Qu'est-ce que la mort spirituelle ?


Question : « Qu'est-ce que la mort spirituelle ? »

Réponse :
La mort est une séparation. La mort physique est la séparation de l'âme avec le corps. La mort spirituelle, encore plus importante, est la séparation de l'âme avec Dieu. En Genèse 2.17, Dieu dit à Adam que le jour où il mangerait du fruit interdit, il « mourra[it], c'[était] certain ». Adam est tombé dans le péché, mais, puisque sa mort physique n'est pas survenue tout de suite, cela montre que Dieu parlait d'une autre mort : la mort spirituelle, la séparation avec Dieu décrite en Genèse 3.8. Quand Adam et Ève ont entendu la voix de Dieu, ils « se cachèrent loin de l'Éternel Dieu au milieu des arbres du jardin ». Leur communion avec Dieu était brisée et ils étaient morts spirituellement.

L'homme sans Christ est mort spirituellement. En Éphésiens 4.18, Paul le décrit comme « étrange[r] à la vie de Dieu ». (Être étranger à la vie, c'est être mort.) L'homme naturel, comme Adam qui se cache dans le jardin, est séparé de Dieu. Quand nous naissons de nouveau, nous ressuscitons de notre état de mort spirituelle. Avant d'être sauvés, nous étions morts (spirituellement), mais Jésus nous a donné la vie. « Quant à vous, vous étiez morts à cause de vos fautes et de vos péchés. » (Éphésiens 2.1) « Vous qui étiez morts en raison de vos fautes et de l'incirconcision de votre corps, il vous a rendus à la vie avec lui. Il nous a pardonné toutes nos fautes. » (Colossiens 2.13)

On peut illustrer ce principe par la résurrection de Lazare en Jean 11. Lazare était physiquement mort et ne pouvait plus rien faire de lui-même, il était insensible aux stimuli, inconscient de tout ce qui se passait autour de lui et sans aucun espoir de retour à la vie… sauf en Christ, qui est « la résurrection et la vie » (Jean 11.25). Quand Jésus l'a appelé, Lazare est revenu à la vie et a réagi en conséquence. De même, nous étions spirituellement morts, incapables de nous sauver nous-mêmes et impuissants à recevoir la vie de Dieu, jusqu'à ce que Jésus nous appelle. « Il nous a sauvés. Et il ne l'a pas fait à cause des actes de justice que nous aurions pu accomplir, mais conformément à sa compassion. » (Tite 3.5)

Le livre de l'Apocalypse parle de la « seconde mort », qui est la séparation finale (et éternelle) avec Dieu. Seuls ceux qui n'auront pas fait l’expérience de la nouvelle vie en Christ la connaîtront (Apocalypse 2.11, 20.6, 14, 21.8).

English


Retour à la page d'accueil Français

Qu'est-ce que la mort spirituelle ?