Quels sont les principes bibliques pour prendre de bonnes décisions ?


Question : « Quels sont les principes bibliques pour prendre de bonnes décisions ? »

Réponse :
Pour prendre de bonnes décisions, il faut commencer par discerner la volonté de Dieu, qui aime la révéler à ceux qui aspirent à suivre ses préceptes (Psaume 33.18, 35.27, 147.11). Notre attitude par rapport à la prise de décisions doit être celle de Jésus : « que ce ne soit pas ma volonté qui se fasse, mais la tienne. » (Luc 22.42, Matthieu 6.10)

Dieu nous révèle sa volonté principalement de deux manières : par son Esprit (« Quand le défenseur sera venu, l'Esprit de la vérité, il vous conduira dans toute la vérité, car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu et vous annoncera les choses à venir. » Jean 16.13, voir aussi 1 Jean 2.20, 27) et par sa Parole (« Ta parole est une lampe à mes pieds et une lumière sur mon sentier. » Psaume 119.105, voir aussi Psaume 19.7-9, 2 Pierre 1.19).

Prendre une décision implique de juger une attitude ou action. Les décisions sont un acte de la volonté et sont toujours influencées par l'esprit, les émotions ou les deux. Nos décisions peuvent refléter les désirs de notre cœur (Psaume 119.30). Par conséquent, une question-clé à se poser avant de prendre une décision est : « Vais-je choisir de me plaire à moi-même ou de plaire au Seigneur ? » Josué a établi la norme : « Mais si vous ne trouvez pas bon de servir l'Éternel, choisissez aujourd'hui qui vous voulez servir. […] Quant à ma famille et moi, nous servirons l'Éternel. » (Josué 24.15, Romains 12.2)

Dieu voit tout : notre passé, notre présent et notre avenir. Il nous enseigne et nous conseille en se révélant à nous à travers sa Parole et son Esprit. Il nous a promis : « Je t’instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre; je te conseillerai, j’aurai le regard sur toi. » (Psaume 32.8, Psaume 25.12) Il y aura des moments où la volonté de Dieu nous semblera indésirable ou déplaisante et où nous serons tentés de suivre les désirs de notre cœur au lieu de nous confier en lui, mais nous finirons par comprendre que la volonté de Dieu est toujours ce qu'il y a de mieux pour nous (Psaume 119.67, Hébreux 12.10-11).

Encore une fois, la clé pour prendre de bonnes décisions est de connaître la volonté de Dieu et de ne pas suivre les désirs de notre cœur : « La voie qui paraît droite à un homme peut finalement conduire à la mort. » (Proverbes 14.12, voir aussi Proverbes 12.15, 21.2) En mettant notre confiance en Dieu plutôt qu'en nous-mêmes, nous découvrons quelles décisions l'honorent.

D'abord, Dieu bénit les décisions dont il est à l'origine et qui sont conformes à sa Parole : « Je t'enseigne la voie de la sagesse, je te conduis dans les sentiers de la droiture. » (Proverbes 4.11, voir aussi Psaume 119.33) Ensuite, il bénit les décisions qui accomplissent ses desseins et dépendent de sa force : « En effet, c'est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire pour son projet bienveillant. » (Philippiens 2.13, voir aussi Philippiens 4.13)

Il bénit aussi les décisions prises à sa gloire : « Ainsi donc, que vous mangiez, que vous buviez ou quoi que vous fassiez, faites tout pour la gloire de Dieu » (1 Corinthiens 10.31), ainsi que celles qui reflètent son caractère et promeuvent la justice, la douceur et l'humilité : « ‘On t'a fait connaître, homme, ce qui est bien et ce que l'Éternel demande de toi : c'est que tu mettes en pratique le droit, que tu aimes la bonté et que tu marches humblement avec ton Dieu. » (Michée 6.8, voir aussi 1 Corinthiens 10.31, 1 Timothée 4.12) et celles qui sont prises par la foi : « Or, sans la foi, il est impossible d’être agréable à Dieu, car il faut que celui qui s'approche de lui croie que Dieu existe et qu'il récompense ceux qui le cherchent. » (Hébreux 11.6)

Nous ne devons pas oublier la promesse de Dieu de donner la sagesse à ses enfants qui la lui demandent : « Si l'un de vous manque de sagesse, qu'il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans faire de reproche, et elle lui sera donnée. » (Jacques 1.5, voir aussi 1 Thessaloniciens 5.17) Quand nous prions pour recevoir de la sagesse, nous devons avoir la foi que Dieu répondra à nos prières : « Mais qu'il la demande avec foi, sans douter, car celui qui doute ressemble aux vagues de la mer que le vent soulève et agite de tous côtés. Qu'un tel homme ne s'imagine pas qu'il recevra quelque chose du Seigneur. » (Jacques 1.6-7) La patience est également importante quand nous attendons le moment choisi par Dieu : « C'est ainsi qu’après une attente patiente Abraham a obtenu ce qui lui avait été promis. » (Hébreux 6.15)

Il est plus difficile de prendre des décisions douloureuses. Il peut arriver que faire le bon choix nous fasse mal. C'est là que nous avons le plus besoin de grâce : sommes-nous prêts à souffrir pour la gloire de Christ ? « Ainsi donc, puisque Christ a souffert [pour nous] dans son corps, vous aussi armez-vous de la même pensée : celui qui a souffert dans son corps en a fini avec le péché afin de ne plus vivre en suivant les désirs des hommes, mais la volonté de Dieu, pendant le temps qu’il lui reste à vivre ici-bas. » (1 Pierre 4.1-2)

Avez-vous une décision à prendre aujourd'hui ? Cherchez la volonté de Dieu dans sa Parole et recevez la paix que lui seul peut donner (Philippiens 4.7). Demandez-lui la sagesse, croyez en ses promesses et il vous guidera : « Confie-toi en l'Éternel de tout ton cœur et ne t'appuie pas sur ton intelligence ! Reconnais-le dans toutes tes voies et il rendra tes sentiers droits. » (Proverbes 3.5-6, voir aussi Ésaïe 58.11, Jean 8.12)

English


Retour à la page d'accueil en français

Quels sont les principes bibliques pour prendre de bonnes décisions ?