Que dit la Bible des mariages interraciaux ?



 


Question : « Que dit la Bible des mariages interraciaux ? »

Réponse :
La loi de l'Ancien Testament interdisait aux Israélites d'épouser des membres d'autres peuples. (Deutéronome 7.3-4) Cette interdiction n'était cependant pas motivée par la couleur de peau ou l'appartenance ethnique : ses motivations étaient religieuses. Dieu interdisait les mariages interraciaux aux Juifs parce que les autres peuples adoraient de faux dieux. Si les Israélites avaient épousé des idolâtres ou des païens, ceux-ci les auraient entraînés loin de Dieu. C'est exactement ce qui s'est passé d'après Malachie 2.2.

On retrouve ce principe de pureté spirituelle dans le Nouveau Testament, mais sans lien avec la race : « Ne formez pas un attelage disparate avec des incroyants. En effet, quelle relation y a-t-il entre la justice et le mal ? Ou qu'y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres ? ». (2 Corinthiens 6.14) De même que Dieu a interdit aux Israélites (qui croyaient dans le seul vrai Dieu) d'épouser des idolâtres, de même les chrétiens (qui croient en le seul vrai Dieu) ne peuvent épouser d'incroyants. La Bible ne condamne nulle part les mariages interraciaux et ceux qui l'interdisent le font sans fondement biblique.

Martin Luther King a dit que toute personne devrait être jugée en fonction de son caractère, pas à la couleur de sa peau. Les discriminations raciales n'ont pas leur place dans la vie chrétienne. (Jacques 2.1-10) En fait, d'après la Bible, il n'y a qu'une seule « race » : la race humaine, car nous descendons tous d'Adam et Ève. Pour le choix du conjoint, les chrétiens doivent toujours s'assurer que la personne est née de nouveau par la foi en Jésus-Christ (Jean 3.3-5). Le critère biblique de ce choix est la foi en Christ, pas la couleur de peau. Le mariage interracial n'est qu'une question de sagesse, de discernement et de prière.

Un couple envisageant de se marier doit prendre en compte plusieurs facteurs. La différence de couleur de peau ne doit pas être ignorée, mais elle ne doit surtout pas être le critère déterminant. Un couple interracial peut subir la discrimination et le ridicule et doit être prêt à y répondre de manière biblique. « Ainsi, il n'y a aucune différence entre le Juif et le non-Juif, puisqu'ils ont tous le même Seigneur, qui se montre généreux pour tous ceux qui font appel à lui » (Romains 10.12). Une église multi-ethnique ou un mariage chrétien entre deux personnes d'origines différentes peut être un témoignage puissant de notre égalité en Christ.


Retour à la page d'accueil en français

Que dit la Bible des mariages interraciaux ?