Si le mariage est si difficile, pourquoi me marier ?


Question : « Si le mariage est si difficile, pourquoi me marier ? »

Réponse :
« Que le mariage soit honoré de tous. » (Hébreux 13.4) Le mariage biblique est un engagement d'amour pour la vie entre un homme et une femme. C'est une institution divine honorable. Les modes vont et viennent et le monde s'égare par-ci par-là, mais le plan de Dieu pour le mariage demeure le fondement de la société.

Malheureusement, de plus en plus de personnes ne croient plus au mariage en tant qu'institution. Beaucoup d'entre eux, même certains qui se disent chrétiens, le considèrent comme un « marché de dupes » qu'on regrettera forcément. Dans leur désillusion, ils se disent qu'il est trop ambitieux de s'engager pour la vie avec une autre personne qui changera certainement. Nous ne savons pas ce que notre conjoint sera dans vingt ans, ni même dans cinq ans. S'il s'avère qu'il/elle sera complètement différent(e) de maintenant, serons-nous liés par une promesse faite dans notre jeunesse ?

Si le mariage n'était destiné qu'à satisfaire nos désirs personnels, alors cette description serait peut-être valide ; mais le mariage selon Dieu n'est pas une relation égoïste. Le mariage n'est pas un engagement à être aimé, mais à aimer pour la vie, à vivre pour bénir notre conjoint, nous tenir à ses côtés et le soutenir, donner toujours encore, jusqu'à notre propre vie (Éphésiens 5.25).

Un autre élément encore plus fondamental est que le mariage n'est pas une invention humaine, mais divine. Dieu a créé l'homme et la femme, les a placés dans le jardin d'Éden et les a unis par le mariage dans un but précis. Son dessein le plus fondamental était la reproduction de l'espèce par l'engendrement de nouvelles personnes porteuses de son nom et de son image (Genèse 1.26-28, 2.22-24). Le premier ordre que Dieu a donné à Adam et Ève après leur union était celui de se reproduire. Le mariage, la toute première institution divine et la plus fondamentale, est conçu en vue d’être le fondement de la famille.

De plus, l'humanité a été créée « homme et […] femme » (Genèse 1.27) afin de refléter pleinement l'image de Dieu. Les deux genres sont requis pour que le caractère de Dieu soit pleinement manifesté en l'humanité. Le mariage est le lien le plus intime possible entre les deux genres. Un homme et une femme unis par le mariage reflètent ensemble l'image de Christ et de l'Église (Éphésiens 5.22-32). Le mariage est plus qu'un coup de foudre ou que la relation sexuelle.

Les croyants trouvent leur bonheur dans le mariage en laissant Dieu les guider. Certes, la lune de miel prendra fin et les deux conjoints seront assez différents de l'image qu'ils se seront montrée l'un à l'autre pendant leurs premières fréquentations. Tôt ou tard, ils seront forcément déçus l'un de l'autre. Les gens changent, pas toujours en mieux ; mais malgré tout, Dieu a créé le mariage comme quelque chose de bon, de « très bon » même, d'après Genèse 1.31, dont il se sert d'ailleurs comme une métaphore de sa relation avec son peuple (Osée 2.19-20).

Le mariage met en lumière les faiblesses de chacun de nous. Il apportera son lot d'épreuves et de défis. La force de notre engagement sera mise à l'épreuve, mais nous vivons par la foi (2 Corinthiens 5.7). Le mariage est une institution divine. Dieu en est l'auteur, il l'a conçu pour accomplir ses desseins et il est au cœur de chaque union. C'est pourquoi, le mariage est une bonne chose. Nous ne devons pas abandonner l'idée du mariage que parce que d'autres n'ont pas obtenu ce à quoi ils s'attendaient, car après tout, il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir (Actes 20.35). Le mariage est une bonne chose pour ceux qui, par la grâce de Dieu, imitent l'amour sacrificiel de Christ. Il y a un prix à payer : tout ! C'est en se donnant nous-mêmes qu'on trouve le plein sens de la vie en Christ.

Tout cela ne veut pas dire que tous les croyants doivent se marier : Dieu sait qu'il vaut mieux pour certains de rester célibataires et que le mariage est indésirable dans certaines situations. Voir 1 Corinthiens 7. Une personne célibataire manifeste son amour sacrificiel autrement, tout en reflétant toujours l'image de Dieu. Le mariage n'est pas pour tous, mais il s'agit d'une institution divine, que nous devons tenir en haute estime.

Notre mariage ne doit pas être malheureux et il ne le sera pas si nous comprenons l'intention de Dieu et suivons ses instructions. Un mariage biblique est une occasion pour les deux conjoints d'être une bénédiction l'un pour l'autre, ainsi que pour leur famille, pendant toute leur vie, au nom de Jésus-Christ. Lors des noces de Cana, notre Seigneur a béni ses amis en prenant part à leur joie (Jean 2.1-5). Il continue de bénir les mariages aujourd'hui.

English


Retour à la page d'accueil en français

Si le mariage est si difficile, pourquoi me marier ?