Les prières bibliques sont-elles plus efficaces que les autres prières ?


Question : « Les prières bibliques sont-elles plus efficaces que les autres prières ? »

Réponse :
Certaines personnes trouvent utile de citer des versets bibliques dans leurs prières. Réciter des prières bibliques nous aide à nous concentrer et nous garantit de prier d'une manière qui plaise à Dieu.

Jacques 5.16 dit : « La prière du juste agit avec une grande force. » 1 Jean 5.14-15 ajoute : « Nous avons auprès de lui cette assurance : si nous demandons quelque chose conformément à sa volonté, il nous écoute. Et si nous savons qu'il nous écoute, quelle que soit notre demande, nous savons que nous possédons ce que nous lui avons demandé. » Le terme traduit par avec une grande force signifie ici « suffisante pour obtenir le résultat escompté ». Jacques et Jean nous disent que, pour qu'une prière soit efficace, elle doit être fervente, pleine de sens et conforme à la volonté de Dieu.

Une manière d'être certain que nos prières sont conformes à la volonté de Dieu est de prier à partir de passages bibliques qui expriment ce qu'il y a dans notre cœur. La Bible ne doit pas être récitée machinalement, telle une formule magique, comme s'il y avait une puissance particulière en ses mots. La puissance de la prière vient de Dieu seul, qui écoute un cœur « fervent ». Quand nous tombons sur un commandement ou une promesse qui exprime ce qu'il y a dans notre cœur, nous savons que si nous le prions, nous prierons selon la volonté de Dieu, car il s'agit de sa Parole. Plus nous mémorisons et méditons la Bible, plus nous l'intégrons. Les vérités que nous avons étudiées nous viennent à l'esprit quand nous prions et nous apportent la réponse que nous cherchons. Souvent, quand nous ne savons pas quoi prier, la Bible nous donne les mots. Les Psaumes contiennent des centaines de prières, dont certaines sont forcément adaptées à notre situation.

Jésus est notre meilleur exemple de prière efficace. Sa plus longue prière contenue dans les Écritures est la « prière sacerdotale », en Jean 17. Notons d'abord l'accent mis sur l'unité d'esprit entre Jésus et son Père. Il commence sa prière en disant : « Père, l'heure est venue ! » Il n'apprenait rien de nouveau à son Père, mais il faisait état de leur accord. Il avait passé tant de temps dans la prière fervente qu'il connaissait le cœur du Père. C'est cela, l'objectif d'une prière efficace : comprendre le cœur de Dieu et aligner notre volonté sur la sienne. Que nous priions en nos propres mots ou avec des mots mis par écrit il y a 2 000 ans, une prière efficace vient du cœur et recherche la volonté de Dieu.

Les prières bibliques en tant qu'acte de consécration personnelle sont un bon moyen de savoir que nous prions efficacement. Nous pouvons, par exemple, utiliser Galates 2.20 comme une prière de consécration : « Père, aujourd'hui, j'ai été crucifié avec Christ. Ce n'est plus moi qui vis, mais Christ qui vit en moi. Je vis aujourd'hui par la foi en ton Fils, qui m'a aimé et s'est donné lui-même pour moi. » Ainsi, nous prenons pour objectif ce que Dieu veut pour nous. Ces mots n'ont rien de magique, mais en prenant la Parole de Dieu pour modèle, nous savons que nous prions selon sa volonté.

Nous devons faire attention à ne pas lire chaque passage biblique comme s'il avait été écrit spécifiquement pour notre situation. Nous ne devons pas sortir des versets de leur contexte pour nous les approprier. Par exemple, Dieu a promis « [d]es richesses, […] des biens [et] la gloire » à Salomon en 2 Chroniques 1.11-12, mais nous ne pouvons pas nous baser sur ce verset comme si c'était à nous que Dieu avait fait cette promesse. Nous ne devons pas chercher des versets isolés qui vont dans notre sens pour nous les approprier. Parfois, cependant, Dieu nous met un verset spécifique à cœur, comme un message personnel pour nous. Alors, nous pouvons et devons l'utiliser pour prier.

Si nous cherchons à appliquer chaque verset à notre situation personnelle, des versets comme 1 Samuel 15.3 : « Va maintenant frapper les Amalécites. Vouez à la destruction tout ce qui leur appartient » nous poseront problème. Nous devons toujours lire les Écritures dans leur contexte, pour apprendre plus sur Dieu à partir des principes que nous y trouvons. Dieu peut se servir de ce passage pour nous dire de détruire tout ce qui est charnel dans notre propre vie sans en laisser la moindre trace. Dans ce cas, nous pouvons prier : « Seigneur, tout comme tu as dit aux Israélites d'exterminer totalement tout ce qui était lié au mal commis par les Amalécites, moi aussi, je veux détruire toutes les idoles dans ma vie, pour qu'il ne reste plus que toi. Purifie mon cœur, ainsi qu'ils ont purifié leur pays. »

Une prière efficace et fervente peur venir des Écritures ou du fond de notre cœur. En grandissant dans la foi, notre objectif sera d'associer les deux. Même à la croix, alors qu'il souffrait atrocement, Jésus a crié ces mots du Psaume 22 : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? » Beaucoup d'exégètes pensent qu'il a récité le Psaume entier sur la croix, comme une prière d'adoration, même face à la mort. Plus nous apprenons et nous approprions les Écritures, plus nos prières refléteront la volonté de Dieu et plus elles seront efficaces.

English


Retour à la page d'accueil en français

Les prières bibliques sont-elles plus efficaces que les autres prières ?