Que dit la Bible de la peur ?



 


Question : « Que dit la Bible de la peur ? »

Réponse :
La Bible mentionne deux sortes de peur. La première est bénéfique et doit être encouragée, tandis que la seconde est destructrice et doit être surmontée. La première est la crainte de l’Éternel. Cette crainte n’implique pas forcément la peur, mais est plutôt une crainte révérencieuse Dieu pour sa puissance et sa gloire. Elle implique cependant aussi un respect approprié pour sa fureur et sa colère. Autrement dit, la crainte de l’Éternel est une reconnaissance totale de tout ce qu’il est, qui se développe par la connaissance de Dieu et de ses attributs.

La crainte de l’Éternel est source de nombreuses bénédictions et avantages. C’est le commencement de la sagesse, qui mène à une raison saine (Psaumes 111.10). Seuls les insensés méprisent la sagesse et l’instruction (Proverbes 1.7). De plus, la crainte de l’Éternel mène à la vie, au repos, à la paix et au contentement (Proverbes 19.23). Elle est une source de vie (Proverbes 14.27), qui nous offre la sécurité et un refuge (Proverbes 14.26).

On peut donc voir pourquoi la crainte de l’Éternel doit être encouragée. En revanche, la seconde sorte de crainte mentionnée dans la Bible n’est pas bénéfique du tout : c’est l’« esprit de timidité » mentionné en 2 Timothée 1.7 : « En effet, ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse. » Un esprit de crainte et de timidité ne vient pas de Dieu.

Parfois, cependant, nous avons peur, cet esprit de crainte ou de timidité s’empare de nous, et pour le surmonter, nous avons besoin de faire confiance à Dieu et de l’aimer pleinement. « Il n’y a pas de peur dans l’amour ; au contraire, l’amour parfait chasse la peur, car la peur implique une punition. Celui qui éprouve de la peur n’est pas parfait dans l’amour. » (1 Jean 4.18) Personne n’est parfait et Dieu le sait ; C’est pourquoi il a semé tout au long de la Bible des paroles d’encouragement à chasser la peur. En commençant par le livre de la Genèse et jusqu’au livre de l’Apocalypse, Dieu nous rappelle sans cesse : « Ne crains rien. »

Par exemple, Ésaïe 41.10 nous encourage : « N’aie pas peur, car je suis moi-même avec toi. Ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu. Je te fortifie, je viens à ton secours, je te soutiens par ma main droite, la main de la justice. » Souvent, nous avons peur de l’avenir et de ce qu’il adviendra de nous, mais Jésus nous rappelle que, si Dieu nourrit les oiseaux du ciel, à combien plus forte raison pourvoira-t-il aux besoins de ses enfants ? « N’ayez donc pas peur : vous valez plus que beaucoup de moineaux. » (Matthieu 10.31) Ces quelques versets répondent à une grande variété de craintes. Dieu nous dit de ne pas avoir peur d’être seul, d’être trop faible, de ne pas être entendu ou de manquer du nécessaire pour vivre. Ces exhortations se poursuivent tout au long de la Bible, traitant des nombreux aspects de l’« esprit de timidité ».

Au Psaume 56.12, le psalmiste écrit: « Je me confie en Dieu, je n’ai peur de rien : que peuvent me faire des hommes ? » C’est un témoignage extraordinaire de la puissance de la confiance en Dieu. Quoi qu’il arrive, le psalmiste gardera confiance en Dieu, parce qu’il connaît et comprend sa puissance. Dès lors, la clé pour surmonter la peur est une confiance entière et complète en Dieu. Avoir confiance en Dieu, c’est refuser de céder à la peur. C’est se tourner vers lui même aux heures les plus sombres et lui faire confiance pour rétablir la situation. Cette confiance vient de la connaissance de Dieu et de sa bonté. Comme Job le disait alors qu’il passait par certaines des épreuves les plus difficiles décrites dans la Bible : « Même s’il me tuait, je continuerais à espérer en lui. » (Job 13.15)

Une fois que nous aurons appris à mettre notre confiance en Dieu, nous ne serons plus effrayés par les circonstances adverses. Nous serons comme le psalmiste qui disait avec confiance : « Alors tous ceux qui se confient en toi se réjouiront, ils seront pour toujours dans l’allégresse, et tu les protégeras ; tu seras un sujet de joie pour ceux qui aiment ton nom. » (Psaumes 5.12)


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible de la peur ?