Les chrétiens doivent-ils obéir à la Loi de l’Ancien Testament ?



 


Question : « Les chrétiens doivent-ils obéir à la Loi de l’Ancien Testament ? »

Réponse :
La clé pour comprendre cette question est de savoir que la Loi de l’Ancien Testament a été donnée à la nation d’Israël, pas aux chrétiens. Certaines lois (les Dix Commandements par exemple) avaient pour objectif d’enseigner aux Israélites comment obéir à Dieu et lui plaire, d’autres (le système sacrificiel), de leur montrer comment adorer Dieu et lui faire des sacrifices pour leurs péchés, et d’autres (les règles alimentaires et vestimentaires) de les distinguer des autres nations. Aucune loi de l’Ancien Testament ne s’applique à nous aujourd’hui. Quand Jésus est mort sur la croix, il a mis fin à la loi de l’Ancien Testament (Romains 10.4, Galates 3.23-25, Éphésiens 2.15).

À la place de la Loi de l’Ancien Testament, nous suivons la loi du Christ (Galates 6.2), qui dit : « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. [...] tu aimeras ton prochain comme toi-même. » (Matthieu 22.37-39). En obéissant à ces deux commandements, nous accomplirons tout ce que Christ veut de nous : « De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes. » (Matthieu 22.40) Mais cela ne veut pas dire que l’Ancien Testament ne compte plus aujourd’hui. Beaucoup des commandements de la Loi concernent l’amour de Dieu et du prochain. L’Ancien Testament peut être un bon indicateur pour savoir comment aimer Dieu et son prochain. En même temps, il ne serait pas juste de dire que l’Ancien Testament s’applique pour les chrétiens aujourd’hui. L’Ancien Testament est un ensemble (Jacques 2.10) : soit tout s’applique, soit rien ne s’applique. Si Christ en a accompli une partie, comme le système sacrificiel, il a tout accompli.

« En effet, l’amour envers Dieu consiste à respecter ses commandements. Et ses Commandements ne sont pas pénibles. » (1 Jean 5.3). Les Dix Commandements sont un résumé de toute la Loi de l’Ancien Testament. Neuf d’entre eux (tous sauf celui concernant le jour du Sabbat) sont répétés clairement dans le Nouveau Testament. Si nous aimons Dieu, il est évident que nous n’adorerons pas d’idoles et ne nous prosternerons pas devant elles. Si nous aimons nos prochains, nous ne les tuerons pas, ne leur mentirons pas, ne commettrons pas d’adultère avec leur conjoint et ne convoiterons pas ce qui leur appartient. L’objectif de la Loi de l’Ancien Testament était de convaincre les hommes de leur incapacité à la respecter et de nous montrer notre besoin de Jésus-Christ pour nous sauver (Romains 7.7-9, Galates 3.24). Dieu n’a jamais voulu qu’elle soit une loi universelle pour tous les hommes de tous les temps. Nous devons aimer Dieu et aimer notre prochain. Si nous obéissons fidèlement à ces deux commandements, nous ferons tout ce que Dieu nous demande.


Retour à la page d'accueil en français

Les chrétiens doivent-ils obéir à la Loi de l’Ancien Testament ?