Quelle est la clé pour mettre la Bible en pratique dans ma vie ?


Question : « Quelle est la clé pour mettre la Bible en pratique dans ma vie ? »

Réponse :
Tous les chrétiens ont le devoir de mettre la Bible en pratique. Sinon, elle n'est qu'un livre ordinaire, un recueil de vieux manuscrits. Paul écrit : « Ce que vous avez appris, reçu et entendu de moi et ce que vous avez vu en moi, mettez-le en pratique. Et le Dieu de la paix sera avec vous. » (Philippiens 4.9) Quand nous mettons la Bible en pratique, Dieu lui-même est toujours avec nous.

La première étape pour mettre en pratique la Parole de Dieu dans nos vies est de la lire. Notre objectif est d'apprendre à connaître Dieu, à découvrir ses voies et à comprendre ses desseins pour ce monde, ainsi que pour nous personnellement. En lisant la Bible, nous découvrons comment il s’est comporté avec l'humanité à travers l'Histoire, son plan pour notre rédemption, ses promesses et son caractère. Nous voyons à quoi ressemble la vie chrétienne. La connaissance de Dieu que nous retirons des Écritures est un fondement solide pour mettre en pratique les principes de la Bible dans nos vies.

Un autre objectif est d'apprendre à faire ce que le Psalmiste appelle « serrer la Parole de Dieu dans nos cœurs » : « Je serre ta parole dans mon cœur afin de ne pas pécher contre toi. » (Psaume 119.11) Nous « serrons » la Parole de Dieu dans nos cœurs en la lisant, en l'étudiant, en la mémorisant et en la méditant. Ces quatre étapes, lire, étudier, mémoriser et méditer, nous permettent de mettre en pratique les Écritures dans nos vies.

Étudier : Pour étudier la Bible, il faut d'abord la lire, mais la lecture n'est pas suffisante : l'étude de la Bible, c'est consacrer du temps et de l'attention à un personnage, à un sujet, à un thème, à un passage ou à un livre biblique, en priant que Dieu nous éclaire. Nous disposons d'une abondance de ressources, notamment de commentaires bibliques et de Bibles d'étude qui nous permettent de nous régaler de la « nourriture solide » de la Parole de Dieu (Hébreux 5.12-14). Nous pouvons nous familiariser avec ces ressources, puis choisir un sujet, un passage ou un livre qui suscite notre intérêt et nous y plonger.

Mémoriser : Il est impossible de mettre en pratique ce dont nous ne nous souvenons pas. Pour « serrer » la Parole dans nos cœurs, nous devons commencer par l'y faire entrer en la mémorisant. La mémorisation des Écritures produit en nous une fontaine de laquelle nous pouvons boire à tout moment, surtout quand nous n'avons pas de Bible sous la main pour la lire. Comme nous emmagasinons de l'argent et d'autres biens terrestres pour l'utiliser plus tard, nous devons « mett[re l]es commandements [de Dieu] dans [n]otre cœur et dans [n]otre âme » (Deutéronome 11.18). Développez un plan hebdomadaire pour la mémorisation de versets bibliques.

Méditer : L'écrivain et philosophe Edmund Burke a dit : « Lire sans réfléchir, c'est comme manger sans digérer. » Nous ne pouvons pas nous permettre de « manger » la Parole de Dieu sans la « digérer ». Dans la parabole du Semeur (Matthieu 13.3-9, voir 18-23), Jésus raconte l'histoire d'un semeur qui sème des graines dans son champ, pour constater ensuite qu'une partie de sa semence (qui représente la Parole de Dieu, 13.19) est tombée « dans un sol pierreux où elle n'avait pas beaucoup de terre ; elle leva aussitôt, parce qu'elle ne trouva pas un terrain profond, mais quand le soleil parut, elle fut brûlée et sécha, faute de racines » (13.5-6). Jésus explique qu'il s'agit d'une image de la personne qui reçoit la Parole sans la laisser s'enraciner en elle (13.20-21).

Le Psaume 1.2 dit que l'homme qui médite la Parole de Dieu est béni. Donald S. Whitney écrit dans son livre Disciplines spirituelles pour la vie chrétienne : « L'arbre de votre vie spirituelle prospère le plus par la méditation, qui nous permet d'absorber l'eau de la Parole de Dieu (Éphésiens 5.26). La simple lecture ou écoute de la Bible, par exemple, peut avoir le même effet qu'une courte averse sur une terre desséchée : peu importe la quantité et intensité de la pluie, peu d'eau pénètre le sol, mais la plus grande partie s'écoule. La méditation ouvre le sol de notre âme pour que l'eau de la Parole puisse l'irriguer en profondeur. Le résultat est une fertilité et prospérité spirituelle extraordinaires. » (p. 49-50)

Pour laisser la Parole de Dieu « s'enraciner » en nous afin de produire une moisson qui plaise à Dieu (Matthieu 13.23), nous devons la méditer, réfléchir à ce que nous lisons et étudier. Nous pouvons nous poser les questions suivantes :
1. Qu'est-ce que ce passage m'apprend sur Dieu ?
2. Qu'est-ce que ce passage m'apprend sur l’Église ?
3. Qu'est-ce que ce passage m'apprend sur le monde ?
4. Qu'est-ce que ce passage m'apprend sur moi-même ? Sur mes désirs et motivations ?
5. Ce passage me pousse-t-il à action ? Si oui, que dois-je faire ?
6. Que dois-je confesser et/ou de quoi dois-je me repentir ?
7. Qu'ai-je appris de ce passage qui m'aidera à me concentrer sur Dieu et sa gloire ?

Appliquer : Plus nous étudions, mémorisons et méditons la Parole de Dieu, plus nous la mettons en pratique dans nos vies. Comprendre comment elle s'applique ne suffit pas : nous devons la mettre en pratique (Jacques 1.22) par l'action obéissante. La mise en pratique renforce et éclaire notre étude des Écritures et aiguise notre discernement pour nous aider à mieux distinguer entre le bien et le mal (Hébreux 5.14).

Pour conclure, il est important de noter que nous ne sommes pas seuls dans nos efforts visant à comprendre et à mettre en pratique la Parole de Dieu : Dieu nous a donné le Saint-Esprit (Jean 14.16-17), qui nous parle, nous guide et nous dirige dans toute la vérité (Jean 16.13). Pour cette raison, Paul exhorte les croyants à « marche[r] par l'Esprit » (Galates 5.16), car il est toujours présent quand nous avons besoin de lui (Psaume 46.1) ! Il nous guide fidèlement selon la volonté de Dieu et nous pousse à toujours faire ce qui est juste (Ézéchiel 36.26-28, Philippiens 2.13). Qui peut mieux nous apprendre à vivre selon tout ce qui est écrit dans la Bible que celui qui l'a inspirée dès le commencement ? Par conséquent, nous devons jouer notre rôle en serrant la Parole dans nos cœurs et en laissant le Saint-Esprit nous la faire comprendre.

English


Retour à la page d'accueil en français

Quelle est la clé pour mettre la Bible en pratique dans ma vie ?