Quʼest-ce que lʼonction ? Que signifie être oint ?



 


Question : « Quʼest-ce que lʼonction ? Que signifie être oint ? »

Réponse :
Lʼonction est à lʼorigine une pratique de berger : des poux et dʼautres insectes sʼinstallaient souvent dans la laine des moutons, puis, arrivés près de la tête, pouvaient entrer par les oreilles et tuer les bêtes. Les anciens bergers versaient donc de lʼhuile sur la tête de leurs brebis, qui rendait la laine glissante et empêchait les insectes de parvenir aux oreilles. À partir de là, lʼonction est devenue symbole de bénédiction, de protection et de capacitation.

Les deux termes grecs traduits par « oindre » dans le Nouveau Testament sont chrio, qui veut dire « enduire ou frotter dʼhuile » et, par implication, « consacrer pour une fonction publique ou religieuse », et aleipho, qui signifie « oindre ». À lʼépoque de la Bible, on oignait quelquʼun dʼhuile pour exprimer quʼil était béni ou appelé par Dieu (Exode 29.7, Exode 40.9, 2 Rois 9.6, Ecclésiaste 9.8, Jacques 5.14). La personne était ointe pour une mission particulière : être roi, prophète, bâtisseur, etc. Il nʼy a rien de mal à oindre quelquʼun dʼhuile aujourdʼhui, tant que le dessein est conforme aux Écritures. Lʼonction ne doit pas être considérée comme une « potion magique ». Lʼhuile elle-même n’a pas de puissance intrinsèque : cʼest Dieu seul qui peut oindre une personne en vue d’un dessein particulier. Lʼhuile nʼest quʼun symbole de lʼœuvre de Dieu.

Un autre sens dʼoint est « choisi ». La Bible dit que Dieu a oint Jésus-Christ du Saint-Esprit pour annoncer la Bonne Nouvelle et libérer les captifs du péché (Luc 4.18-19, Actes 10.38). Après son départ, Christ nous a fait don du Saint-Esprit (Jean 14.16). Maintenant, tous les chrétiens sont oints, choisis en vue d’accomplir un dessein particulier dans lʼavancée du Royaume de Dieu (1 Jean 2.20). « Or, celui qui nous affermit avec vous en Christ et qui nous a consacrés par son onction, cʼest Dieu ; il nous a aussi marqués de son empreinte et a mis lʼEsprit comme un gage dans notre cœur. » (2 Corinthiens 1.21-22)


Retour à la page d'accueil en français

Quʼest-ce que lʼonction ? Que signifie être oint ?