Qu'est-ce que la néo-orthodoxie ?


Question : « Qu'est-ce que la néo-orthodoxie ? »

Réponse :
La néo-orthodoxie est un mouvement religieux né après la Ière Guerre mondiale, en réaction à l'échec du protestantisme libéral. La pensée néo-orthodoxe a été développée essentiellement par les théologiens suisses Karl Barth et Emil Brunner. Le nom de « néo-orthodoxie » vient de ce que cette pensée a été considérée comme un renouveau de la théologie réformée historique, mais la théologie néo-orthodoxe a une vision de la Parole de Dieu et du péché différente de celle de l'« ancienne » orthodoxie.

La vision orthodoxe de la Bible est qu'elle est la Parole révélée de Dieu, inspirée de lui. La notion d'inspiration, verbale et mécanique, signifie que le Saint-Esprit jouissait d’une parfaite maîtrise des auteurs bibliques, soit en dictant mot pour mot tout ce qu'ils écrivaient ou en se servant d'eux comme des outils pour transmettre son message. Cette doctrine de l'inspiration aboutit à la conclusion logique que les manuscrits originaux sont sans erreur ni contradiction. La Bible est la révélation pleine et suffisante de Dieu. Deux passages qui appuient cela sont 2 Timothée 3.16-17 et 2 Pierre 1.20-21.

La néo-orthodoxie dit que Jésus est la véritable Parole de Dieu (Jean 1.1) et que la Bible n'est qu'une interprétation humaine de cette Parole. Elle n'est donc pas inspirée de Dieu et, en tant que source humaine, tout ce qu'elle contient n'est pas forcément littéralement vrai. Dieu a parlé à travers toute l'« histoire rédemptrice » et il parle maintenant, alors que les hommes « rencontrent » Jésus, mais la Bible elle-même n'est pas source de vérité objective.

La néo-orthodoxie enseigne que la Bible est le moyen de la révélation, tandis que l'orthodoxie affirme qu'elle est la révélation. Pour un théologien néo-orthodoxe, la révélation dépend donc de l'expérience (ou de l'interprétation personnelle) de tout un chacun. La Bible ne « devient » la Parole de Dieu que si Dieu l'utilise pour nous amener à Christ. Les détails du texte biblique sont moins importants qu'une rencontre transformatrice avec Jésus. Ainsi, la vérité devient une expérience mystique et n'est plus clairement contenue dans la Bible.

La néo-orthodoxie voit le péché comme le refus de bien traiter nos semblables. Le péché mène à la déshumanisation, à la méchanceté, au manque de pardon, à la solitude et à tous les problèmes sociaux. Nous sommes sauvés par une rencontre subjective avec Christ, sans devoir accepter aucune vérité. La néo-orthodoxie met l'accent sur le travail social et notre devoir moral d'aimer les autres.

La néo-orthodoxie a influencé les branches moins conservatrices des églises presbytériennes et luthériennes américaines, ainsi que d'autres dénominations. Sa vision d'origine, d'offrir une alternative biblique au libéralisme, est louable, mais la pensée néo-orthodoxe comporte néanmoins des dangers. Chaque fois qu'on cherche à déterminer la vérité selon l'expérience, cela pose le risque du relativisme. Toute doctrine qui considère la Bible comme un texte entièrement humain, qui contient des erreurs, mine les fondements mêmes de la foi chrétienne.

Nous ne pouvons pas avoir de « rencontre » transformatrice avec Jésus sans croire dans les faits présentés dans la Bible. « Ainsi la foi vient de ce qu'on entend et ce qu'on entend vient de la parole de Dieu. » (Romains 10.17) Nous croyons en la mort et en la résurrection de Christ (1 Corinthiens 15.3-4).

Les disciples ont rencontré Jésus en Luc 24, mais ils ont d'abord mal interprété cette expérience : « Saisis de frayeur et d'épouvante, ils croyaient voir un esprit. » (verset 37) Ils n'ont compris la vérité (de la résurrection corporelle de leur maître) qu'après que Jésus la leur ait révélée. Autrement dit, s'il est vrai que nous avons besoin de rencontrer Jésus, nous avons aussi besoin d'interpréter cette rencontre à travers la Parole de Dieu, car sinon, notre expérience peut nous égarer.

Jude 1.3 nous exhorte à « combattre pour la foi transmise aux saints une fois pour toutes », par la Bible, la Parole écrite de Dieu. Nous ne devons pas compromettre cette vérité que Dieu nous a pleinement révélée par sa Parole inerrante.

English


Retour à la page d'accueil en français

Qu'est-ce que la néo-orthodoxie ?