Qu’est-ce que la règle d’or ?



 


Question : « Qu’est-ce que la règle d’or ? »

Réponse :
D’après les dernières statistiques, plus de 840 millions de personnes dans le monde sont en état de sous-alimentation chronique. Tous les jours, 26 000 enfants meurent de la pauvreté, de la faim et de maladies qui auraient facilement pu être évitées. Comment l’Église et les chrétiens doivent-ils réagir ?

Les chrétiens doivent réagir à la pauvreté et à la faim dans le monde avec compassion. Avoir compassion de ceux qui sont dans le besoin, selon le modèle de Jésus (Marc 8.2), implique d’être concient des besoins, de se soucier des personnes et d’être prêt à les aider. La compassion pour un frère qui est dans le besoin est un signe de l’amour de Dieu en nous (1 Jean 3.17). Nous honorons Dieu en prenant soin des nécessiteux (Proverbes 14.31).

Les chrétiens doivent réagir à la pauvreté et à la faim dans le monde d’une manière active. Tous les chrétiens peuvent évidemment prier pour ceux qui sont dans le besoin. Au-delà, nous devons faire tout ce que nous pouvons pour soulager la souffrance occasionnée par la pauvreté et la faim dans le monde. Jésus a dit : « Vendez ce que vous possédez et faites don de l’argent. […] En effet, là où est votre trésor, là aussi sera votre cœur. » (Luc 12.33-34) Comme Tabitha, nous devons « fai[re] beaucoup de bien et donn[er] de [notre] argent aux autres » (Actes 9.36).

Dieu bénit le croyant qui donne généreusement aux pauvres. « Celui qui accorde une faveur au pauvre prête à l’Éternel, qui lui rendra son bienfait. » (Proverbes 19.17) Ces bénédictions divines peuvent être spirituelles plutôt que matérielles, mais nous recevrons toujours une récompense. Donner aux pauvres est un investissement pour l’éternité.

Plusieurs organisations humanitaires chrétiennes, non seulement luttent contre la pauvreté et la faim dans le monde, mais annoncent l’Évangile de Jésus-Christ par la même occasion. Des groupes comme Compassion International travaillent à répondre aux besoins physiques et spirituels de tout un chacun.

Les chrétiens doivent réagir à la pauvreté et à la faim dans le monde avec espérance. Les croyants peuvent aider les pauvres avec l’assurance que cela contribue à faire avancer le Royaume de Dieu dans le monde : « Je le sais, l’Éternel fait droit au malheureux, il rend justice aux pauvres. » (Psaume 140.13) Les croyants travaillent avec l’espérance du retour de Jésus, qui « jugera les faibles avec justice et corrigera les malheureux de la terre avec droiture » (Ésaïe 11.4).

D’ici là, Jésus dit : « vous avez toujours des pauvres avec vous » (Matthieu 26.11), ce qui nous donne des occasions illimitées et l’obligation urgente de servir le Seigneur en servant les autres.




Retour à la page d'accueil Français

Qu’est-ce que la règle d’or ?