Que dit la Bible de l'importance de se pardonner à soi-même ?


Question : « Que dit la Bible de l'importance de se pardonner à soi-même ? »

Réponse :
La Bible ne parle jamais de « se pardonner à soi-même » : on nous dit de pardonner aux autres qui nous ont offensé et nous demandent pardon. Si nous demandons à Dieu de nous pardonner, croyons que Christ a déjà payé le prix de nos péchés et mettons notre foi en lui comme notre Sauveur et Seigneur, il nous pardonne. C'est aussi simple que cela (1 Jean 1.9). Cependant, même si nous ne sommes plus esclaves du péché (comme le disent Romains 6-8), nous pouvons toujours choisir de nous complaire dans le péché, de faire comme si nous n'en avions pas été libérés. De même, nous pouvons renoncer à tout sentiment de culpabilité en acceptant que nous sommes pardonnés en Christ, ou bien croire les mensonges du diable qui nous dit que nous sommes toujours coupables.

La Bible dit que quand Dieu nous pardonne, il ne se souvient plus de nos péchés (Jérémie 31.34). Cela ne veut pas dire qu'un Dieu omniscient peut oublier, mais qu'il choisit de tourner la page. Quand nos péchés du passé nous reviennent à l'esprit, nous pouvons choisir de nous morfondre à leur sujet (avec le sentiment de culpabilité que cela engendre) ou de laisser notre esprit être rempli de louange et de reconnaissance envers le Dieu merveilleux qui nous a pardonnés (Philippiens 4.8) Nous souvenir de nos péchés n'est utile que dans la mesure où cela nous rappelle le pardon de Dieu et nous aide à pardonner aux autres (Matthieu 18.21-35).

Il y a malheureusement des personnes qui ne se pardonnent pas elles-mêmes, qui parviennent pas à avancer parce qu'elles demeurent captives de leurs péchés du passé. Certains restent attachés à l'arrière-goût du plaisir de leurs péchés passés en se les remémorisant sans cesse, une habitude qui est également péché et doit être confessée et abandonnée. « Tout homme qui regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur. » (Matthieu 5.28) De même, chaque fois que nous revivons notre péché en pensée, c'est comme si nous le commettions encore et encore. Dans la vie d'un chrétien, ce modèle de comportement ininterrompu de péché et de culpabilité peut devenir un cercle vicieux destructeur.

Se souvenir que nos péchés sont pardonnés doit nous aider à pardonner aux autres (Matthieu 7.1-5, 1 Timothée 1.15). Le pardon doit nous rappeler que notre Sauveur nous a pardonnés alors que nous ne le méritions pas et nous attirer davantage à lui, dans l'amour et l'obéissance (Romains 5.10, Psaume 103.2-3,10-14). Dieu permet parfois que notre péché nous revienne à l'esprit (Satan nous le rappelle pour nous faire du mal, mais Dieu le permet pour nous faire du bien), mais il veut que nous acceptions son pardon et nous réjouissions de sa grâce. Ainsi, la prochaine fois que vos péchés du passé vous reviendront à l'esprit, changez de disque en choisissant de vous souvenir plutôt de ses grâces (ici, cela peut être utile de préparer une liste de versets bibliques qui vous encouragent à la louange) et méditer sur la haine que doit nous inspirer le péché.

English


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible de l'importance de se pardonner à soi-même ?