Qui est Dieu ?


Question : « Qui est Dieu ? »

Réponse :
A. W. Tozer a écrit : « À quoi ressemble Dieu ? Si on pose cette question par rapport à sa nature, il n'y a pas de réponse possible, mais si on la pose pas rapport à ce qu'il a révélé de lui-même et que notre raison humaine peut comprendre avec révérence, alors, je crois qu'une réponse pleinement satisfaisante est possible. »

Tozer a raison de dire que nous ne pouvons connaître la nature de Dieu. Le livre de Job dit : « Prétends-tu pénétrer les profondeurs de la pensée de Dieu ? Prétends-tu découvrir ce qui touche à la perfection du Tout-Puissant ? Elle est aussi haute que le ciel : comment t’y prendras-tu ? Elle est plus profonde que le séjour des morts : que pourras-tu en savoir ? » (Job 11.7-8)

Nous pouvons cependant comprendre ce qu'il nous a révélés dans sa Parole et sa création et que « notre raison humaine peut comprendre avec révérence ».

Quand Dieu a dit à Moïse d'aller trouver Pharaon d’Égypte pour lui demander de laisser partir les Israélites, il lui a répondu : « « J'irai donc trouver les Israélites et je leur dirai : ‘Le Dieu de vos ancêtres m'envoie vers vous.’ Mais s'ils me demandent quel est son nom, que leur répondrai-je?» » (Exode 3.13)

La réponse de Dieu était simple, mais très profonde : « Dieu dit à Moïse : « Je suis celui qui suis. » Et il ajouta : « Voici ce que tu diras aux Israélites : ‘Je suis m'a envoyé vers vous.’ » » (Exode 3.14) Le texte hébreux dit littéralement : « J'être ce que j'être ».

Ce nom révèle que Dieu est purement existant, ou, comme l'expriment d'autres, purement actuel, qu'il existe et n'a pas la possibilité de ne pas exister. Autrement dit, si beaucoup de choses (par ex. les êtres humains, les animaux, les plantes) existent, une seule, Dieu, n'est existant par lui-même.

Le fait que Dieu seul est existant par lui-même nous révèle cinq vérités à son sujet, sur sa nature.

D'abord, il est le seul être qui existe par lui-même et la cause première de tout ce qui existe d'autre. Jean 5.26 dit tout simplement : « le Père a la vie en lui-même ». Paul a prêché : « Il n'est pas servi par des mains humaines, comme s'il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, le souffle et toute chose. » (Actes 17.25)

Ensuite, il est un être nécessaire, dont la non-existence est impossible. Il est le seul être nécessaire ; tous les autres êtres sont contingents, c'est-à-dire qu'ils pourraient ne pas exister. Si Dieu n'existait pas, rien d'autre n'existerait. Il est aussi le seul être nécessaire, par qui tout le reste existe, comme le dit Job : « S'il ne pensait qu'à lui-même, s'il reprenait son esprit et son souffle, toute créature expirerait d’un seul coup et l'homme retournerait à la poussière. » (Job 34.14-15)

Il est aussi un être personnel. Dans ce contexte, ce terme ne décrit pas sa personnalité (par ex. drôle, avenant, etc.), mais son intentionnalité : il a une volonté, crée et dirige les événements à sa guise. Le prophète Ésaïe a écrit : « Souvenez-vous des tout premiers événements ! En effet, c’est moi qui suis Dieu et il n'y en a pas d'autre. Je suis Dieu et personne n'est comparable à moi. Je révèle dès le début ce qui doit arriver, et longtemps à l'avance ce qui n'est pas encore mis en œuvre. Je dis : « Mon projet se réalisera et je mettrai en œuvre tout ce que je désire. » » (Ésaïe 46.9-10)

De plus, il est un être trinitaire. Cette vérité est un mystère dont l'ensemble des Écritures atteste. La Bible dit clairement qu'il n'y a qu'un seul Dieu : « Écoute, Israël ! L’Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel. » (Deutéronome 6.4), mais aussi que Dieu est pluriel. Avant que Jésus ne monte au ciel, il a dit à ses disciples : « Allez [donc], faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. » (Matthieu 28.19) À noter que « nom » est au singulier dans ce verset ; il ne s'agit donc pas de trois noms, mais d'un seul, qui appartient aux trois personnes de la Trinité.

Les Écritures disent clairement à plusieurs reprises que le Père, Jésus et le Saint-Esprit sont tous Dieu. Elles affirment, par exemple, que Jésus existe par lui-même et est la cause première de tout ce qui est décrit dans les premiers versets de l’Évangile de Jean : « Tout a été fait par elle et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. En elle il y avait la vie. » (Jean 1.3-4) La Bible dit aussi que Jésus est un être nécessaire : « Il existe avant toutes choses et tout subsiste en lui. » (Colossiens 1.17)

Enfin, Dieu est un être aimant. Tout comme beaucoup de choses existent, mais lui seul est existant, d'autres personnes et êtres vivants peuvent avoir et expérimenter l'amour, mais lui seul est amour. 1 Jean 4.8 fait cette simple affirmation ontologique : « Dieu est amour ».

Qui est Dieu ? Le seul qui puisse dire : « Je suis celui qui suis. » Il est pure existence, il existe par lui-même et est la source de tout ce qui existe d'autre. Il est le seul être nécessaire, intentionnel et personnel, à la fois un un et divers.

Enfin, Dieu est amour. Il vous invite à le chercher et à découvrir l'amour qu'il a pour vous dans sa Parole et par la vie de son Fils Jésus-Christ, qui est mort pour nos péchés afin d'ouvrir la voie pour que vous puissiez vivre éternellement avec lui.



English
Retour à la page d'accueil Français

Qui est Dieu ?