent entre une série de tables afin d'évaluer chacun des participants de l'autre sexe en quelques minutes seulement. Ensuite, chacun inscrit le nom du candidat qui l'intéresse sur une carte et les candidats ayant exprimé un intérêt réciproque sont mis en contact. Là encore, si elle est employée avec sagesse, cette méthode peut ouvrir la voie à un mariage chrétien heureux.

Dans toutes nos décisions, il est très important de nous souvenir que c'est Dieu, pas nous, qui nous mènera à notre conjoint. Cela paraît simple, mais trouver un conjoint ne devrait pas être notre première préoccupation : nous devons vivre notre vie en cherchant avant tout à connaître Dieu.

Si nous cherchons Dieu, il accomplira (ou changera) nos désirs (Psaume 103.5, Romains 12.2) selon sa perfection, au meilleur moment et de la meilleure manière (Romains 5.6, Romains 8.26-27). Voudrions-nous qu'il en soit autrement ? Nous pouvons lire l'histoire de la rencontre entre Isaac et Rebecca en Genèse 24 : Dieu, dans sa souveraineté, avait tout prévu et contrôlait toutes les circonstances. Il tient chacun de nous dans ses tendres mains (Psaume 31.16) et il ne nous lâchera pas. Il garde nos cœurs et nos vies et il n'oubliera pas ses enfants. S'il veut que vous vous mariiez, il permettra que ce rêve se réalise et sera fidèle pour vous guider afin d'y parvenir. En attendant, cherchez-le dans ce qu'il vous a déjà donné. Il a un plan pour chacun de nous, célibataire ou marié, et ce serait dommage de passer à côté de tout ce qu'il a prévu pour vous, quelle que soit la saison de la vie dans laquelle vous vous trouvez actuellement, en vous focalisant trop sur la prochaine étape.

English


Retour à la page d'accueil en français

Un chrétien peut-il avoir recours à un service de rencontre pour trouver un conjoint ?