Comment croire en le salut par la foi seule alors que la seule fois où l'expression « foi seule » est employée dans la Bible (Jacques 2.24), c'est justement pour dire que nous ne sommes pas sauvés par la foi seule ?


Question : « Comment croire en le salut par la foi seule alors que la seule fois où l'expression « foi seule » est employée dans la Bible (Jacques 2.24), c'est justement pour dire que nous ne sommes pas sauvés par la foi seule ? »

Réponse :
Il est vrai que le seul verset biblique qui contienne l'expression « foi seule » semble aller à l'encontre du salut par la foi seule. Jacques 2.24 dit : « Vous voyez [donc] que l'homme est déclaré juste sur la base de ses actes, et pas seulement de la foi. » Se baser sur ce seul verset pour rejeter la doctrine du salut par la foi seule pose cependant deux problèmes. D'abord, le contexte du passage ne contredit pas cette doctrine. Ensuite, une doctrine ne doit pas être mentionnée mot pour mot dans la Bible pour être biblique.

L'interprétation de Jacques 2.14-26, surtout du verset 24, suscite beaucoup de confusion. Ce passage semble vraiment poser problème pour ceux qui croient au salut par la foi seule. Il faut d'abord clarifier une chose : la justification dont parle Jacques en Jacques 2.24 n'est pas la même que celle dont parle Paul en Romains 3.28. Paul parle de l'acte légal par lequel Dieu porte à notre compte la justice de Christ et nous déclare justes, tandis que Jacques parle de ce qui justifie et manifeste notre foi.

Jacques 2.24 peut être traduit : « Vous voyez [donc] que l'homme est considéré comme juste sur la base de ses actes, et pas seulement de la foi » (italiques ajoutés), ou encore : « Vous voyez [donc] que l'homme est manifesté comme juste sur la base de ses actes, et pas seulement de la foi » (italiques ajoutés). Tout le passage de Jacques 2.14-26 parle de comment manifester l'authenticité de notre foi par nos œuvres. Quelqu'un qui a réellement expérimenté le salut par la foi en Jésus-Christ accomplira forcément de bonnes œuvres (Éphésiens 2.10), qui sont la manifestation et le sceau de notre foi (Jacques 2.18). La foi sans les œuvres est inutile (Jacques 2.20) et morte (Jacques 2.17), ce n'est pas une foi authentique. Nous sommes sauvés par la foi seule, mais notre foi ne peut rester seule.

Jacques 2.24 est le seul verset biblique contenant l'expression « foi seule », mais il y en a beaucoup d'autres qui enseignent le salut par la foi seule. Tous ceux qui disent que nous sommes sauvés par la foi, sans rien mentionner d'autre, affirment le salut par la foi seule. Jean 3.16 dit que « quiconque croit en lui » sera sauvé. Actes 16.31 proclame : « Crois au Seigneur Jésus[-Christ] et tu seras sauvé. » Éphésiens 2.8 ajoute : « En effet, c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. » Voir aussi Romains 3.28, 4.5, 5.1, Galates 2.16, 3.24, Éphésiens 1.13, Philippiens 3.8 et bien d'autres versets.

Pour résumer, Jacques 2.24 ne contredit pas la doctrine du salut par la foi seule, mais celle du salut seul, d'un salut qui n'a pas pour conséquence de bonnes œuvres et l'obéissance à la Parole de Dieu. Jacques veut montrer que notre foi se manifeste par les œuvres (Jacques 2.18). Même si l'expression « foi seule » n'apparaît pas directement dans le Nouveau Testament, celui-ci enseigne clairement que nous sommes sauvés par la grâce de Dieu, en réponse à notre foi. « Où est donc la raison de se montrer fier ? Elle a été exclue. Par quelle loi ? […] Par la loi de la foi » (Romains 3.27), sans autre exigence.

English


Retour à la page d'accueil en français

Comment croire en le salut par la foi seule alors que la seule fois où l'expression « foi seule » est employée dans la Bible (Jacques 2.24), c'est justement pour dire que nous ne sommes pas sauvés par la foi seule ?