Que dit la Bible des rivalités entre frères et sœurs ?


Question : « Que dit la Bible des rivalités entre frères et sœurs ? »

Réponse :
Les rivalités entre frères et sœurs remontent presque à la nuit des temps. Elles ont commencé avec la première fratrie mentionnée dans la Bible : Caïn et Abel. Les Écritures parlent d'autres frères / sœurs rivaux, notamment Isaac et Ismaël, Jacob et Ésaü, Rachel et Léa, Joseph et ses frères et Abimélec et ses frères. Dans chacun de ces cas, l'un d'eux a mal agi.

Dieu veut que les frères et sœurs s'aiment et vivent en harmonie les uns avec les autres (Psaume 133.1). L'amour fraternel est un exemple que les croyants doivent imiter dans leurs relations les uns avec les autres (Hébreux 13.1, 1 Pierre 3.8). Nous savons cependant que nous ne nous comportons pas toujours comme nous le devrions et que les rivalités entre frères et sœurs existent. Les frères et sœurs se disputent et se battent, se mentent et se trompent les uns les autres et se font parfois beaucoup de mal.

Le rôle des parents est d'apprendre à leurs enfants à vivre une vie semblable à celle de Christ. Nous devons donc regarder à Jésus pour découvrir ce qu'il considère comme important dans nos relations les uns avec les autres.

Jésus a dit que les deux principaux commandements sont d'aimer Dieu et son prochain (Matthieu 22.36-40). Nous savons que nos prochains sont d'abord ceux qui sont les plus proches de nous et que personne n'est plus proche de nous que nos frères et sœurs. Le foyer familial doit être un lieu où les enfants apprennent à s'aimer les uns les autres. « L'amour couvre toutes les fautes » (Proverbes 10.12), y compris ceux qui causent les rivalités entre frères et sœurs.

Les rivalités entre frères et sœurs peuvent émaner de la jalousie, de l'égoïsme ou de la partialité (réelle ou perçue) des parents. La rivalité entre Caïn et Abel était apparemment due à la jalousie de Caïn parce que le sacrifice d'Abel avait été agréé de Dieu (Genèse 4.3-5). La rivalité meurtrière entre les fils de Gédéon était provoquée par l'aspiration à la royauté d'Abimélec (Juges 9.1-6). La rivalité entre les fils de Jacob était due au fait que celui-ci favorisait Joseph (Genèse 37.3-4).

Les causes d'une rivalité entre frères et sœurs peuvent être surmontées par la bonté, le respect et, évidemment, l'amour (1 Corinthiens 13.4-7). Les parents doivent insister pour que leurs enfants aient une telle attitude les uns envers les autres et être eux-mêmes un modèle pour eux.

Les Écritures nous apprennent comment nous comporter les uns avec les autres. Éphésiens 4.31-32 cite plusieurs attitudes négatives à éviter et plusieurs attitudes positives à cultiver : « Que toute amertume, toute fureur, toute colère, tout éclat de voix, toute calomnie et toute forme de méchanceté disparaissent du milieu de vous. Soyez bons et pleins de compassion les uns envers les autres ; pardonnez-vous réciproquement comme Dieu nous a pardonné en Christ. » Philippiens 2.3-4 est également utile : « Ne faites rien par esprit de rivalité ou par désir d'une gloire sans valeur, mais avec humilité considérez les autres comme supérieurs à vous-mêmes. Que chacun de vous, au lieu de regarder à ses propres intérêts, regarde aussi à ceux des autres. »

L'histoire de Joseph et de ses frères est d'abord une histoire de jalousie et de haine. Ensuite, des choses terribles arrivent à Joseph. Pourtant, tout finit bien. On découvre à la fin du récit que ses véritables thèmes sont l'amour fraternel et le pardon, ainsi que la bonté et la souveraineté de Dieu (voir Genèse 37-50). L'attitude de Joseph envers ses frères au dernier chapitre de la Genèse est un bel exemple de bonté, d'humilité et d'amour.

English


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible des rivalités entre frères et sœurs ?