Le livre des Psaumes



 

Auteur : Les brèves descriptions contenues dans la présentation des Psaumes, indiquent à 73 occasions que David en est l’auteur. Une grande partie de ces Psaumes porte l’empreinte manifeste de la personnalité et de l’identité de David. Alors qu’il est très clair que David a écrit bon nombre de ces Psaumes individuels, il est par contre certain qu’il n’est pas l’auteur de la totalité de ces Psaumes. Deux de ces Psaumes (72) et (127) sont attribués à Salomon, le fils de David et son successeur. Le Psaume 90 est une prière attribuée à Moïse. Un autre recueil de 12 Psaumes (Psaumes 50 et 73-83) est attribué à la famille d’Asaph. Les fils de Koré ont écrit 11 Psaumes (42, 44-49, 84, 85, 87 et 88). Le Psaume 88 est attribué à Hémân, alors que le Psaume 89 est attribué à Ethân l’Ezrachite. À l’exception de Salomon et de Moïse, tous les auteurs supplémentaires étaient des prêtres ou des Lévites qui avaient la charge de pourvoir à la musique pour le culte dans le sanctuaire, sous le règne de David. Cinquante des Psaumes n’indiquent le nom d’aucun auteur spécifique.

Date de rédaction : Un examen soigneux de la question de la « paternité » du livre, tout comme des sujets couverts par les Psaumes eux-mêmes, révèle qu’ils couvrent une période de plusieurs siècles. le Psaume le plus ancien du livre est probablement la prière de Moïse (Psaumes 90), une réflexion sur la fragilité de l’homme, comparée à l’éternité de Dieu. Le dernier Psaumes est probablement le Psaume 137, un chant de lamentations écrit visiblement pendant les jours de la captivité des Hébreux à Babylone, de 586 à 538 av. J.-C.

Il est clair que les 150 Psaumes individuels ont été écrits par un grand nombre de personnes différentes, sur une période de 1 000 ans de l’histoire d’Israël. Ils ont dû être compilés et rassemblés sous la forme d’aujourd’hui par quelque éditeur inconnu, peu de temps après la fin de la captivité, autour de 537 av. J.-C.

Objectif : Le livre des Psaumes est le livre le plus long de toute la Bible, avec ses 150 Psaumes distincts. C’est aussi l’un des plus diversifiés, puisque les Psaumes traitent de sujets tels que Dieu et sa création, la guerre, l’adoration ou le culte, la sagesse, le péché et le mal, le jugement, la justice et la venue du Messie.

Versets-clé : Psaumes 19.1 - « Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l’étendue manifeste l’œuvre de ses mains. »

Psaumes 22.17-19 - « Car des chiens m’environnent, une bande de scélérats rôdent autour de moi, ils ont percé mes mains et mes pieds. Je pourrais compter tous mes os. Eux, ils observent, ils me regardent ; Ils se partagent mes vêtements, ils tirent au sort ma tunique. »

Psaumes 23.1 « L’Éternel est mon berger : je ne manquerai de rien. »

Psaumes 29.1-2 - « Fils de Dieu, rendez à l’Éternel, rendez à l’Éternel gloire et honneur ! Rendez à l’Éternel gloire pour son nom ! Adorez l’Éternel avec des ornements sacrés ! »

Psaumes 51.12 - « O Dieu ! Crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé. »

Psaumes 119.1-2 - « Heureux ceux qui sont intègres dans leur voie, qui marchent selon la loi de l’Éternel ! Heureux ceux qui gardent ses préceptes, qui le cherchent de tout leur cœur. »

Bref résumé : Le livre des Psaumes est un mélange de prières, de poèmes et d’hymnes qui focalisent sur Dieu les pensées de celui qui adore, par des louanges et de l’adoration. Des parties de ce livre ont été utilisées comme des recueils d’hymnes dans le culte de l’ancienne Israël. L’héritage musical du livre des Psaumes est manifeste par le titre qu’il porte. Ce titre vient d’un terme grec qui signifie « poème chanté avec accompagnement d’instruments de musique ».

Préfigurations : Dans le livre des Psaumes, le thème qui revient en permanence est celui du Sauveur que Dieu a promis d’envoyer à son peuple. Dans un grand nombre de Psaumes, on trouve des images prophétiques du Messie. Le Psaume 2.1-12 dépeint le triomphe du Messie et le Royaume du Messie. Le Psaume 16.8-11 préfigure sa mort et sa résurrection. Le Psaume 22 nous montre le sauveur souffrant sur la croix et nous présente des prophéties détaillées de la crucifixion, dont toutes ont été accomplies à la lettre. Les gloires du Messie et de son épouse sont exposées au Psaume 45.6-7, alors que les Psaumes 72.6-17, 89.3-37, 110.1-7 et 132.12-18 présentent la gloire et l’universalité de son règne.

Application concrète : Un des fruits de la plénitude du Saint-Esprit ou de la plénitude de la parole de Christ, est le fait de chanter. Les Psaumes sont le « recueil de cantiques » de l’Église primitive qui reflétaient la nouvelle vérité trouvée en Christ.

Dieu est le même Seigneur dans tous les Psaumes, mais nous répondons de différentes manières selon les circonstances spécifiques de nos vies. Nous adorons un Dieu merveilleux, déclare le psalmiste, un Dieu qui est haut et élevé au-dessus des expériences humaines, mais qui est aussi suffisamment proche pour nous toucher et qui marche à nos côtés sur le chemin de notre vie.

Nous pouvons apporter nos sentiments à Dieu, même s’ils sont négatifs ou même si ce sont des récriminations, et nous pouvons être assurés qu’il va nous écouter et nous comprendre. Le psalmiste nous enseigne que la prière la plus profonde de toutes, reste notre cri d’appel au secours lorsque nous nous trouvons écrasés par les problèmes de la vie.


Retour à la page Résumé/vue d’ensemble de l’Ancien Testament

Le livre des Psaumes