Quels sont les dangers et les conséquences des péchés non confessés ?


Question : « Quels sont les dangers et les conséquences des péchés non confessés ? »

Réponse :
1 Jean 1.9 dit : « Si nous reconnaissons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner et pour nous purifier de tout mal. » Ce verset s'adresse aux chrétiens. Le mot-clé est si : Dieu pardonne totalement tous les péchés de ses enfants À CONDITION qu’ils le lui confessent. Le verbe confesser signifie reconnaître devant Dieu la gravité de notre péché. Il ne va pas sans la repentance, le fait d'y renoncer. Pour tous ceux qui n'ont pas été lavés dans le sang de Jésus, tous leurs péchés non confessés ne sont pas pardonnés. Un châtiment éternel attend ceux qui refusent de se repentir et d'accepter le sacrifice de Jésus pour eux (2 Thessaloniciens 1.8-9, Jean 3.15-18). Qu'en est-il des péchés non confessés dans la vie d'un chrétien ?

La Bible dit que le prix de tous nos péchés a été payé au moment où nous avons accepté le sacrifice de Jésus pour nous. 2 Corinthiens 5.21 dit : « [En effet,] celui qui n'a pas connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous afin qu'en lui nous devenions justice de Dieu. » Par cet échange divin à la croix, Dieu choisit de nous considérer comme justes, non en vertu de notre justice, mais de celle de Christ (Tite 3.5). Il échange notre casier judiciaire contre celui de Christ, qui est vierge. Dès lors, nous sommes pleinement approuvés et acceptés de lui.

Que se passe-t-il si nous péchons encore par la suite ? Imaginez-vous debout derrière une fenêtre de votre maison qui donne vers le sud, par une froide journée d'hiver. L'air est frais, mais le soleil brille par la vitre. Vous commencez à vous réchauffer et vous reposer à sa chaleur. Puis, vous tirez le rideau. Immédiatement, la chaleur disparaît. Est-ce parce que le soleil a cessé de briller ? Non : c'est parce que quelque chose fait obstacle entre le soleil et vous. Dès que vous rouvrirez le rideau, vous pourrez de nouveau vous réchauffer au soleil. Tout dépend de vous. La barrière est à l'intérieur de la maison, pas à l'extérieur.

Les péchés non confessés sont comme ce rideau. Dieu se réjouit en ses enfants (Psaume 37.23, Romains 8.38-39). Il veut nous bénir, être en communion avec nous et nous manifester son approbation (Psaume 84.11, 115.13, 1 Samuel 2.30). Il veut que nous bénéficions de sa chaleur. Quand nous choisissons de pécher, nous construisons une barrière entre notre Père saint et nous-mêmes. Nous tirons le rideau sur notre communion avec lui et nous retrouvons dans le froid de la solitude spirituelle. Souvent, dans notre colère, nous accusons Dieu de nous avoir abandonnés, alors qu'en fait, c'est nous qui l'avons abandonné. Si nous nous endurcissons dans notre refus de nous repentir, notre Père aimant nous corrigera (Hébreux 12.7-11). La discipline du Seigneur est parfois sévère et peut même mener à la mort si, dans notre endurcissement, nous avons atteint le point de non retour (1 Corinthiens 11.30, 1 Jean 5.16). Dieu aspire encore plus que nous à restaurer notre communion avec lui (Ésaïe 65.2, 66.13, Matthieu 23.37, Joël 2.12-13). Il nous cherche, nous corrige et nous aime même dans notre péché (Romains 5.8), mais sans violer notre libre-arbitre : c'est à nous d'ouvrir le rideau en confessant notre péché et en nous repentant.

Si, en tant qu'enfants de Dieu, nous choisissons de demeurer dans notre péché, nous devrons en subir les conséquences, notamment une communion rompue avec lui et un manque de croissance. Ceux qui persistent dans le péché doivent réexaminer leur relation avec Dieu (2 Corinthiens 13.5), car la Bible dit clairement que ceux qui connaissent Dieu ne peuvent continuer à vivre dans le péché sans se repentir (1 Jean 2.3-6, 3.7-10). Tous ceux qui connaissent Dieu se caractérisent par leur aspiration à la sainteté. Connaître Dieu, c'est l'aimer (Matthieu 22.37-38) et l'aimer, c'est aspirer à lui plaire (Jean 14.15). Nos péchés non confessés font obstacle à nos efforts visant à lui plaire. Un véritable enfant de Dieu doit donc confesser ses péchés et y renoncer pour que sa relation avec Dieu soit restaurée.

English


Retour à la page d'accueil en français

Quels sont les dangers et les conséquences des péchés non confessés ?