Est-ce un problème pour deux conjoints chrétiens de fréquenter deux églises différentes ?


Question : « Est-ce un problème pour deux conjoints chrétiens de fréquenter deux églises différentes ? »

Réponse :
Les couples où les deux conjoints fréquentent deux églises différentes sont moins rares qu'on le pense. Leurs enfants sont le plus souvent tiraillés entre ces deux églises, ce qui provoque une division dans la famille, laquelle n'est jamais saine. Avant de déterminer si c'est un problème ou non, il faut commencer par définir le mariage comme une relation instituée par Dieu.

Genèse 2.24 dit que Dieu a créé l'homme et la femme pour qu'en se mariant, ils deviennent « une seule chair », et ne sont plus deux personnes distinctes qui suivent chacun sa propre voie. Le mariage implique une forme d'unité unique et sainte. Il est aussi une image de Christ et de son Église (composée de tous les croyants), comme le dit Éphésiens 5.31-32. L'alliance du mariage entre un homme et une femme symbolise celle entre Christ et ceux pour qui il est mort. C'est une alliance éternelle et sainte, tout comme le mariage est censé être saint et inviolable. L'unité des conjoints est particulièrement importante dans la sphère spirituelle, où ils doivent s'accorder sur les doctrines chrétiennes fondamentales, concernant Dieu, Christ, le péché, le salut, le ciel et l'enfer, etc. C'est le Saint-Esprit qui crée cette unité de cœur entre eux, un lien unique au monde.

Deux conjoints peuvent tout à fait avoir des goûts différents en termes de musique, de forme de prédication ou de louange, de programmes pour enfants, etc., sans que ces différences ne soient suffisantes pour diviser la famille au point où ils fréquenteront deux églises différentes en fonction de leurs goûts. Il est clair que, si les deux églises sont fondées sur la Bible et honorent Christ, il n'y a pas de raison pour laquelle un des conjoints ne pourra pas faire preuve d'un peu de souplesse pour renoncer à ses préférences personnelles. Il serait encore mieux pour le couple d'intégrer ensemble une église qui prêche la Parole de Dieu comme la seule autorité en matière de foi et de vie, où toute la famille pourra entendre le véritable Évangile de Jésus-Christ et être en communion avec d'autres croyants. La décision finale en revient au mari, en tant que chef spirituel de sa famille, qui devra prendre ses responsabilités tout en tenant compte de l'avis de sa femme avec amour.

Le cas le plus fréquent est malheureusement celui des mariages entre un conjoint catholique et un autre protestant. Dans ce cas, il aurait été plus sage pour ce couple de ne pas se marier. Veuillez lire l'article suivant : Des chrétiens de dénominations différentes peuvent-ils se fréquenter ou se marier ? Si le mariage a déjà eu lieu, le couple doit s'efforcer de parvenir à l'unité spirituelle. Deux personnes attachées à des doctrines différentes ont souvent beaucoup de mal à faire des compromis pour trouver un terrain d'entente, mais tout est possible avec Dieu. Dans une telle situation, le couple peut être contraint de fréquenter des églises différentes, surtout si un des conjoints, ou les deux, considère les croyances de l'autre comme anti-bibliques. Dans ce cas, les conjoints doivent prier fidèlement que Dieu leur révèle la vérité, pour qu'ils puissent parvenir à l'unité spirituelle.

Ces conflits doctrinaux doivent être résolus en famille pour parvenir à une véritable unité. Un couple dans lequel les deux conjoints fréquentent deux églises différentes doit être prêt à examiner tout enseignement reçu dans l’une des deux églises à la lumière des Écritures et à rejeter tout ce qui les contredit. Il doit « examine[r] tout et reten[ir] ce qui est bon » (1 Thessaloniciens 5.21).

English


Retour à la page d'accueil en français

Est-ce un problème pour deux conjoints chrétiens de fréquenter deux églises différentes ?