Comment puis-je être sûr de prier selon la volonté de Dieu ?



 


Question : « Comment puis-je être sûr de prier selon la volonté de Dieu ? »

Réponse :
Le tout premier but de l’homme devrait être de glorifier Dieu (1 Corinthiens 10.31), ce qui implique de prier selon sa volonté. Nous devons avant tout demander la sagesse. « Si l’un de vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous simplement et sans faire de reproche, et elle lui sera donnée. » (Jacques 1.5) En demandant la sagesse, nous devons croire que Dieu, dans sa grâce, veut répondre à nos prières : « Mais qu’il la demande avec foi, sans douter » (Jacques 1.6, voir aussi Marc 11.24). Prier selon la volonté de Dieu implique donc de lui demander la sagesse (pour connaître sa volonté), avec foi (confiants en sa volonté).

Voici ici sept instructions bibliques qui aideront le croyant à prier selon la volonté de Dieu :

1) Priez pour les sujets pour lesquels la Bible demande de prier. Nous devons prier pour nos ennemis (Matthieu 5.44), pour que Dieu envoie des missionnaires (Luc 10.2), pour ne pas tomber dans la tentation (Matthieu 26.41), pour les enseignants de la Parole (Colossiens 4.3, 2 Thessaloniciens 3.1), pour les autorités qui nous gouvernent (1 Timothée 2.1-3), pour le réconfort dans la souffrance (Jacques 5.13) et pour la guérison des croyants (Jacques 5.16). Quand Dieu nous demande de prier pour quelque chose, nous avons la certitude de prier selon Sa volonté.

2) Suivez l’exemple des personnages des Écritures. Paul priait pour le salut d’Israël (Romains 10.1). David implorait la miséricorde et le pardon de Dieu après avoir péché (Psaumes 51.1-2). L’Église primitive priait pour le courage de témoigner (Actes 4.29). Toutes ces prières étaient selon la volonté de Dieu et de telles prières peuvent toujours l’être. Tout comme Paul et l’Église primitive, nous devons toujours prier pour le salut d’autrui. Pour nous-mêmes, nous devons prier comme le faisait David, être toujours conscients de nos péchés et les confesser à Dieu avant qu’ils ne deviennent un obstacle dans notre relation avec lui et n’entravent nos prières.

3) Priez avec des motivations justes. Les motivations égoïstes ne seront jamais bénies par Dieu. « Quand vous demandez, vous ne recevez pas parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions». (Jacques 4.3) Par ailleurs, nous devons prier, non pas pour que les autres entendent nos belles prières et nous considèrent comme « spirituels », mais essentiellement en privé, en secret, pour que notre Père céleste qui nous entend dans le secret nous récompense ouvertement (Matthieu 6.5-6).

4) Priez avec un esprit de pardon à l’égard des autres (Marc 11.25). Un esprit d’amertume, de colère, de vengeance ou de haine envers les autres empêchera nos cœurs de prier dans une totale soumission à Dieu. De même que nous ne devons pas apporter d’offrande à Dieu si nous sommes en conflit avec un autre chrétien (Matthieu 5.23-24), Dieu ne veut pas non plus de l’offrande de nos prières tant que nous ne serons pas réconciliés avec nos frères et sœurs en Christ.

5) Priez avec reconnaissance (Colossiens 4.2, Philippiens 4.6-7). On peut toujours trouver un sujet de reconnaissance, peu importe le poids de nos fardeaux ou de nos besoins. La personne qui souffre le plus dans ce monde d’amour rédempteur, et qui a reçu pour cadeau le ciel, ne peut qu’être reconnaissante à Dieu.

6) Priez sans relâche (Luc 18.1, 1 Thessaloniciens 5.17). Nous devons persévérer dans la prière, sans nous décourager ou abandonner si nous n’obtenons pas de réponse immédiate. Prier selon la volonté de Dieu implique d’accepter sa réponse, que ce soit oui, non ou pas encore, en nous soumettant à sa volonté et en continuant à prier.

7) Reposez-vous sur l’Esprit de Dieu dans la prière. Voici une merveilleuse vérité : « En effet, nous ne savons pas ce qu’il convient de demander dans nos prières, mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs que les mots ne peuvent exprimer. Et Dieu qui examine les cœurs sait quelle est la pensée de l’Esprit, parce que c’est en accord avec lui qu’il intercède en faveur des saints. » (Romains 8.26-27) Quand nous prions, l’Esprit nous aide. Dans les moments de dépression profonde ou de grande peine, quand nous avons l’impression de ne même plus pouvoir prier, nous avons le réconfort de savoir que le Saint-Esprit prie pour nous ! Quel Dieu merveilleux que le nôtre !

Quelle merveilleuse assurance est la nôtre quand nous cherchons à marcher selon l’Esprit, et non selon la chair. Nous pouvons alors être certains que le Saint-Esprit accomplira son œuvre et présentera nos prières au Père, selon sa volonté parfaite et en son temps, et qu’il fait concourir toutes choses à notre bien (Romains 8.28).


Retour à la page d'accueil en français

Comment puis-je être sûr de prier selon la volonté de Dieu ?