Comment partager mon témoignage chrétien ?


Question : « Comment partager mon témoignage chrétien ? »

Réponse :
Un témoignage efficace communique à la fois notre expérience personnelle et l'Évangile de Christ, pour que celui qui l'entend sache comment il peut également être sauvé.
1) Commencez par mettre par écrit les détails de la manière dont vous en êtes venu à croire en Christ. Répondez aux questions suivantes : a) Qui vous a parlé de Christ ? b) Par quelles circonstances en êtes-vous venu à croire en lui ? c) Quand avez-vous mis votre confiance en Christ ? d) Où étiez-vous au moment où vous avez fait ce choix ? e) En quoi votre foi en Christ vous a-t-elle béni ?
2) Rédigez ensuite un récit qui coule bien. Cherchez à rester le plus concis possible, de manière à pouvoir partager votre témoignage en moins de trois minutes.
3) Assurez-vous d'inclure des passages bibliques. Souvenez-vous que les Écritures font autorité parce qu'elles sont la Parole de Dieu. Vous pouvez, par exemple, illustrer votre prise de conscience de votre état de séparation avec Dieu à cause de votre péché par Romains 3.23, votre besoin de pardon pour échapper à une éternité loin de Dieu par Romains 6.23, la mort pour vos péchés de Jésus, le Fils unique et parfait de Dieu, par Romains 5.8 et enfin, le pardon que vous avez reçu par la foi en Christ seul par Actes 16.31.

Voici mon témoignage de conversion à Christ, à titre d'exemple.

Enfant et adolescent, j'ai parlé trois ou quatre fois avec un pasteur de comment aller au ciel après ma mort, mais je n'ai vraiment compris l'Évangile de Christ que jeune adulte, au milieu de la vingtaine. Au fil des années, j'ai commencé à lire la Bible, à écouter de bons enseignants conservateurs à la télévision et à en parler avec des chrétiens au travail. C'est ainsi que j'ai pris conscience de mon péché, de ma séparation avec Dieu et du fait que je méritais une condamnation éternelle, comme le dit Romains 3.23 : « all have sinned and come short of the glory of God » et Romains 6.23 : « le salaire du péché c’est la mort. » J'ai compris aussi que Dieu m'aimait au point d'envoyer son Fils Jésus sur terre pour mourir pour mes péchés (et ceux du monde entier), afin que je sois pardonné (Romains 5.8, Jean 3.16).

Enfin, j'ai compris qu'il n'y avait aucun moyen pour moi de mériter le ciel. Romains 3.10 dit qu'il n'y a personne qui fasse le bien et Éphésiens 2.8-10 ajoute que le salut est un don de Dieu, que nous ne méritons pas, mais que nous recevons par la foi, par un abandon total à la mort, à l'enterrement et à la résurrection de Christ pour nos péchés. En prenant conscience de ces vérités bibliques, j'ai eu la certitude que, puisque je ne pouvais rien faire pour mériter mon salut, je ne pouvais pas le perdre non plus, puisqu'il s'agit d'un don de Dieu.

Quand j'ai compris que j'étais pardonné, que Dieu était avec moi et voulait le meilleur pour moi, cela a été un grand soulagement pour moi. Depuis le début de ma vie avec Christ, il continue d'agir en moi et de me sanctifier par sa Parole, par la puissance du Saint-Esprit qui demeure en moi. Vous pouvez également recevoir le pardon de Dieu et cette assurance, en mettant votre foi en Christ seul pour le pardon de vos péchés.

English


Retour à la page d'accueil en français

Comment partager mon témoignage chrétien ?