Que dit la Bible des problèmes familiaux ?


Question : « Que dit la Bible des problèmes familiaux ? »

Réponse :
Les problèmes familiaux ne sont pas nouveaux. Dans un monde déchu, les membres de notre famille, que nous aimons le plus, deviennent souvent ceux avec lesquels nous avons le plus de conflits. La Bible ne passe pas sous silence le péché et parle d'un certain nombre de problèmes familiaux, à commencer par Adam qui a rejeté sur sa femme la faute de sa désobéissance (Genèse 3.12). Elle témoigne aussi de conflits entre frères, dans les histoires de Caïn et Abel, de Jacob et Ésaü et de Joseph et ses frères, ainsi que de jalousie entre épouses, une des conséquences négatives de la polygamie, dans l'histoire de Rachel et Léa et dans celle d'Anne. Éli et Samuel avaient des enfants rebelles. Jonathan a failli être tué par son père Saül. David a eu le cœur brisé par la rébellion de son fils Absalom. Osée avait des problèmes conjugaux. Dans chacun de ces cas, les relations étaient endommagées par le péché.

La Bible a beaucoup de choses à dire sur les relations, notamment familiales. La première institution établie par Dieu pour les interactions entre les hommes était la famille (Genèse 2.22-24). Il a créé une femme à l’intention d’Adam et les a unis par le mariage. Jésus a dit à ce sujet par la suite : « Que l'homme ne sépare donc pas ce que Dieu a uni. » (Matthieu 19.6) Le plan de Dieu était que le mariage unisse l'homme et la femme jusqu'à ce que la mort les sépare. Il veut bénir cette union en donnant au couple des enfants qu'ils pourront élever « en leur donnant une éducation et des avertissements qui viennent du Seigneur » (Éphésiens 6.4, voir aussi Psaume 127.3). Beaucoup de problèmes familiaux viennent de notre rébellion contre le plan de Dieu. Par exemple, la polygamie, l'adultère et le divorce causent des problèmes parce qu'ils sont contraires au dessein de Dieu.

La Bible donne des instructions claires sur les rapports à entretenir entre membres d'une même famille. Le plan de Dieu est que l'homme aime sa femme comme Christ a aimé l'Église (Éphésiens 5.25, 33). La femme, elle, doit respecter son mari et se soumettre à ses décisions (Éphésiens 5.22-24, 33, 1 Pierre 3.1). Les enfants doivent obéir à leurs parents (Éphésiens 6.1-4, Exode 20.12). Combien de problèmes familiaux seraient résolus si les maris, épouses et enfants respectaient ces règles simples ?

1 Timothée 5.8 dit que nous devons prendre soin de notre famille. Jésus a parlé durement à ceux qui fuyaient leur responsabilité de prendre en charge leurs parents âgés en prétendant qu'ils avaient donné tout leur argent au Temple (Matthieu 15.5-6).

La clé pour l'harmonie familiale n'est pas une solution qui nous convienne naturellement. Éphésiens 5.21 dit : « soumettez-vous les uns aux autres dans la crainte de Dieu. » La soumission est en opposition directe aux désirs de la chair, qui veut nous dominer et imposer sa volonté. À chaque occasion, nous défendons nos droits, nos causes, nos opinions et notre programme. Dieu, lui, veut que nous crucifiions notre chair (Galates 5.24, Romains 6.11) et nous soumettions aux besoins et désirs les uns des autres. Jésus est notre modèle de soumission à la volonté de Dieu. 1 Pierre 2.23 dit : « lui qui insulté ne rendait pas l'insulte, maltraité ne faisait pas de menaces mais s'en remettait à celui qui juge justement. »

La plupart des problèmes familiaux seraient résolus en suivant les instructions en Philippiens 2.3-4 : « Ne faites rien par esprit de rivalité ou par désir d'une gloire sans valeur, mais avec humilité considérez les autres comme supérieurs à vous-mêmes. Que chacun de vous, au lieu de regarder à ses propres intérêts, regarde aussi à ceux des autres. » Un esprit d'humilité qui nous pousse à nous comporter avec les autres comme Jésus le ferait permet de résoudre beaucoup de problèmes familiaux et relationnels.

English


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible des problèmes familiaux ?