Que dit la Bible de la paix du cœur ?


Question : « Que dit la Bible de la paix du cœur ? »

Réponse :
La « paix du cœur » se définit généralement comme l'absence de stress et d'anxiété. Une expression semblable n'est employée qu'une seule fois dans la Bible, en 2 Corinthiens 2.13, où Paul dit qu'il n'avait pas « l'esprit en repos » parce qu'il n'a pas trouvé Tite à Troas.

Le terme paix revêt plusieurs sens différents dans la Bible. Il peut s'agir d'un état de communion entre Dieu et l'homme. Cette paix entre un Dieu saint et l'humanité pécheresse est rendue possible par le sacrifice de Christ, « en faisant la paix à travers lui, par son sang versé sur la croix » (Colossiens 1.20). Le Seigneur Jésus, notre souverain sacrificateur, maintient cette communion pour tous ceux qui continuent de « s'approche[r] de Dieu à travers lui, puisqu'il est toujours vivant pour intercéder en leur faveur » (Hébreux 7.25). Cette communion avec Dieu est requise pour la deuxième forme de paix, qu'on appelle parfois la tranquillité d'esprit. Nous ne pouvons avoir le cœur véritablement en paix que si « nous avons la paix avec Dieu par l'intermédiaire de notre Seigneur Jésus-Christ » (Romains 5.1). Il s'agit d'un fruit de l'Esprit, qu'il produit en nous (Galates 5.22-23).

Ésaïe 26.3 dit que Dieu nous donnera une « paix profonde » si nous nous « confi[ons] » en lui, que notre esprit dépend de lui, que nous nous concentrons sur lui et lui faisons confiance. La « profonde[ur] » de notre paix dépend du degré auquel nous nous « confi[ons] » en Dieu, et non en nous-mêmes, pour résoudre nos problèmes. Nous serons en paix si nous croyons que Dieu est proche de nous, comme le dit la Bible au Psaume 139.1-12, qu'il est bon et puissant, qu'il aime ses enfants et fait preuve de miséricorde envers eux, et qu'il est parfaitement souverain sur toutes les circonstances de notre vie. Nous ne pouvons faire confiance à quelqu'un que nous ne connaissons pas et il est donc crucial de grandir dans notre intimité avec Jésus-Christ, le Prince de paix.

Nous pouvons être en paix grâce à la prière. « Ne vous inquiétez de rien, mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, dans une attitude de reconnaissance. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce que l'on peut comprendre, gardera votre cœur et vos pensées en Jésus-Christ. » (Philippiens 4.6-7)

Nous pouvons avoir le cœur en paix en reconnaissant que notre Père plein d'amour et de sagesse sait pourquoi il nous fait passer par des épreuves. « Du reste, nous savons que tout contribue au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés conformément à son plan. » (Romains 8.28)

Dieu peut faire ressortir beaucoup de bonnes choses, notamment la paix, des afflictions par lesquelles nous passons. Même la discipline et la correction du Seigneur « produi[sen]t […] un fruit porteur de paix : la justice » dans notre vie (Hébreux 12.11) et représentent aussi de nouvelles occasions d'« esp[érer] en Dieu » et de le « loue[r] » (Psaume 43.5). Ils nous permettent de « réconforte[r] » les autres quand ils passent par des épreuves semblables (2 Corinthiens 1.4) et de « produi[re] pour nous, au-delà de toute mesure, un poids éternel de gloire » (2 Corinthiens 4.17).

La paix du cœur et la tranquillité de l'esprit qui l'accompagne ne sont possibles que si nous sommes en paix avec Dieu par le sacrifice de Christ sur la croix pour nos péchés. Ceux qui cherchent la paix en ce monde seront déçus, mais les chrétiens peuvent avoir le cœur en paix grâce à leur connaissance intime et à leur parfaite confiance en Dieu, qui « pourvoira à tous [n]os besoins conformément à sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ » (Philippiens 4.19).

English


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible de la paix du cœur ?