Est-ce péché de jurer ?


Question : « Est-ce péché de jurer ? »

Réponse :
La Bible dit très clairement que c'est péché de jurer. Éphésiens 4.29 dit : « Qu'aucune parole malsaine ne sorte de votre bouche, mais seulement de bonnes paroles qui, en fonction des besoins, servent à l'édification et transmettent une grâce à ceux qui les entendent. » 1 Pierre 3.10 ajoute : « Si quelqu'un, en effet, veut aimer la vie et voir des jours heureux, qu'il préserve sa langue du mal et ses lèvres des paroles trompeuses. » Jacques 3.9-12 résume la question : « Par [la langue,] nous bénissons Dieu notre Père, et par elle nous maudissons les hommes faits à l'image de Dieu. De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Mes frères et sœurs, il ne faut pas que tel soit le cas. Une source fait-elle jaillir par la même ouverture de l'eau douce et de l'eau amère ? Un figuier, mes frères et sœurs, peut-il produire des olives, ou une vigne des figues ? [De même,] aucune source ne peut produire de l'eau salée et de l'eau douce. »

Jacques dit clairement qu'il ne doit pas y avoir de paroles mauvaises dans la vie de « frères et sœurs » chrétiens. L'analogie de la source qui donne à la fois de l'eau douce et de l'eau salée (ce qui est impossible) montre qu'un croyant ne peut prononcer à la fois des paroles de bénédiction et de malédiction. Nous ne pouvons louer Dieu tout en maudissant nos frères.

Jésus explique que la bouche parle de l'abondance du cœur. Le mal qui est dans notre cœur de manifeste tôt ou tard par la bouche, par des jurons. Si, au contraire, notre cœur est rempli de la bonté de Dieu, nous le louerons et aimerons les autres. Nos paroles révèlent toujours ce qu'il y a dans notre cœur. « L'homme bon tire de bonnes choses du bon trésor de son cœur, et celui qui est mauvais tire de mauvaises choses du mauvais [trésor de son cœur]. En effet, sa bouche exprime ce dont son cœur est plein. » (Luc 6.45)

Pourquoi est-ce péché de jurer ? Le péché est un état du cœur, de l'esprit et de « l'homme intérieur » (Romains 7.22), qui se manifeste en pensées, en paroles et en actes. En jurant, nous montrons que notre cœur est pollué par le péché, donc nous manifestons notre besoin de confession et de repentance. Au moment où nous mettons notre foi en Christ, nous recevons de Dieu une nouvelle nature (2 Corinthiens 5.17), notre cœur est transformé et nos paroles reflètent la nouvelle nature que Dieu a créée en nous (Romains 12.1-2). Heureusement, chaque fois que nous tombons, notre grand Dieu est « fidèle et juste pour nous […] pardonner et pour nous purifier de tout mal » (1 Jean 1.9).

English


Retour à la page d'accueil en français

Est-ce péché de jurer ?