settings icon
share icon
Question

Quelle était la religion de Jésus ?

Réponse


Jésus est né dans une famille juive qui suivait la loi juive (Luc 2:27). La lignée de Jésus est de la tribu de Juda, l'une des douze tribus d'Israël. Il est né dans la ville juive de Bethléem et a grandi à Nazareth. Jésus était totalement immergé dans la culture, la nationalité et la religion juives.

Jésus a pratiqué la religion du judaïsme du premier siècle. Il est « né sous la loi » (Galates 4:4) et a grandi en apprenant la Torah et en suivant ses préceptes. Il a parfaitement obéi à la loi mosaïque - tous les commandements, ordonnances et fêtes (Hébreux 4:14-16). Il n'a pas seulement obéi à la Loi, il l'a accomplie et a mis fin à ses exigences (Matthieu 5:17-18 ; Romains 10:4).

Jésus et ses disciples ont observé la Pâque (Jean 2:13, 23 ; Luc 22:7-8) et la fête des Tabernacles (Jean 7:2, 10). Il a observé une fête juive non nommée dans Jean 5:1. Il a assisté à des cultes et enseigné dans des synagogues (Marc 1:21 ; 3:1 ; Jean 6:59 ; 18:20). Il a conseillé aux autres d'observer la loi de Moïse et d'offrir des sacrifices (Marc 1:44). Il a encouragé le respect de la Loi telle qu'elle était enseignée par les scribes et les pharisiens de son époque (Matthieu 23:1-3). Il a souvent cité le Tanakh (par exemple, Marc 12:28-31 ; Luc 4:4, 8, 12). Dans tout cela, Jésus a montré que sa religion était le judaïsme.

Alors qu'il s'adressait à un groupe de Juifs, il leur a lancé un défi audacieux : « Qui de vous me convaincra de péché ? » (Jean 8:46). Si Jésus s'était écarté de quelque manière que ce soit des observances religieuses du judaïsme, ses ennemis auraient immédiatement saisi cette occasion pour le condamner. En fait, Jésus avait le don de faire taire ses détracteurs (Matthieu 22:46).

Jésus a eu des mots très durs à l'égard des dirigeants de sa propre religion. Il est important de se rappeler que la condamnation des pharisiens, des scribes et des sadducéens par Jésus (Matthieu 23) n'était pas une condamnation de la loi ou du judaïsme de l'époque. Les dénonciations de Jésus à l'égard des hypocrites, des fonctionnaires corrompus et des bien-pensants contrastaient fortement avec les louanges qu'il adressait à ceux qui étaient pieux devant Dieu et vivaient honnêtement leur foi (voir Luc 21:1-4). Jésus s'est élevé contre certains chefs religieux parce qu'ils enseignaient « des préceptes qui sont des commandements d'hommes. » (Matthieu 15:9). À deux reprises, Jésus a débarrassé le temple des pécheurs voleurs et rapaces (Jean 2:14-17 ; Matthieu 21:12-13). Ces actions ne visaient pas à détruire le judaïsme mais à le purifier.

Jésus était un Juif pratiquant qui suivait parfaitement la Loi. Sa mort a mis fin à l'ancienne alliance que Dieu avait conclue avec Israël - comme le montre le déchirement du voile du temple (Marc 15,38) - et a établi la Nouvelle Alliance (Luc 22,20). L'Église primitive était enracinée dans le judaïsme et le messianisme juif, et les premiers croyants en Christ étaient pour la plupart juifs. Mais lorsque les croyants ont proclamé que Jésus ressuscité était le Messie, les Juifs incrédules les ont rejetés, et ils ont été contraints de rompre définitivement avec le judaïsme (voir Actes 13, 45-47).

Jésus était le Messie que les Juifs attendaient. Il est né dans la religion du judaïsme, a accompli la religion juive et, lorsque les siens l'ont rejeté, il a donné sa vie en sacrifice pour les péchés du monde. Son sang a ratifié la Nouvelle Alliance et, peu après sa mort, le judaïsme a perdu son temple, son sacerdoce et ses sacrifices.

English



Retour à la page d'accueil en français

Quelle était la religion de Jésus ?
Partager cette page Facebook icon Twitter icon Pinterest icon Email icon
© Copyright Got Questions Ministries