Que signifie s'aimer les uns les autres ?


Question : « Que signifie s'aimer les uns les autres ? »

Réponse :
En Jean 13.34, Jésus dit : « Je vous donne un commandement nouveau : Aimez-vous les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. » Au verset suivant, il ajoute : « C'est à cela que tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l'amour les uns pour les autres. » (verset 35) Comment est-ce possible ? Que signifie s'aimer les uns les autres ?

Dans ce verset, « les uns les autres » fait référence aux autres croyants. Les disciples de Christ se caractérisent par un amour profond et sincère pour leurs frères et sœurs en Christ, comme l'Apôtre Jean nous le rappelle ailleurs : « Or, voici le commandement que nous avons reçu de lui : celui qui aime Dieu doit aussi aimer son frère. » (1 Jean 4.21)

Par ce commandement, Jésus a créé quelque chose que le monde n'avait jamais connu auparavant : un groupe qui ne se caractérise que par son amour. Il y a beaucoup de groupes dans le monde, qui s'identifient de diverses manières : par leur couleur de peau, leur uniforme, des intérêts communs, leur lieu d'études, etc. Certains groupes portent des tatouages et des piercings, d'autres s'abstiennent de manger de la viande, d'autres portent des fez… Bref, la diversité des manières dont les hommes s'identifient les uns aux autres est infinie. Dans tout cela, l'Église est unique : pour la première et la seule fois dans l'histoire, Jésus a créé un groupe de personnes dont le seul facteur d'identification était leur amour. La couleur de peau et la langue maternelle ne comptent pas, pas plus que les règles alimentaires, les uniformes et les chapeaux étranges. Les disciples de Christ se reconnaissent à l'amour qu'ils ont les uns pour les autres.

L'Église primitive manifestait l'amour dont parle Jésus. À l'époque, Jérusalem accueillait des personnes venues de tout le monde connu (Actes 2.9-11). Ceux qui avaient été sauvés se sont assemblés et ont immédiatement commencé à pourvoir aux besoins les uns des autres : « Tous ceux qui croyaient étaient ensemble et ils avaient tout en commun. Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens et ils en partageaient le produit entre tous, en fonction des besoins. » (Actes 2.44-45) C'est l'amour en action et nous pouvons être certains que les habitants de la ville ont été impressionnés de voir cela.

Les paroles de Jésus en Jean 13.34-35 nous inspirent deux autres questions auxquelles il peut être utile de répondre. D'abord, comment Jésus aime-t-il ? Son amour est inconditionnel (Romains 5.8), sacrificiel (2 Corinthiens 5.21), éternel (Romains 8.38-39), et il pardonne (Éphésiens 4.32). En même temps, son amour est saint (d'une pureté morale transcendante), car lui-même est saint (Hébreux 7.26). Son amour merveilleux pour nous a atteint son point culminant à sa mort sur la croix, à son enterrement et à sa résurrection (1 Jean 4.9-10). Voilà comment nous devons nous aimer les uns les autres.

Ensuite, comment un disciple de Christ peut-il aimer comme lui ? Par la puissance du Saint-Esprit, qui demeure en lui (1 Corinthiens 6.19-20). En lui obéissant, par la Parole de Dieu, nous pouvons aimer comme Christ, d'un amour inconditionnel, qui pardonne et se sacrifie. Nous pouvons ainsi aimer non seulement les autres croyants, mais aussi notre famille, nos amis, nos collègues, etc. (Éphésiens 5.18-6.4, Galates 5.16, 22-23), et même nos ennemis (voir Matthieu 5.43-48).

L'amour de Christ manifesté par le croyant est différent de l’ « amour » selon la chair, qui peut être égoïste, hypocrite et incapable de pardonner. 1 Corinthiens 13.4-8 donne une magnifique description de l'amour de Christ manifesté par le croyant qui marche par l'Esprit.

Personne n'aime naturellement de l'amour décrit en 1 Corinthiens 13. Pour cela, notre cœur doit être transformé. Nous devons prendre conscience que nous avons péché contre Dieu et comprendre que Christ est mort sur la croix et ressuscité pour que nous puissions être pardonnés, puis décider d'accepter Christ comme notre Sauveur personnel. Alors, nous sommes pardonnés et recevons le don de Dieu, la vie éternelle, devenant ainsi participants à la nature divine (2 Pierre 1.4). En Christ, nous savons que Dieu nous aime d'un amour sincère. La nouvelle vie que le croyant reçoit implique la capacité d'aimer comme Christ, à cause de l'amour de Dieu, inconditionnel, sacrificiel, éternel, saint et qui pardonne, qui demeure en nous (Romains 5.5).

S'aimer les uns les autres, c'est aimer les autres croyants comme Christ nous a aimés. Ceux qui aiment comme Christ, par la puissance du Saint-Esprit, montrent ainsi qu'ils sont ses disciples.

English


Retour à la page d'accueil en français

Que signifie s'aimer les uns les autres ?