Pourquoi Jésus demandait-il aux autres de ne pas parler de ses miracles ?


Question : « Pourquoi Jésus demandait-il aux autres de ne pas parler de ses miracles ? »

Réponse :
Après avoir guéri un lépreux (Marc 1.41-42), « Jésus le renvoya sur-le-champ avec de sévères recommandations ; il lui dit : « Fais bien attention de ne [rien] dire à personne » » (Marc 1.43-44). Nous aurions tendance à penser qu'il voudrait plutôt que tout le monde soit au courant du miracle, mais Jésus savait que la publicité que cela engendrerait nuirait à sa mission et détournerait l'attention de son message. Marc raconte que c'est exactement ce qui s'est passé : l'homme que Jésus avait guéri était tellement enthousiaste qu'il a désobéi. Par conséquent, Christ a dû éloigner son ministère de cette ville et aller dans une région déserte (Marc 1.45) : « Jésus ne pouvait plus entrer publiquement dans une ville. Il se tenait dehors, dans des lieux déserts, et l'on venait à lui de partout »

De plus, après avoir purifié le lépreux, Christ lui a demandé d'obéir aux lois du pays, en allant se présenter au prêtre, sans s'arrêter en route pour parler de sa guérison. Il est possible aussi que, s'il ne se présentait pas immédiatement, des personnes mal intentionnées le précéderaient, influenceraient le prêtre et l'empêcheraient de valider la guérison parce qu'elle était l'œuvre de Jésus. Il était d'autant plus important que le prêtre confirme que l'homme était vraiment guéri, pour éviter que les Juifs nourrissent le moindre doute à ce propos.

Enfin, Jésus ne voulait pas que le peuple se concentre sur ses miracles, aux dépens de son message et de sa mort sur la croix. Il en est de même aujourd'hui : Dieu veut que nous nous concentrions sur le miracle du salut en Jésus-Christ, pas sur les autres guérisons et/ou miracles.

English
Retour à la page d'accueil en français

Pourquoi Jésus demandait-il aux autres de ne pas parler de ses miracles ?