Comment les chrétiens doivent-ils prendre position pour leur foi dans un monde si virulemment anti-chrétien ?



 


Question : « Comment les chrétiens doivent-ils prendre position pour leur foi dans un monde si virulemment anti-chrétien ? »

Réponse :
En tant que chrétiens, nous pouvons prendre position pour Christ en vivant selon sa Parole et en apprenant à mieux le connaître. Christ a dit : « Que […] votre lumière brille devant les hommes » (Matthieu 5.16). Cela veut dire que nous devons vivre et agir dʼune manière qui rende témoignage à lʼÉvangile. Nous devons aussi nous armer de connaissance de lʼÉvangile (Éphésiens 6.10-17) et du monde qui nous entoure. 1 Pierre 3.15 dit : « mais respectez dans votre cœur la sainteté de Dieu le Seigneur. Soyez toujours prêts à défendre lʼespérance qui est en vous, devant tous ceux qui vous en demandent raison ». Tout ce que nous pouvons faire est de vivre et dʼenseigner comme Christ le ferait et de le laisser sʼoccuper du reste.

Ces dernières années, les critiques énoncées à l’encontre de la foi chrétienne se font de plus en plus virulentes, en partie parce que de nombreuses personnes ne croient pas en Dieu et ne comprennent pas du tout ses vérités. Cette croissance apparente de lʼanti-christianisme est cependant aussi une question de perception. Comme sur beaucoup de sujets, ceux qui méprisent le plus les chrétiens sont ceux qui se font le plus entendre, tandis que la grande majorité des incroyants nʼa aucune envie de nuire aux croyants. Les rares incroyants acerbes, agressifs et violents font tellement parler dʼeux quʼils donnent lʼimpression dʼêtre plus nombreux quʼils ne le sont en réalité.

La critique la plus courante de la part des non religieux est que les croyants sont « ignorants », « stupides », « endoctrinés », ou encore moins intelligents que les incroyants. Quand un chrétien prend position pour sa foi avec intelligence, on le qualifie de « bigot », dʼ« extrémiste » ou de « zélote ». Quand ces propos sont entendus par ceux qui connaissent le croyant en question et savent qu'il est plein dʼamour et de bonté, lʼathée qui tient ces propos a soudain lʼair aussi idiot quʼil lʼest réellement (Psaume 53.1). La plupart des incroyants nʼont aucune raison dʼavoir une mauvaise image des chrétiens, mais ils en ont souvent entendu dire tant de mal par les antichrétiens rageux quʼils en concluent quʼils ont raison. Ils ont besoin dʼexemples de vies conformes à lʼimage de Christ pour voir la vérité.

Évidemment, quand quelquʼun qui se dit chrétien dit ou fait quelque chose qui nʼest pas conforme à lʼenseignement de Christ, la foule en colère en fera le prototype du religieux hypocrite. La Bible nous avertit que c’est certain d’arriver (Romains 1.28-30, Matthieu 5.11). La meilleure chose à faire est de citer un passage de la Bible qui condamne lʼattitude de cette personne. Il faut aussi rappeler aux athées que le simple fait de se dire chrétien, et même de se croire chrétien, ne veut pas dire quʼon lʼest. Matthieu 7.16, 20 nous dit que les chrétiens authentiques se caractérisent forcément par leurs actes, pas seulement par leur confession de foi. De plus, il n’y a personne qui ne pèche jamais (Romains 3.23).

Il est important de se souvenir que personne, quelle que soit sa force de persuasion, ne peut forcer qui que ce soit à croire sʼil ne le veut pas. Malgré toutes les preuves et les meilleurs arguments quʼon puisse imaginer, les hommes continuent de croire ce qui les arrange (Luc 12.54-56). Convaincre nʼest pas de notre ressort : cʼest le Saint-Espirit qui convainc (Jean 14.16-17), tandis que lʼhomme choisit de croire ou non. Ce que nous pouvons faire est de nous présenter autant conformes que possible à l’exemple de Christ. Il est triste quʼil y ait tant dʼathées qui ont lu la Bible entière pour chercher des arguments contre la foi chrétienne, alors que tant de chrétiens lʼont à peine parcourue.

Nos ennemis peuvent difficilement faire passer pour un bigot haineux et cruel un chrétien qui mène une vie de douceur, dʼhumilité et de compassion. Un chrétien capable dʼargumenter, de débattre et de réfuter les arguments laïcs avec précision ne peut être taxé dʼ« ignorant ». Un chrétien qui a lu ces arguments et peut exposer calmement leur incohérence contribue à défaire les préjugés athées. Le savoir est une arme, invincible quand nous laissons Christ nous diriger dans son usage.


Retour à la page d'accueil en français

Comment les chrétiens doivent-ils prendre position pour leur foi dans un monde si virulemment anti-chrétien ?