Pour quelles raisons peut-on rater une réunion d'église ?


Question : « Pour quelles raisons peut-on rater une réunion d'église ? »

Réponse :
Beaucoup de chrétiens ont une mauvaise conception, non biblique, de la vie d'église, qui frise le légalisme : ils se sentent obligés de participer à tous les cultes et réunions, sous peine d'encourir la colère de Dieu. Ils se sentent coupables chaque fois qu'ils ratent le culte du dimanche, quelles qu'en soient les raisons. Malheureusement, certaines églises exacerbent cette culpabilité en imposant une pression excessive à leurs membres. L'indifférence par rapport à la vie d'église ou le refus conscient de la fréquenter peuvent être des signes d'un problème spirituel plus profond, mais il est important de comprendre que la qualité de notre relation avec Dieu n'est pas déterminée par notre assiduité aux réunions : Dieu aime ses enfants indépendamment de cela.

Il est évident que les chrétiens, disciples de Jésus-Christ, doivent aller à l'église. Cela doit être notre désir d'adorer Dieu en communauté (Éphésiens 5.19-20), d'être en communion avec d'autres chrétiens pour également les encourager (1 Thessaloniciens 5.11) et de recevoir l'enseignement de la Parole de Dieu (2 Timothée 3.16-17). La foi vient de la Parole qu'on entend (Romains 10.17). La communion fraternelle est un commandement (Hébreux 10.24-25) : nous avons besoin les uns des autres. Tout comme Dieu aime celui qui donne avec joie (2 Corinthiens 9.7), il se réjouit aussi de nous voir fréquenter l'église avec une joie sincère.

La vie d'église doit être une des priorités de la vie chrétienne. Il est important d'être engagé dans une église locale. Quelles sont les raisons valables pour rater une réunion d'église ? Il est impossible de donner une liste qui convienne à tous. Il est évidemment acceptable de ne pas aller à l'église quand on est malade. Pour le reste, c'est surtout une question d'attitude et de motivation : si nous ratons une réunion pour mieux servir le Seigneur ailleurs, répondre à un besoin réel ou nous acquitter d'une responsabilité que Dieu nous a donnée, alors cela ne pose aucun problème. Par exemple, on ne peut demander à un policier d'ignorer un ordre pour aller au culte. Si, toutefois, notre motivation est d'accomplir les désirs de la chair, de satisfaire notre égoïsme, voire tout simplement d'éviter la communion fraternelle, alors cela pose problème.

Nous devons évaluer chaque situation au cas par cas et en toute honnêteté. Est-il parfois acceptable de rater le culte pour un événement sportif ? Oui, en fonction de notre attitude et de nos motivations. Et quand on est en vacances ? La réponse est la même. Il faut éviter de tomber dans le légalisme : nous sommes sauvés par la grâce, pas par notre assiduité à l'église. En même temps, un chrétien doit avoir envie d'aller à l'église pour découvrir davantage le merveilleux don du salut, apprendre à ressembler davantage à Christ et servir les autres.

En examinant nos motivations pour rater une réunion d'église, nous devons aussi examiner nos motivations pour y aller. Allons-nous à l'église pour paraître spirituels ? Pour rencontrer des contacts d'affaires potentiels ? Ou par légalisme, parce que nous pensons que plus nous passons les portes d'une église, plus Dieu sera satisfait de nous ? Pourtant, beaucoup de personnes vont à l'église régulièrement sans avoir une bonne relation avec Dieu. Si aller à l'église se résume à chauffer les bancs sans écouter le sermon, puis à partir dès la fin du culte, alors on aurait tout aussi bien pu ne pas y aller : cela ne nous a rien apporté et nous n'avons pas contribué à la vie d'église.

Nous devons aller à l'église pour être en communion avec d'autres qui ont également expérimenté la grâce merveilleuse de Jésus-Christ. Nous devons y aller le plus souvent possible parce que nous comprenons qu'il est important d'entendre la Parole de Dieu, de la mettre en pratique dans nos vies et de la partager avec d'autres. Nous ne devons pas y aller pour amasser des bons points spirituels, mais par amour pour Dieu, pour son peuple et pour sa Parole. Tous les chrétiens doivent faire l'effort d'aller à l'église régulièrement, mais en même temps, rater une réunion pour une raison valable n'est pas péché et nous ne devons pas culpabiliser pour cela.

Dieu connaît nos cœurs. Il n'est pas impressionné parce que nous allons au culte tous les dimanches : ce qu'il veut, c'est nous édifier en Christ. Pour cela, dans l'ère actuelle, il passe par l'église locale.

English
Retour à la page d'accueil en français

Pour quelles raisons peut-on rater une réunion d'église ?