Un chrétien peut-il assister à un mariage gay ?


Question : « Un chrétien peut-il assister à un mariage gay ? »

Réponse :
Pour commencer, une parole d'encouragement : si vous êtes ami assez proche avec un couple gay pour qu'il vous invite à son mariage, vous avez la bonne attitude, car pendant que Jésus aussi exerçait son ministère, les exclus de la société, les collecteurs d'impôts et les pécheurs, étaient également attirés par lui (Matthieu 9.10, Luc 15.1). Il était leur ami.

De plus, il n'y a pas de péché plus grand que les autres : tout péché est une offense à Dieu. En 1 Corinthiens 6.9-10, l'homosexualité fait d'ailleurs partie d'une longue liste de péchés qui empêchent de voir le Royaume de Dieu. Nous avons tous péché et sommes privés de la gloire de Dieu (Romains 3.23). Nous ne pouvons être sauvés des conséquences éternelles du péché que par la foi en Jésus-Christ. (Voir l'article : « Que signifie le fait que Jésus sauve ? »)

Certains diraient qu'un chrétien est tout à fait libre d'assister à un mariage gay et que cela ne veut pas forcément dire qu'il approuve le mode de vie homosexuel, mais que cela lui permet de communiquer l'amour de Christ à son ami. L'idée est que notre présence est un acte d'amour et d'amitié envers la personne, qui ne cautionne pas son mode de vie ni ses choix spirituels. Nous ne devons pas hésiter à soutenir nos amis et nos êtres chers qui luttent avec d'autre péché. Notre soutien et amour inconditionnel peut nous ouvrir des portes pour l'avenir.

Le problème est qu'un mariage gay est la célébration d'un mode de vie que Dieu considère comme immoral et contre-nature (Romains 1.26-27). Hébreux 13.4 dit : « Que le mariage soit honoré de tous », mais le mariage gay déshonore le mariage en en tordant le sens. Contrairement à un mariage entre fidèles d'autres religions, un mariage gay n'est pas un mariage aux yeux de Dieu. Un mariage entre deux non-chrétiens est valide devant Dieu, car il manifeste la fusion ultime qu'il a prévue entre les deux conjoints (« ils ne feront qu'un », Genèse 2.24) . Même un mariage entre un croyant et un incroyant est valide (1 Corinthiens 7.14), bien que Dieu nous demande de les éviter (2 Corinthiens 6.14).

Une union gay n'est pas un mariage aux yeux de Dieu : Dieu a institué le mariage comme une union à vie entre un homme et une femme et il est inacceptable de dénaturer cette union sainte et bénie en l'appliquant à quelque chose que Dieu ne considère pas comme saint. Comment demander à Dieu de bénir une union qu'il considère comme contre nature ?

Imaginez qu'un chrétien assiste à un mariage gay tout en parvenant à communiquer clairement qu'il est là pour les personnes qui se marient, mais ne cautionne pas leur mode de vie. Il s'agit néanmoins d'un événement célébrant l'immoralité de ces personnes. On ne peut contourner le fait qu'un mariage gay est une célébration du péché. On soutient un ami alcoolique en l'encourageant à ne pas boire, pas en allant au bar avec lui, ou un ami porno-dépendant en le mettant nez-à-nez avec son problème et en l'encourageant à se faire aider, pas en l'aidant à classer sa collection de magazines ou à libérer davantage d'espace sur son ordinateur. De même, on soutient un ami homosexuel en l'aidant à s'en sortir, pas en assistant à une cérémonie célébrant l'homosexualité. Nous n'aidons pas vraiment nos amis en assistant à un événement qui glorifie le péché.

Aimer un ami est admirable. Il est bon de chercher des occasions de rendre témoignage à nos amis gay et de leur exprimer notre amour, mais assister à un mariage gay, c’est aller trop loin dans ce sens. Détourner nos amis de Christ n'est pas notre but, mais les chrétiens ont la responsabilité de prendre position pour ce qui est juste, même quand cela fait mal, provoque des divisions ou nous vaut la haine des autres (Luc 12.51-53, Jean 15.18). Nous avons la conviction qu'un croyant en Jésus-Christ invité à un mariage gay doit refuser poliment l'invitation.

Mais ce n'est que notre conviction. La Bible n'aborde pas directement la question du mariage gay et il n'y a clairement pas de réponse biblique tranchée à cette question. À la lumière des raisons et principes décrits ci-dessus, nous ne voyons pas de situation dans laquelle assister serait le bon choix à faire. Si, après avoir prié, étudié la Parole de Dieu, réfléchi à la question et parlé avec d'autres, vous aboutissez à une conclusion différente, nous ne remettrons pas pour autant en cause votre foi et votre appartenance à Christ.

English


Retour à la page d'accueil en français

Un chrétien peut-il assister à un mariage gay ?