Pourquoi Dieu ne donne-t-il pas aux anges déchus de chance de se repentir ?



 


Question : « Pourquoi Dieu ne donne-t-il pas aux anges déchus de chance de se repentir ? »

Réponse :
La Bible n’aborde pas directement la question de la repentance des anges déchus, mais on peut s’en faire une idée d’après ce que dit la Bible. D’abord, Satan (Lucifer) était un des principaux anges, peut-être le plus élevé (Ézéchiel 28.14). Lucifer et tous ses anges, qui étaient continuellement dans la présence de Dieu et connaissaient sa gloire, n’avaient donc aucune excuse pour se rebeller contre lui et se détourner de lui. Ils n’ont pas été tentés. Leur rébellion contre Dieu malgré leur connaissance était le mal ultime.

Ensuite, Dieu n’a pas pourvu à un plan de rédemption pour les anges, comme il l’a fait pour l’humanité. La chute de l’humanité exigeait un sacrifice expiatoire pour le péché, auquel Dieu a pourvu en Jésus-Christ. Dans sa grâce, Dieu a racheté le genre humain et s’est rendu gloire à lui-même.

Aucun sacrifice de ce genre n’était prévu pour les anges. De plus, Dieu appelle les anges qui sui demeurent fidèles ses « anges élus » (1 Timothée 5.21). Nous savons par la doctrine biblique de l’élection que ceux que Dieu choisit pour le salut seront sauvés et que rien ne peut les séparer de l’amour de Dieu (Romains 8.38-39). Les anges qui se sont rebellés n’étaient clairement pas les « anges élus » de Dieu.

Enfin, la Bible ne nous donne aucune raison de croire que ces anges se repentiraient, même si Dieu leur en donnait l’occasion (1 Pierre 5.8). Les anges déchus semblent entièrement dévoués à s’opposer à Dieu et à s’en prendre à son peuple. La Bible dit que la sévérité du jugement de Dieu varie selon la connaissance de la personne (Luc 12.48). Les anges déchus, avec leur grande connaissance, méritent donc d’autant plus la colère de Dieu.


Retour à la page d'accueil en français

Pourquoi Dieu ne donne-t-il pas aux anges déchus de chance de se repentir ?