La première épître aux Thessaloniciens



 

Auteur : Selon 1 Thessaloniciens 1.1, l’auteur de la Première Épître aux Thessaloniciens est l’Apôtre Paul, probablement avec la collaboration de Silas et de Timothée.

Date de rédaction : La Première Épître aux Thessaloniciens a été écrite vers 50 ap. J.-C.

Objectif : Dans l’église de Thessalonique, régnait une certaine confusion quant au retour de Christ. Par sa lettre, Paul voulait clarifier les choses à ce sujet. Il écrit aussi pour enseigner comment vivre une vie sainte.

Versets-clé : 1 Thessaloniciens 3.5 - « Voilà pourquoi, n’y tenant plus, je l’ai envoyé pour m’informer de votre foi, dans la crainte que le tentateur ne vous ait tentés et que nous n’ayons travaillé pour rien. »

1 Thessaloniciens 3.7 - « C’est pourquoi, frères et sœurs, dans nos angoisses et nos épreuves, nous avons été encouragés à votre sujet par votre foi. »

1 Thessaloniciens 4.14-17 - « En effet, si nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, nous croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts. Voici ce que nous vous déclarons d’après la parole du Seigneur : nous les vivants, restés pour le retour du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts. En effet, le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel et ceux qui sont morts en Christ ressusciteront d’abord. Ensuite, nous qui serons encore en vie, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. »

1 Thessaloniciens 5.16 - « Soyez toujours joyeux. Priez sans cesse, exprimez votre reconnaissance en toute circonstance, car c’est la volonté de Dieu pour vous en Jésus-Christ. »

Bref résumé : Dans les trois premiers chapitres, Paul exprime son désir de rendre visite à l’église de Thessalonique, ce qu’il n’a pas encore pu le faire car Satan l’en a empêché (1 Thessaloniciens 2.18). Il parle aussi de son amour pour eux et de l’encouragement que les nouvelles qu’il a eues d’eux ont été pour lui. Ensuite, il prie pour eux (1 Thessaloniciens 3.11-13). Au chapitre 4, il leur enseigne comment vivre une vie sainte en Jésus-Christ (1 Thessaloniciens 4.1-12). Il poursuit en corrigeant un malentendu : ceux qui sont morts en Jésus-Christ iront aussi au ciel à son retour (1 Thessaloniciens 4.13-18, 5.1-11). L’Épître se termine sur des instructions finales pour la vie chrétienne.

Liens : Paul rappelle aux Thessaloniciens que la persécution qu’ils subissaient de la part de leurs « concitoyens » (2.15), des Juifs qui avaient rejeté leur Messie, est la même que celle qu’avaient subie les prophètes de l’Ancien Testament (Jérémie 2.30, Matthieu 23.31). Jésus nous a avertis que les véritables prophètes de Dieu feraient toujours face à l’opposition des injustes (Luc 11.49). Paul rappelle cette vérité dans l’Épître aux Colossiens.

Application concrète : Cette Épître peut s’appliquer à beaucoup de situations de notre vie. Elle nous donne l’assurance qu’en tant que chrétiens, que nous soyons morts ou vivants au moment du retour de Christ, nous serons ensemble avec lui (1 Thessaloniciens 4.13-18) et ne subirons pas la colère de Dieu (1 Thessaloniciens 5.8-9). Elle nous enseigne aussi comment vivre notre vie chrétienne au quotidien (1 Thessaloniciens 4-5).


Retour à la page Résumé/vue d’ensemble du Nouveau Testament

La première épître aux Thessaloniciens