Quels passages de la Bible hébraïque prophétisent la mort et la résurrection du Messie ?


Question : « Quels passages de la Bible hébraïque prophétisent la mort et la résurrection du Messie ? »

Réponse :
La promesse de la venue d'un Messie transparaît clairement dans l'ensemble des Écritures hébraïques. Des prophéties messianiques ont été révélées des siècles, parfois même des millénaires, avant la naissance de Jésus-Christ, qui est clairement le seul homme à les avoir toutes accomplies. De la Genèse à Malachie, on compte plus de 300 prophéties sur les détails de sa venue. La naissance virginale, à Bethléhem, dans la tribu de Juda et la lignée du roi David, la vie sans péché, l'expiation des péchés de son peuple, la mort et la résurrection du Messie juif étaient documentés dans les textes prophétiques hébraïques bien avant que Jésus-Christ n'entre dans l'histoire pour mourir et ressusciter.

Les prophéties les plus connues concernant la mort du Messie sont le Psaume 22 et Ésaïe 53. Le Psaume 22 est particulièrement surprenant : il décrit plusieurs éléments distincts de la crucifixion de Jésus mille ans auparavant. Voici quelques exemples : le Messie aura les mains et les pieds « percés » (Psaume 22.16, Jean 20.25), ses os ne seront pas brisés (alors que les jambes des crucifiés étaient généralement cassées pour accélérer leur mort) (Psaume 22.17, Jean 19.33) et ses habits seront tirés au sort (Psaume 22.18, Matthieu 27.35).

Ésaïe 53, la célèbre prophétie messianique du « serviteur souffrant », parle de la mort du Messie pour les péchés de son peuple. Plus de 700 ans avant la naissance de Jésus, Ésaïe raconte en détail sa vie et sa mort : son rejet (Ésaïe 53.3, Luc 13.34), sa mort en sacrifice expiatoire pour les péchés de son peuple (Ésaïe 53.5-9, 2 Corinthiens 5.21), le silence qu'il garderait devant ses accusateurs (Ésaïe 53.7, 1 Pierre 2.23), son ensevelissement avec les riches (Ésaïe 53.9, Matthieu 27.57-60) et sa mort avec les criminels (Ésaïe 53.12, Marc 15.27).

La résurrection du Messie est également annoncée. La prophétie la plus connue et la plus claire à ce sujet est celle du roi David au Psaume 16.10, également écrite mille ans avant la naissance de Jésus : « car tu n’abandonneras pas mon âme au séjour des morts, tu ne permettras pas que ton bien-aimé connaisse la décomposition. »

Le jour de la fête juive de Chavouot (fête des semaines, ou Pentecôte), dans son premier sermon évangélique, Pierre a affirmé clairement que Dieu avait ressuscité Jésus, le Messie juif (Actes 2.24), en accomplissement d'une prophétie de David au Psaume 16. Il a cité les paroles de David dans les versets 8-11. Plusieurs années après, Paul a adressé le même message à la communauté juive d'Antioche (Actes 13.33-35).

La résurrection du Messie est fortement sous-entendue dans un autre Psaume de David : le Psaume 22. Aux versets 20-22, le Sauveur souffrant demande à Dieu de le délivrer « de la gueule du lion » (une image de Satan). Cette prière désespérée est tout de suite suivie aux versets 23-25 d'un hymne de louange dans lequel le Messie remercie Dieu d'avoir entendu sa prière et de l'avoir délivré. La fin de la prière au verset 22 et le début de l'hymne au verset 23 font clairement référence à la résurrection.

Revenons à Ésaïe 53 : après avoir prophétisé que le serviteur souffrant serait frappé pour les péchés de son peuple, le prophète ajoute qu'il serait ensuite « exclu de la terre des vivants », puis qu'il « verra[it] une descendance » et « vivra[it] longtemps » (Ésaïe 53.5, 8, 10). La promesse de la résurrection est ensuite renouvelée en d'autres mots : « Après tant de trouble, il verra la lumière et sera satisfait » (Ésaïe 53.11).

Chaque aspect de la naissance, de la vie, de la mort et de la résurrection de Jésus le Messie a été prophétisé dans la Bible hébraïque bien avant son entrée dans l'histoire humaine. Il n'y a donc rien d'étonnant à ce qu'il ait dit aux responsables religieux de son époque : « Vous étudiez les Écritures parce que vous pensez avoir par elles la vie éternelle. Ce sont elles qui rendent témoignage à mon sujet » (Jean 5.39).

English
Retour à la page d'accueil en français

Quels passages de la Bible hébraïque prophétisent la mort et la résurrection du Messie ?