Où est l’enfer ? Quel est son emplacement ?



 


Question : « Où est l’enfer ? Quel est son emplacement ? »

Réponse :
Différentes théories ont été proposées à ce sujet. Selon la pensée traditionnelle, l’enfer se trouve au centre de la terre. D’autres pensent qu’il est situé dans l’espace, dans un trou noir. Le mot traduit par « enfer » est Shéol dans l’Ancien Testament et Hadès (qui veut dire « invisible ») ou géhenne (« vallée de Hinnom ») dans le Nouveau. Shéol est aussi traduit par « fosse » et « tombe ». Shéol et Hadès désignent une demeure temporaire des morts avant le jugement (Psaume 9.17; Apocalypse 1.18), tandis que géhenne fait référence à un état de châtiment éternel des méchants (Marc 9.43).

L’idée que l’enfer est en-dessous de nous, peut-être au centre de la terre, vient de passages comme Luc 10.15 : « Et toi, Capernaüm, qui as été élevée jusqu’au ciel, tu seras abaissée jusqu’au séjour des morts. » En outre, en 1 Samuel 28.13-15, la voyante d’En-Dor voit l’esprit de Samuel « monter de la terre ». À noter cependant qu’aucun de ces passages ne concerne l’emplacement géographique de l’enfer. Capernaüm « abaissée » fait probablement référence à sa condamnation plutôt qu’à une direction physique, tandis que la vision de la voyante m’était qu’une vision.

Éphésiens 4.9 dit qu’avant de monter au ciel, Jésus « est aussi descendu dans les régions inférieures de la terre. » Certains chrétiens comprennent « les régions inférieures de la terre » comme une référence à l’enfer, où Jésus serait resté de sa mort à sa résurrection. Une meilleure traduction serait cependant : « il est aussi descendu dans les régions terrestres inférieures. » Ce verset dit tout simplement que Jésus est venu sur terre. Il s’agit d’une référence à son incarnation, pas à son emplacement après la mort.

L'idée que l’enfer est situé quelque part dans l’espace, peut-être dans un trou noir, est fondée sur la connaissance des trous noirs, qui sont des lieux de grande chaleur et de haute pression, dont rien, pas même la lumière, ne peut échapper. Une autre spéculation est que la terre elle-même sera « l’étang de feu » mentionné en Apocalypse 20.10-15, que Dieu utilisera après sa destruction par le feu (2 Pierre 3.10, Apocalypse 21.1) comme un lieu éternel de tourment pour les impies. Là encore, il s'agit d’une pure spéculation.

Pour résumer, les Écritures ne précisent pas l’emplacement géologique (ou cosmologique) de l’enfer. L’enfer est un lieu de tourment bien réel, mais nous ne savons pas où il se trouve. Il peut avoir un emplacement physique dans cet univers ou être situé dans une toute autre « dimension ». Quoi qu’il en soit, l’emplacement de l’enfer est bien moins important que d’éviter d’y aller.


Retour à la page d'accueil en français

Où est l’enfer ? Quel est son emplacement ?