settings icon
share icon
Question

Comment la prédestination et l'élection sont-elles liées à la prescience ?

Réponse


Assurément, puisque Dieu connaît tout, il aurait été possible pour Dieu de fonder sa prédestination et son élection des individus sur sa connaissance préalable de l'avenir (sa prescience). En fait, c'est exactement la position que de nombreux chrétiens ont adoptée, car elle correspond à la vision arminienne de la prédestination. Le problème est que ce n'est pas vraiment ce que la Bible enseigne sur la prédestination, l'élection et la prescience. Pour comprendre pourquoi le point de vue selon lequel « Dieu a fait son choix en se basant sur la simple connaissance de l'avenir » n'est pas ce que la Bible enseigne, examinons d'abord quelques versets qui parlent de la raison pour laquelle Dieu a élu ou prédestiné des gens au salut.

Éphésiens 1:5 nous dit que Dieu « nous a prédestinés à être ses enfants adoptifs par Jésus-Christ. C’est ce qu’il a voulu, dans sa bienveillance. » Selon ce verset, nous ne sommes prédestinés à cause de ce que nous faisons à cause de la volonté de Dieu pour son propre plaisir. Comme le dit Romains 9:15-16 qui cite Exode 33 : « En effet, Dieu dit à Moïse: Je ferai grâce à qui je veux faire grâce, et j'aurai compassion de qui je veux avoir compassion. Ainsi donc, cela ne dépend ni de la volonté ni des efforts de l’homme, mais de Dieu qui fait grâce. » De même, Romains 9 :11 déclare à propos de Jacob et d'Ésaü : « les enfants n'étaient pas encore nés et n'avaient donc fait ni bien ni mal – afin que le plan de Dieu subsiste, conformément à son choix et sans dépendre des œuvres mais de celui qui appelle. » Puis encore dans Éphésiens 1 :11, nous lisons que les gens sont « désignés comme héritiers, ayant été prédestinés suivant le plan de celui qui met tout en œuvre conformément aux décisions de sa volonté. » À partir de ces passages et de nombreux autres, nous voyons que l'Écriture enseigne de manière cohérente que la prédestination, ou l'élection, n'est pas basée sur quelque chose que nous faisons ou ferons. Dieu a choisi par avance des personnes sur la base de Sa propre volonté souveraine, de racheter pour Lui des personnes de toute tribu, langue et nation. Dieu a prédéterminé ou prédestiné cela dès avant la fondation du monde (Éphésiens 1 :4) en se basant uniquement sur sa volonté souveraine et non pas à cause de quelque chose qu'il savait que les gens feraient.

Mais qu'en est-il de Romains 8 :29 où il est dit que « ceux qu'il a connus d'avance, il les a aussi prédestinés » ? Cela ne signifie-t-il pas que la prédestination est basée sur la prescience de Dieu ? Bien sûr, la réponse est oui : le texte enseigne que la prédestination est basée sur la prescience de Dieu. Mais que signifie le mot prescience ? Signifie-t-il « fondé sur la connaissance de l'avenir par Dieu » ? C'est-à-dire que Dieu regarde simplement dans l'avenir et voit qui croira au message de l'Évangile, puis il les prédestine ou les élit ? Si c'était le cas, cela contredirait les versets de l'épître aux Romains et de l'épître aux Éphésiens cités plus haut, qui indiquent clairement que l'élection n'est pas fondée sur ce que l'homme fait ou fera.

Heureusement, Dieu ne nous laisse pas sans réponse à ce sujet. Dans Jean 10:26, Jésus a dit : « Mais vous ne croyez pas, parce que vous n'êtes pas de mes brebis. » La raison pour laquelle certaines personnes croient est qu'elles appartiennent à Dieu. Elles ont été choisies pour le salut, non pas en fonction du fait qu'elles croiraient un jour, mais parce que Dieu les a choisies pour « l'adoption comme fils dans le Christ Jésus » avant même qu'elles n'existent. La raison pour laquelle une personne croit et une autre non, c'est qu'une personne a été adoptée par Dieu et l'autre non. La vérité est que l'expression « connus d'avance » dans Romains 8 :29 ne parle pas de la connaissance de l'avenir par Dieu. Le mot prescience n'est jamais utilisé en termes de connaissance d'événements, de moments ou d'actions futurs (omniscience de Dieu). Ce qu'il décrit, c'est une relation prédéterminée dans la connaissance de Dieu, par laquelle Dieu fait naître la relation de salut en la décrétant à l'avance.

Le mot « connaître » est parfois utilisé dans la Bible pour décrire une relation intime ou personnelle entre un homme et une femme. Dans un sens similaire, avant même que Dieu ne crée les cieux et la terre, et bien avant notre naissance, Dieu connaissait personnellement ses élus et les a choisis pour être ses brebis, non pas parce qu'ils le suivraient un jour, mais pour garantir qu'ils le suivraient. C'est parce qu'il les connaît et les choisit qu'ils le suivent, et non l'inverse. La question n'est pas de savoir si Dieu sait ou non qui croira, mais pourquoi certains croient et d'autres pas. La réponse à cette question est que Dieu choisit d'avoir pitié de certains et qu'il laisse d'autres dans leur rébellion pécheresse.

English



Retour à la page d'accueil en français

Comment la prédestination et l'élection sont-elles liées à la prescience ?
Partager cette page Facebook icon Twitter icon Pinterest icon Email icon
© Copyright Got Questions Ministries