Pourrons-nous pécher au ciel ?


Question : « Pourrons-nous pécher au ciel ? »

Réponse :
La Bible décrit le ciel et l'éternité en détail en Apocalypse 21-22. Ces chapitres ne mentionnent pas la possibilité de pécher. Au contraire, nous avons la promesse que, dans l'éternité, nous ne connaîtrons plus la mort, la tristesse, les pleurs ni la douleur (Apocalypse 21.4), ce qui montre que le péché, qui est à l'origine de ces choses, sera également absent (voir Romains 6.23).

Les pécheurs n'entreront pas au ciel, mais dans l'étang de feu (Apocalypse 21.8). Rien d'impur n'entrera jamais au ciel (Apocalypse 21.27). Les pécheurs en seront exclus (Apocalypse 22.15). Une prophétie de l'Ancien Testament nous garantit qu'il n'y aura pas de péché dans le Royaume de Dieu : « Il y aura là une route, un chemin qu'on appellera « chemin de la sainteté ». Aucun impur n'y passera, il sera réservé pour eux lorsqu’ils suivront ce chemin. Même les fous ne pourront pas s'y égarer. » (Ésaïe 35.8-9) La réponse est non : nous ne pourrons pas pécher au ciel.

Dieu veut notre sanctification (1 Thessaloniciens 4.3), c'est-à-dire qu'il veut nous rendre saints et nous libérer du péché. Notre sanctification se fait en trois phases : la sanctification positionnelle, par laquelle nous sommes sauvés du châtiment du péché au moment où nous mettons notre foi en Christ, la sanctification progressive, par laquelle nous sommes sauvés de la puissance du péché en grandissant en Christ, et la sanctification complète, par laquelle nous sommes sauvés de la présence du péché en nous en entrant dans la présence de Christ. « Lorsque Christ apparaîtra, nous serons semblables à lui parce que nous le verrons tel qu'il est. » (1 Jean 3.2) Autrement dit, le processus de sanctification implique notre justification, notre croissance en maturité et notre glorification.

La glorification que Dieu a promise à ses enfants (Romains 8.30) implique forcément une vie sans péché, car une chose marquée par le péché ne peut être glorieuse. Le ciel, la demeure de la gloire de Dieu, est sans péché. En 1 Thessaloniciens 5.23, Paul prie : « Que le Dieu de la paix vous conduise lui-même à une sainteté totale. » Il fait le lien entre l'apparition glorieuse de Christ et notre glorification personnelle : « Quand Christ, notre vie, apparaîtra, alors vous apparaîtrez aussi avec lui dans la gloire. » (Colossiens 3.4) Dans notre état glorifié, nous serons enfin séparés du péché et entièrement sanctifiés à tout égard. Nous ne pourrons donc plus pécher au ciel.

Jacques 1.14 donne une autre raison pour laquelle nous ne pourrons pas pécher au ciel : « Mais chacun est tenté quand il est attiré et entraîné par ses propres désirs. » Dans ce monde marqué par le péché, nous sommes tentés quotidiennement. Jacques identifie deux forces qui nous poussent à pécher : nos propres mauvais désirs (notre nature pécheresse) et les ruses du diable. Ces deux forces seront toutes deux absentes du ciel : notre nature pécheresse aura disparu par notre glorification et le tentateur aura été jeté dans l'étang de feu, où il ne pourra plus nous faire de mal (Apocalypse 20.10).

La Bible enseigne que le ciel sera un lieu entièrement saint. Nous serons revêtus de justice et n'aurons donc plus la possibilité de pécher (Apocalypse 19.8), mais nous connaîtrons un état de félicité éternelle. L'œuvre que Dieu a promis d'accomplir en nous aura été achevée (Philippiens 1.6). Notre délivrance sera parfaite et les élus seront rachetés corps, âme et esprit, à la gloire de l'Agneau (Apocalypse 5.6-10).

English


Retour à la page d'accueil en français

Pourrons-nous pécher au ciel ?