La première épître à Timothée



 

Auteur : La Première Épître à Timothée a été écrite par l’Apôtre Paul (1 Timothée 1.1).

Date de rédaction : La Première Épître à Timothée a été écrite entre 62 et 66 ap. J.-C.

Objectif : Paul a écrit à Timothée pour l’encourager dans ses responsabilités de supervision de l’œuvre de l’église d’Éphèse et peut-être aussi des autres églises de la province d’Asie (1 Timothée 1.3). Cette Épître pose le fondement du ministère d’ancien (1 Timothée 3.1-7) et contient des instructions pour le choix des responsables d’église (1 Timothée 3.8-13).

Versets-clé : 1 Timothée 2.5 - « En effet, il y a un seul Dieu et il y a aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes : un homme, Jésus-Christ. »

1 Timothée 2.12 - « Je ne lui permets pas [à la femme] d’enseigner et de dominer sur l’homme, mais je lui demande de garder une attitude paisible. »

1 Timothée 3.1-2 - « Cette parole est certaine : si quelqu’un aspire à la charge de responsable, c’est une belle tâche qu’il désire. Il faut donc que le responsable soit irréprochable, fidèle à sa femme, sobre, réfléchi, réglé dans sa conduite, hospitalier, capable d’enseigner. Il ne doit pas être buveur, violent, mais au contraire doux, pacifique et désintéressé. »

1 Timothée 4.9-10 - « Voilà une parole certaine, digne d’être acceptée sans réserve. C’est dans cette perspective en effet que nous travaillons et que nous nous laissons insulter, parce que nous avons mis notre espérance dans le Dieu vivant qui est le Sauveur de tous les hommes, et en particulier des croyants. »

1 Timothée 6.12 - « Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle. C’est à elle que tu as été appelé et c’est pour elle que tu as fait une belle profession de foi en présence d’un grand nombre de témoins. »

Bref résumé : C’est la première Épître que Paul a écrite à Timothée, un jeune pasteur qui l’aidait dans son travail. Timothée était grec ; sa mère était juive et son père grec. Paul était plus qu’un mentor et un responsable pour Timothée : ils étaient comme père et fils (1 Timothée 1.2). Dans son Épître, Paul commence par mettre en garde Timothée contre les faux docteurs et les fausses doctrines. Une grande partie de l’Épître traite cependant de la conduite pastorale. Paul donne des instructions à Timothée pour le culte (chapitre 2), et pour développer des responsables matures pour l’église (chapitre 3). La plus grande partie de l’Épître traite de conduite pastorale, d’avertissements contre les faux docteurs et de la responsabilité de l’Église envers ses membres tombés dans le péché, les veuves, les personnes âgées et les esclaves. Tout au long de son Épître, Paul encourage Timothée à tenir ferme, à persévérer et à rester fidèle à son appel.

Liens : Il y a un lien intéressant avec l’Ancien Testament dans la première Épître à Timothée : la citation de Paul qui indique la raison pour laquelle les anciens d’église sont dignes d’une « double marque d’honneur » et doivent être respectés s’ils sont accusés d’avoir mal agi (1 Timothée 5.17-19). Deutéronome 24.15, 25.4 et Lévitique 19.13 évoquent toute l’importance qu’il y a à régler à un ouvrier le salaire qui lui est dû, en temps et en heure. La Loi de Moïse exigeait deux ou trois témoins pour porter une accusation contre quelqu’un (Deutéronome 19.15). Les chrétiens d’origine juive présents dans les églises dont Timothée était le pasteur ont bien compris ces rapprochements avec l’Ancien Testament.

Application concrète : Paul présente Jésus-Christ comme le médiateur entre Dieu et les hommes (1 Timothée 2.5), le Sauveur de tous ceux qui croient en lui. Il est le Seigneur de l’Église et Timothée le sert en tant que pasteur. C’est là l’application principale de la première Épître de Paul adressée à son « enfant véritable dans la foi » (1 Timothée 1.2). Paul donne des instructions à Timothée en matière de doctrine, de responsabilités et d’administration dans l’Église, que chacun peut appliquer à son assemblée locale aujourd’hui. De même, l’œuvre et le ministère d’un pasteur et les compétences requises pour être ancien ou diacre sont tout aussi pertinents aujourd’hui qu’à l’époque de Timothée. La première Épître de Paul à Timothée est un manuel d’instructions portant sur la direction, l’administration et le pastorat d’une église locale. Les instructions contenues dans cette Épître s’appliquent à tout responsable ou responsable potentiel au sein de l’Église de Christ, et sont tout aussi valables aujourd’hui qu’à l’époque de Paul. Cette Épître est utile aussi pour ceux qui ne sont pas appelés à des postes à responsabilité dans leur église. Chaque croyant doit lutter pour la foi, prendre garde aux faux enseignements, tenir ferme et persévérer.


Retour à la page Résumé/vue d’ensemble du Nouveau Testament

La première épître à Timothée