Quels sont les noms et titres du Saint-Esprit ?



 


Question : « Quels sont les noms et titres du Saint-Esprit ? »

Réponse :
Beaucoup de noms et de titres, qui décrivent, pour la plupart, une fonction ou aspect de son ministère, sont attribués au Saint-Esprit. Voici quelques-uns des noms employés dans la Bible pour le Saint-Esprit :

Auteur des Écritures : (2 Pierre 1.21, 2 Timothée 3.16) La Bible est inspirée, littéralement « soufflée », par le Saint-Esprit, la troisième Personne de la Trinité. LʼEsprit a poussé les auteurs des 66 livres bibliques à écrire exactement ce quʼil avait inspiré à leur cœur et à leur esprit. Comme le vent dans ses voiles dirige un bateau, ainsi les auteurs bibliques ont été dirigés par lʼEsprit.

Consolateur / Conseiller / Avocat : (Ésaïe 11.2, Jean 14.16, 15.26. 16.7) Ces trois termes sont trois traductions possibles du grec parakletos, qui a donné « Paraclet », un autre nom de lʼEsprit. Quand Jésus est parti, ses disciples étaient très troublés, parce que sa présence réconfortante leur manquait, mais il a promis de leur envoyer lʼEsprit pour réconforter, consoler et guider ceux qui lui appartiennent. LʼEsprit « rend » aussi « témoignage » à notre Esprit que nous lui appartenons, nous donnant ainsi lʼassurance de notre salut.

Celui qui convainc de péché : (Jean 16.7-11) LʼEsprit applique les vérités divines aux esprits des hommes afin de les convaincre par des arguments justes et suffisants quʼils sont pécheurs. Pour cela, il convainc nos cœurs que nous ne sommes pas dignes de nous tenir devant un Dieu saint, que nous avons besoin de sa justice et quʼun jugement certain atteindra un jour tous les hommes. Ceux qui nient ces vérités se rebellent contre la conviction de lʼEsprit.

Dépôt / sceau / gage : (2 Corinthiens 1.22, 5.5, Éphésiens 1.13-14) Le Saint-Esprit est le sceau de Dieu sur son peuple, le gage que nous lui appartenons. Le don de lʼEsprit aux croyants est un acompte de notre héritage céleste, que Christ nous a promis et acquis à la croix. Cʼest parce que lʼEsprit nous a scellés que nous avons lʼassurance de notre salut. Nul ne peut briser le sceau de Dieu.

Guide : (Jean 16.13) Tout comme lʼEsprit a guidé les auteurs des Écritures pour mettre ses vérités par écrit, il promet de guider les croyants dans la connaissance et la compréhension de ces vérités. La vérité divine est « folie » pour le monde car « cʼest spirituellement quʼon en juge » (1 Corinthiens 2.14). LʼEsprit demeure en ceux qui appartiennent à Christ et nous guide dans tout ce que nous avons besoin de savoir quant aux choses spirituelles. Ceux qui nʼappartiennent par à Christ nʼont pas dʼ« interprète » pout les guider dans la connaissance et la compréhension de la Parole de Dieu.

Celui qui demeure en les croyants : (Romains 8.9-11, Éphésiens 2.21-22, 1 Corinthiens 6.19) Le Saint-Esprit demeure dans les cœurs du peuple de Dieu et cʼest ce qui caractérise les personnes régénérées. Du dedans des croyants, il nous dirige, nous guide, nous réconforte, nous influence et produit en nous les fruits de lʼEsprit (Galates 5.22-23). Il rend possible une relation intime entre Dieu et ses enfants. LʼEsprit demeure dans les cœurs de tous les croyants authentiques en Christ.

Intercesseur : (Romains 8.26) Un des aspects les plus encourageants et réconfortants du ministère du Saint-Esprit est son intercession en faveur de ceux en lesquels il demeure. Puisque nous venons souvent à Dieu sans savoir quoi ou comment prier, lʼEsprit intercède et prie pour nous. Il interprète nos « soupirs », et ainsi, quand nous sommes oppressés et dépassés par les épreuves et soucis de la vie, il vient à nos côtés pour nous soutenir et nous porter devant le trône de grâce.

Révélateur / Esprit de vérité : (Jean 14.17, 16.13, 1 Corinthiens 2.12-16) Jésus a promis quʼaprès sa résurrection, le Saint-Esprit viendrait « vous guider dans toute la vérité ». LʼEsprit qui est dans nos cœurs nous permet de comprendre la vérité, surtout en matière spirituelle, dʼune manière impossible aux non-chrétiens. En fait, la vérité que lʼEsprit nous révèle est « folie » pour eux et ils ne peuvent pas la comprendre, mais nous avons la pensée de Christ par son Esprit qui demeure en nous.

Esprit de Dieu / du Seigneur / de Christ : (Matthieu 3.16, 2 Corinthiens 3.17, 1 Pierre 1.11) Ces noms nous rappellent que lʼEsprit de Dieu fait partie de la Trinité divine et est tout autant Dieu que le Père et le Fils. Il nous est dʼabord révélé à la création, où il « planait au-dessus de lʼeau », ce qui indique sa participation à lʼacte créateur, avec Jésus, par qui « tout a été fait » (Jean 1.1-3). On retrouve cette Trinité à lʼoccasion du baptême de Jésus, quand lʼEsprit descend sur lui et que la voix du Père se fait entendre.

Esprit de vie : (Romains 8.2) Lʼexpression « Esprit de vie » signifie que le Saint-Esprit est celui qui produit, ou donne, la vie, non pas en ce quʼil initie le salut, mais en ce quʼil offre une nouvelle vie. Quand nous recevons la vie éternelle en Christ, lʼEsprit nous fournit la nourriture nécessaire pour notre vie spirituelle. Là encore, on voit le Dieu trinitaire à lʼœuvre : nous sommes sauvés par le Père, à travers lʼœuvre du Fils, et le Saint-Esprit entretient notre salut.

Enseignant : (Jean 14.26, 1 Corinthiens 2.13) Jésus nous a promis que l’Esprit enseignerait à ses disciples “toutes choses” et leur donnera le souvenir des choses qu’Il a dites tandis qu’il était avec eux. Les auteurs du Nouveau Testament ont été mus par l’Esprit à se rappeler et à comprendre les instructions données par Jésus pour l’édification et l’organisation de l’Église, les doctrines Le concernant, les directives pour une vie sainte et la révélation des choses à venir.

Témoin : (Romains 8.16, Hébreux 2.4, 10.15) LʼEsprit est appelé « témoin » parce quʼil certifie et atteste du fait que nous sommes enfants de Dieu, que Jésus et les disciples qui ont accompli des miracles étaient envoyés par Dieu et que les livres de la Bible sont divinement inspirés. De plus, en distribuant ses dons aux croyants, il rend témoignage à nous et au monde que nous appartenons à Dieu.


Retour à la page d'accueil en français

Quels sont les noms et titres du Saint-Esprit ?