Luc 16.19-31 est-il une parabole ou un récit d’événements réels ?



 


Question : « Luc 16.19-31 est-il une parabole ou un récit d’événements réels ? »

Réponse :
Luc 16.19-31 a été l’objet de beaucoup de polémiques : certains considèrent l’histoire de l’homme riche et de Lazare comme un récit historique d’événements réels, d’autres comme une parabole ou une allégorie.

Ceux qui le considèrent comme récit historique ont plusieurs arguments à faire valoir. D’abord, l’histoire n’est pas décrite comme une parabole, contrairement à beaucoup d’autres que Jésus a racontées, comme celle du semeur et de sa semence (Luc 8.4), de l’homme riche (Luc 12.16), du figuier stérile (Luc 13.6) et de la fête de noces (Luc 14.7). Ensuite, l’histoire de l’homme riche et Lazare emploie un nom propre, ce qui la distinguerait plutôt des autres paraboles, dont les personnages sont anonymes.

Enfin, cette histoire ne semble pas correspondre à la définition de la parabole, qui est la présentation d’une vérité spirituelle à l’aide d’une illustration terrestre. L’histoire de l’homme riche et de Lazare présente la vérité spirituelle directement, sans métaphore terrestre. Le cadre de la plus grande partie de l’histoire est l’au-delà, contrairement aux autres paraboles qui se déroulent dans un contexte terrestre.

D’autres, en revanche, considèrent cette histoire comme une parabole, pas comme le récit d’un événement réel. Ils mettent en avant le fait que Jésus employait souvent des paraboles pour enseigner. Ils ne considèrent pas les arguments ci-dessus comme assez convaincants pour considérer ce récit comme autre chose qu’une parabole. De plus, certains aspects, notamment le fait que que ceux qui sont en enfer et ceux qui sont au ciel se voient et se parlent, ne leur semblent pas conformes au reste des Écritures.

Le plus important est que, l’enseignement reste le même, qu’il s’agisse d’une histoire vraie ou d’une parabole. De plus, même s’il ne s’agit pas d’une « histoire vraie », elle est réaliste. Qu’il s’agisse d’une parabole ou non, Jésus s’est clairement servi de cette histoire pour enseigner qu’après la mort, les injustes sont éternellement séparés de Dieu, qu’ils se souviennent de leur rejet de l’Évangile, qu’ils sont tourmentés et que leur condition est irrémédiable. En Luc 16.19-31, qu’il s’agisse d’une parabole ou d’un récit littéral, Jésus enseigne clairement l’existence du ciel et de l’enfer, ainsi que la vanité des richesses pour ceux qui se confient en leurs biens matériels.


Retour à la page d'accueil en français

Luc 16.19-31 est-il une parabole ou un récit d’événements réels ?