Le livre d’Abdias



 

Auteur : Abdias verset 1 désigne le prophète Abdias comme étant l’auteur du livre.

Date de rédaction : Le livre d’Abdias a probablement été écrit entre 848 et 840 av. J.-C.

Objectif : Abdias, le livre le plus court de l’Ancien Testament, se compose de 21 versets seulement. Abdias est un prophète de Dieu qui utilise cette opportunité pour condamner Édom pour ses péchés contre Dieu et Israël. Les Édomites (ou Iduméens) sont des descendants d’Ésaü et les Israélites sont les descendants de son frère jumeau, Jacob. Une querelle entre les frères a eu des conséquences sur leurs descendants depuis plus de 1 000 ans. Cette division fit que les gens d’Édom interdirent à Israël de traverser leur pays pendant leur exode du pays d’Égypte. Les péchés d’orgueil d’Édom exigent maintenant une déclaration sévère de jugement de la part de l’Éternel.

Versets-clé : Abdias 4 - « Quand tu placerais ton nid aussi haut que celui de l’aigle, quand tu le placerais parmi les étoiles, je t’en précipiterai, dit l’Éternel. »

Abdias 12 - « Ne repais pas ta vue du jour de ton frère, du jour de son malheur, ne te réjouis pas sur les enfants de Juda au jour de leur ruine, et n’ouvre pas une grande bouche au jour de la détresse ! »

Abdias 15 « Car le jour de l’Éternel est proche, pour toutes les nations ; il te sera fait comme tu as fait, tes œuvres retomberont sur ta tête. »

Bref résumé : Le message d’Abdias est sans appel et il est inévitable : le royaume d’Édom sera complètement détruit. Édom a été arrogant, se réjouissant des malheurs d’Israël, et lorsque les armées ennemies attaquent Israël et que les Israélites appellent à l’aide, les Édomites refusent et choisissent de combattre contre eux et non pour eux. Ces péchés d’orgueil ne peuvent plus être ignorés. Le livre se termine avec la promesse de rétablissement et de la délivrance de Sion dans les derniers jours, lorsque le pays sera rendu au peuple de Dieu et que lui-même régnera sur eux.

Préfigurations : Le verset 21 du livre d’Abdias contient une préfiguration de Christ et de son Église. « Des libérateurs monteront sur la montagne de Sion, pour juger la montagne d’Ésaü ; et à l’Éternel appartiendra le règne. » Ces « libérateurs » (ou sauveurs selon les traductions) sont les Apôtres de Christ, les ministres de la parole, et spécialement les prédicateurs de l’Évangile dans les derniers jours. Ils sont appelés « libérateurs » non pas parce qu’ils obtiennent le salut, mais parce qu’ils prêchent le salut à travers l’Évangile de Christ et nous montrent le chemin pour obtenir ce salut. Ils sont, eux et leur prédication, les moyens par lesquels la « bonne nouvelle du salut » est communiquée à tous les hommes. Bien que Christ soit le seul Sauveur qui est venu pour payer le prix de notre salut dont il est l’auteur unique, Sauveurs et libérateurs, tous ces prédicateurs de l’Évangile se manifesteront de plus en plus, alors que nous approchons de la fin des temps.

Application concrète : Dieu remportera la victoire pour nous si nous lui restons fidèles. Contrairement à Édom, nous devons avoir le désir d’aider les autres en temps de besoins. L’orgueil est un péché. Il n’y a rien dont nous puissions nous glorifier, à l’exception de Jésus-Christ et ce qu’il a fait pour nous.


Retour à la page Résumé/vue d’ensemble de l’Ancien Testament

Le livre d’Abdias